Vendredi 25 septembre 2020 - 02:12 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne



Présentation de la société
LeGuideBoursier.com

Description de la société pas encore définie

Simmons & simmons publie une étude sur le private equity

  • Publié le Jeudi 15 février 2007 à 11:52
  • Catégorie : ,
  • Source : Hugin



Les résultats d'une étude prévoient une augmentation des levées de fonds du Private Equity en 2007

La France se situe en 5ème position des pays pour lesquels une croissance de l'activité est attendue dans le secteur du Private Equity en 2007.

Le cabinet d'avocats international Simmons & Simmons, en collaboration avec la Société Générale Corporate & Investment Banking, publie aujourd'hui une étude sur les tendances et les problématiques de l'industrie du Private Equity. Cette étude révèle notamment des évolutions significatives : la France se place ainsi au 5ème rang des pays où une croissance de l'activité est attendue pour 2007. Les personnes interrogées prévoient en effet d'augmenter leur activité en France en 2007.

350 professionnels du secteur du Private Equity ont été interrogés pour ce sondage et l'analyse des résultats permet d'identifier de nouvelles tendances et défis auxquels les entreprises vont devoir répondre.

Les prévisions du marché

- Des levées de fonds plus importantes qu'en 2006 selon 40% des entreprises interrogées.

- Des perspectives positives pour les bénéfices et l'activité des entreprises

- Une croissance de l'activité au niveau international

Jacques de Taisne, avocat associé de Simmons & Simmons, déclare :

"Plus les fonds engagés sont importants, plus les risques et les bénéfices augmentent. Cependant, malgré l'augmentation des taux d'intérêt, les entreprises du Private Equity sont clairement optimistes sur la viabilité du marché."

Un pari sur la croissance pour les pays de l'Ouest et de l'Est

- La Chine, l'Allemagne, l'Europe Centrale et l'Europe de l'Est sont les premiers pays/régions pour lesquels une croissance de l'activité est attendue pour 2007, la France se situant en 5ème position.

- Les grandes entreprises du secteur du Private Equity ont un rayon d'activité géographique plus large, avec davantage d'investissements prévus en France et en Europe de l'Est pour l'année 2007.

Thierry Gontard, associé-gérant de Simmons & Simmons, déclare:

"Les entreprises du Private Equity continuent d'accroître leurs activités, hors des marchés américain et anglais déjà développés. Ainsi, afin d'atteindre de meilleurs bénéfices, certaines entreprises sont obligées d'élargir leurs horizons et de se tourner vers des marchés émergents tels que l'Asie, où les opportunités d'investir pour les entreprises sous-évaluées sont plus importantes."

De nouvelles réserves de capital

- 75% des personnes interrogées prévoient que les fonds d'investissement seront des sources de revenus plus importantes que l'année précédente.

- Les grandes entreprises estiment également que les fonds CDO (i.e titrisation de portefeuilles de crédit) seront des sources de revenus presque aussi importantes que celles des fonds d'investissement.

Pour Thierry Gontard, "L'arrivée des fonds CDO sur le marché du Private Equity est très positif puisqu'il permettra d'élargir la réserve de capitaux disponibles. Ainsi, davantage de liquidités sur le marché permettront d'alimenter le secteur du Private Equity."

Une concurrence féroce

- 50% des personnes interrogées prévoient une plus grande concurrence des fonds d'investissement en 2007.

- Les entreprises du Private Equity prévoient également une plus grande concurrence des acheteurs professionnels en 2007.

Selon Thierry Gontard, "La concurrence est féroce

. Avec de faibles barrières pour entrer sur le marché et des retours sur investissement significatifs, il n'est pas surprenant que les entreprises du Private Equity soient confrontées à une concurrence croissante d'année en année. Je pense que cette concurrence grandissante va conduire à l'innovation et à la création d'activité dans le secteur du Private Equity. Cependant, cette situation risque de créer de nouveaux défis pour les entreprises individuelles du Private Equity. "

L'énergie, un secteur très prisé par les entreprises du Private Equity

- 50% des personnes interrogées indiquent qu'elles ont l'intention d'accroître leurs investissements dans le secteur de l'énergie alternative.

- De grandes entreprises prévoient également d'accroître leur activité dans le secteur des infrastructures.

Christophe Asselineau, avocat associé de Simmons & Simmons et spécialiste dans le secteur de l'énergie, commente:

" Les secteurs de l'énergie et des infrastructures sont des marchés à croissance rapide. Il s'agit de marchés émergents d'une valeur de 150 milliards de dollars. Nul doute qu'il existe un appétit des investisseurs, notamment pour les projets en matière d'énergie propre et renouvelable."

Les critères retenus pour la désignation d'un cabinet d'avocats

- Les entreprises du Private Equity évaluent minutieusement le service client, les relations personnelles et les dossiers du candidat d'autant plus quand il s'agit de désigner un cabinet d'avocats.

- Le rayon d'activité géographique du cabinet d'avocats est également un critère de sélection important pour les grandes entreprises.

- Seules 5% des personnes interrogées pensent que le prix est un critère de premier plan lors de la sélection d'un cabinet d'avocats.

Thierry Gontard conclut:

"Les attentes du marché sont en pleine mutation. Ainsi, il ne serait pas surprenant que l'importance du service client et un conseil de haute valeur ajoutée soient considérées comme des critères de premier plan dans la désignation d'un cabinet d'avocats par une entreprise du Private Equity."

Notes aux rédacteurs:

Simmons & Simmons est un cabinet d'avocats international regroupant plus de 1850 personnes dans le monde entier, dont 1000 juristes et 208 associés. Son réseau intégré est fortement implanté en Europe et couvre également le Moyen-Orient et l'Asie. Cabinet multispécialiste du droit des affaires, Simmons & Simmons compte 21 bureaux dans le monde : Londres, Rotterdam, Amsterdam, Paris, Lisbonne, Milan, Rome, Düsseldorf, Francfort, Bruxelles, Madrid, Padoue, Porto, Madère, Abu Dhabi, Doha, Dubai, Hong Kong, Shanghai, Tokyo et New York.

Simmons & Simmons Paris réunit plus de 70 juristes dont 12 associés. Il constitue l'un des maillons essentiels de Simmons & Simmons dans le monde.

Contact-presse

Laure d'Astorg

T : 01 47 59 38 74 / F : 01 47 59 56 63

Email : [email protected]



ETAM DEVELOPPEMENT : Note d'information

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi