Jeudi 26 novembre 2020 - 04:25 | A ne pas manquer : Le 10 Décembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Mouvement social : selon le baromètre de la fonction publique du csf, 79% des fonctionnaires constatent un affaissement de leur pouvoir d'achat depuis 12 mois

  • Publié le Mercredi 28 janvier 2009 à 13:04
  • Catégorie : ,
  • Source : Hugin
Selon le baromètre de la Fonction publique du CSF 79% des fonctionnaires constatent un affaissement de leur pouvoir d'achat depuis 12 mois 55% estiment que cette dégradation se poursuivra en 2009 Paris, le 28 Janvier 2009 - La baisse du Pouvoir d'achat est devenu le souci numéro un des Français en ce début d'année marqué par une forte détérioration de l'économie internationale. Dans ce contexte, les résultats du Baromètre Annuel du Crédit Social des Fonctionnaires sonnent comme un avertissement. Le Baromètre 2009 repose sur un sondage en ligne réalisé en octobre 2008 auprès de 10000 fonctionnaires et portant sur deux sujets principaux. Tout d'abord " l'état d'esprit " des fonctionnaires à la fin de l'année 2008, et également leur relation au crédit immobilier (pour ceux qui ont été en relation avec le CSF au 1er semestre 2008). 600 questionnaires valides car remplis en totalité et respectant au plus juste les groupes d'âge des populations actives concernées ont été recueillis. AGE 12% de - de 30 ans / 59% de 30 à 49 ans / 29% de plus de 50 ans CATEGORIE 31% de Catégorie A / 30% de Catégorie B / 39% de Catégorie C CORPS 20% de FPE Education nationale / 11% de FPE Défense et Intérieur / 18% autres Ministères / 35% FP Territoriale / 16% FP Hospitalière De légers redressements statistiques ont été nécessaires pour arriver aux chiffres définitifs, mais l'éventail du sondage étant très près des réalités, on peut en analyser les grandes tendances sans risque d'erreur majeure. Perte de pouvoir d'achat et dégradation des conditions de travail Les fonctionnaires ont le sentiment qu'au cours des 12 derniers mois leur pouvoir d'achat a diminué pour 79 % (57 % " nettement ", 22 % " légèrement "). 10 % pensent qu'il est resté stationnaire. Seuls 11 % pensent qu'il a augmenté (5 % " légèrement ", 6 % " nettement "). Les perspectives d'évolution de leurs carrières sont restées sdivs pour 55 %. Elles se sont néanmoins dégradées pour 29 % (18 % " nettement ", 11 % " légèrement). Seuls 14 % estiment qu'elles sont améliorées (11 % " légèrement ", 3 % " nettement "). Les conditions de travail se sont dégradées pour 56 %.(32 % " nettement ", 24 % " légèrement "). Pour 36 %, elles sont restées stationnaires. Pour 8 %, elles se sont améliorées. L'estime et la reconnaissance de la hiérarchie sont restées les mêmes pour 45 %. Tandis que pour 33 % elles sont en recul (18 % " nettement ", 15 % " légèrement "). 19 % estiment que la hiérarchie a eu tendance à mieux reconnaître leur travail

. Globalement, les fonctionnaires estiment donc que leur situation s'est dégradée au cours des 12 derniers mois et que cette dégradation va se poursuivre au cours des 12 mois à venir : Pour 55 % des fonctionnaires interrogés, la dégradation va se poursuivre en 2009 (35 % " nette ", 20 % " légère "). 30 % estiment qu'elle restera stationnaire. Seuls 11 % pensent à une amélioration. Des fonctionnaires majoritairement propriétaires / Accession plus difficile pour les plus jeunes. 54 % des fonctionnaires sont propriétaires d'une résidence principale et 38% déclarent ne posséder aucun bien immobilier. Parmi ceux qui n'ont aucun bien immobilier, 62 % ont entre 30 et 49 ans et 17 % moins de 30 ans. 48 % appartiennent à la catégorie C, 28 % à la B et 24 % à la A. 38% des personnes interrogées ont un projet immobilier futur (21% dans les 12 mois à venir). Pour ce qui concerne l'équipement immobilier (électroménager, mobilier), près d'un fonctionnaire sur 2 (49%) ne forme aucun projet de ce type dans les 12 prochains mois. 57% des fonctionnaires interrogés pensent que l'immobilier est le meilleur moyen de préparer sa retraite. C'est davantage que d'autres catégories de la population active, A noter qu'une nouvelle enquête sera effectuée début février afin de vérifier la confirmation ou non des tendances recueillies fin 2008. A propos du Crédit Social des Fonctionnaires : engagé au coeur du service public, le Crédit Social des Fonctionnaires est l'association aux côtés des fonctionnaires et assimilés depuis plus de 50 ans. En toute indépendance, le CSF sélectionne au mieux de leurs intérêts des solutions de crédit, d'épargne et d'assurance. Ces solutions sont distribuées par ses filiales spécialisées. Depuis sa création, 2 000 000 d'adhérents partagent ses valeurs de transparence et de solidarité. Pour toute information complémentaire : Service de presse PRformance Laurent Durgeat Tel : 01 56 03 55 45 / 06 03 00 36 03 E-mail csf@prformance.com Crédit Social des Fonctionnaires Christian Lefebvre : 01 53 24 30 04 - 06 87 70 73 50 Olivier Lacroix : 01 53 24 30 72 - 06 86 07 00 33 Copyright Hugin Ce communiqué de presse est diffusé par Hugin. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué. [CN#148803]



ETAM DEVELOPPEMENT : Note d'information

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi