Mardi 4 octobre 2022 - 14:44 | A ne pas manquer : Le 21 Juillet 2022 - Réunion de la Banque Centrale Européenne
Bourse : Le CAC 40 et le Nikkei dans le vert après le net rebond de Wall Street, à suivre...
Mardi 4 octobre 2022 08:45
Bourse : Le DAX et le CAC 40 terminent dans le vert malgré les inquiétudes autour de Credit...
Lundi 3 octobre 2022 18:25
Recommandé  Point des marchés : UK, Japon, OPEP, pétrole, or, bitcoin
Lundi 3 octobre 2022 15:31
Bourse : Du vert pour le Nikkei, prudence du CAC 40 avant les pmi et ism, à suivre Prologue
Lundi 3 octobre 2022 08:45
APPRENDRE secteur activité

Les secteurs d'activité en bourse

Alors qu'investir en bourse sur les secteurs d'activités était autrefois réservés à...   Lire la suite
des professionnels des marchés boursiers, De nos jours,cette approche attire toujours plus de trader qui souhaitent spéculer pour faire du scalping ou du daytrading en se basant sur un compartiment à partir d'un ETF ou un FCP
Par : La rédaction  Mardi 19 avril 2022 à 16:47
4/5 Classement
  Temps de lecture : 9 min




Lorsque l'on souhaite investir en bourse, il est important de se baser sur une analyse, dont l'objectif est de mesurer la fiabilité de ses décisions.

Pour cela, les investisseurs ont à leur disposition deux méthodologies concurrentes et parfois complémentaires, il s'agit de l'analyse fondamentale et de l'analyse technique.

Alors que l'une permet de savoir si une action est sur ou sous-évaluée, l'autre méthode à plutôt vocation à donner des signaux de trading à l'achat ou à la vente.

Toutefois, dans le mécanisme de décision, qu'il s'agisse de l'analyse chartiste ou l'analyse financière, l'étape qui consiste à choisir une action ou un actif financier peut être longue et fastidieuse si l'on est mal organisé.

En effet, les marchés boursiers étants composés de milliers de sociétés cotées, la quantité d'informations qu'il est nécessaire de traiter reste considérable, rendant ainsi l'analyse moins pertinente.

Pour cette raison, il est donc important de débuter son étude par une phase préalable qui consistera à sélectionner un nombre restreint d'actions à étudier.

Ainsi, l'analyse sectorielle reste une étape essentielle à une analyse fondamentale ou une analyse technique de qualité.

Cette étude est d'autant plus importante que chaque secteur a ses propres caractéristiques.

Par exemple, le secteur du tourisme ne réagira pas de la même façon aux événements macro-économiques que le secteur financier.

Qu'est-ce qu'un secteur d'activité ?

Un secteur d'activité est un ensemble de sociétés qui partagent une même activité principale un produit un service ou une même industrie (agroalimentaire, automobile, Finance, Technologie,…).

Un secteur peut avoir plusieurs industries sous lui, par exemple un secteur automobile peut avoir de nombreuses industries comme le moulage, le forgeage, les accessoires automobiles, les batteries, etc.

Ainsi, une analyse sectorielle aidera à comprendre quelle industrie de ce secteur sera probablement plus performante.

Même si ces sociétés peuvent avoir des domaines d'expertises divergents, leur domaine d'activité permet de les catégoriser autour d'un secteur économique compatible.

Cette répartition de l'activité en différents secteurs, permet aux analystes d'étudier l'activité économique d'un compartiment pour en mesurer sa dynamique, on appelle cela l'analyse sectorielle.

En économie elle est souvent utilisée pour évaluer la conjoncture d'une économie, notammment pour savoir si celle-ci connaît une croissance ou si certains compartiments sont en contraction.

L'étude de l'activité économique représente également l'une des approches essentielles de l'analyse fondamentale, car elle permet à un analyste de mesurer la santé de l'économie d'un pays à un moment donné, tout en donnant une orientation sur les secteurs les plus prometteurs et ceux qui comportent un risque majeur.

Quel est l'objectif d'une classification par secteur d'activité ?

Le secteur d'activité permet aux investisseurs d'identifier l'activité principale d'une entreprise, de comparer la performance d'une action par rapport aux titres du même secteur, de comparer la performance d'un action par rapport à son indice sectoriel, de comparer dans un pays les tendances par compartiments d'activités, de comparer les mêmes secteurs entre différents pays.

En somme, l'objectif d'une segmentation par secteurs d'activité permet aux opérateurs d'analyser, d'évaluer et de choisir les actions à fort potentiel selon le secteur d'activité associé à chacune d’entre elles.

A quoi sert une analyse sectorielle ?

Une analyse sectorielle permet de sélectionner les secteurs qui présentent les meilleures perspectives pour une situation économique doonée.

Elle sert également a mieux appréhender les caractéristiques sectorielles et concurrentielles des sociétés d'un secteur que l'on souhaite étudier.

En effet tous les secteurs d'activité présentent des caractéristiques qui les rendent plus ou moins sensibles à la conjoncture économique.

Par exemple, un secteur d'activité dépendant de la variation de l'activité économique également appelé secteur cyclique, permettra à un investisseur de s'intéresser surtout aux valeurs qui correspondent au cycle lié à la période économique de l'étude.

Ainsi, en période de croissance, un investisseur positionné à l'achat, aura tout intérêt à étudier ce type de valeur ou les secteurs d'activité qui correspondent à ce cycle.

A l'inverse, si un investisseur souhaite se placer à la vente, il est nécessaire pour un trader d'agir durant les périodes de récessions.

Enfin, une répartition sectorielle des sociétés côtées aide également les gérants de portefeuilles à structurer leurs portefeuilles commercialisés auprès d'investisseurs ou d'épargnants en proposant des fonds diversifiés (Fonds ou portefeuille qui contient des actions de divers secteurs) ou des fonds sectoriels, limités à un seul secteur ou industrie, s, par exemple, des entreprises liées à la finance, la technologie ou l'énergie.

Les petits porteurs peuvent aussi profiter de l'expertise d'une société de gestion pour investir dans un fonds indiciel, en achetant un ETF qui duplique la performance d'un indice.

Les différents secteurs d'activité en économie et sur les marchés financiers

Sur le plan économique, les secteurs sont généralement divisés en quatre catégories principales, à savoir le secteur primaire, le secteur secondaire, le secteur tertiaire et le secteur quaternaire.

En France, l'INSEE propose une liste des secteurs d'activité qui permet aux économistes d'étudier et d'évaluer la santé de l'économie du pays, cet ensemble de secteur est décomposé en différents niveaux de secteurs d'activité, cet inventaire se base sur la nomenclature européenne et internationale.

Sur les marchés boursiers, les secteurs d'activité sont décomposés en plusieurs sous-secteurs, dont la granularité permet de mieux distinguer les différents compartiments en des activités commerciales plus proches.

Il existe actuellement plusieurs nomenclatures qui servent à définir chaque secteur sur les marchés financiers, parmi les principaux secteurs que l'on trouve sur les marchés financiers mondiaux, il y a le Global Industry Classification Standard (GICS) aux USA et le ICB en Europe.

Les secteurs d'activité de la nomenclature Global Industry Classification Standard (GICS)

La société Standard & Poor's et Morgan Stanely Capital International ont créé une nomenclature permettant de trier les soiétés par secteurs d'activité, cette classification porte le nom de Global Industry Classification Standard (GICS), elle regroupe les sociétés cotées en bourse en fonction de leur activité principale.

A destination du secteur de la finance, cette segmentation sert de référence pour la structuration des indices S&P et MSCI dans laquelle chaque entreprise est classée selon son centre d'activité.

Cette liste est composée en 11 secteurs et 24 groupes industriels.

Les 11 principaux secteurs sont : les biens de consommation de base, les produits non-essentiels, l'énergie, les services financiers, les soins de santé, les services de communication, les technologies de l'information, les produits industriels, les services publics, l'immobilier, les matériaux.

Le secteur technologique

Le secteur lié à la technologie regroupe les entreprises qui développent ou distribuent des produits ou des services technologiques, il comprend également l'ensemble des sociétés dont l'activité est basée sur internet.

Ce secteur a connu de nombreues évolutions ces dernières années en raison de l'essor rapide des nouvelles technologies.

Le secteur de la santé

Le secteur lié à la santé réunit les sociétés qui proposent des services médicaux ou qui développent ou distribuent des fournitures médicales.

Ce type de secteur comprend également les sociétés pharmaceutiques,les sociétés d'ingénieries ou de services scientifiques qui visent à améliorer la santé.

Le secteur de la Finance

Le secteur de la finance est composé de sociétés spécialisées dans l'investissement.

Il regroupe les banques, les émetteurs de cartes de crédit, les compagnies d'assurance et les fiducies de placement immobilier (FPI) hypothécaires.

Le secteur des produits non-essentiels

Le secteur lié aux entreprises spécialisées dans les produits non-essentiels comprend des sociétés qui fabriquent et commercialisent des articles de luxe qui ne sont pas nécessaires à la survie.

Ce type secteur est très dépendant de la conjoncture économique et de la richesse des individus.

Le secteur des services de communication

Le secteur lié à la communication regroupe les entreprises qui proposent des services dans le divertissement ou les télécommunications.

Le secteur lié à l'industrie

Le secteur lié à l'industrie est composé de sociétés qui interviennent dans un vaste éventail d'activités indutrielles, comme par exemple l'aérospatiale, la défense, la construction et l'ingénierie.

Le secteur lié aux produits de première nécéssité

Le secteur lié aux sociétés spécialisées dans les produits de première nécéssité regroupe les entreprises qui fournissent toutes les nécessités de la vie.

Cela comprend l'alimentation, les produits ménagers, etc.

Le secteur de l'énergie

Le secteur de l'énergie regroupe toutes les entreprises qui jouent un rôle dans le secteur du pétrole, du gaz et des combustibles consommables.

Le secteur des services publics

Le secteur des services publics est composé d'entreprises qui fournissent ou produisent de l'électricité, de l'eau et du gaz auprès des particuliers et professionnels.

Le secteur de l'immobilier

Le secteur lié à l'immobilier comprend les fiducies de placement immobilier, ainsi que les agents immobiliers et autres sociétés.

Le secteur de l'immobilier

Le secteur lié à l'immobilier comprend les fiducies de placement immobilier, ainsi que les agents immobiliers et autres sociétés.

Le secteur lié aux matières premières

Le secteur lié aux matières premières comprend toutes les entreprises qui interviennent dans l'extraction, la transformation, la commercialisation de matières premières.

Les secteurs d'activité de la nomenclature Industry Classification Benchmark (ICB)

La classification Industry Classification Benchmark (ICB) utilisée par FTSE International et STOXX a été lanccée en 2005 par la société FTSE Group et Dow Jones, elle permet de trier les entreprises sur 4 niveaux de segmentations décomposées en plusieurs secteurs et sous-secteurs d'activités.

Les 4 catégories de Classifications sont ICB 1 , ICB 2 , ICB3 et ICB 4.

La segmentation ICB 1 correspond au premier niveau de catégorisation de la norme ICB, également appelé Industrie, elle représente la définition la plus large du secteur d'activité.

La nomenclature ICB 2 représente le second niveau de la norme ICB, également appelé Super secteur, il est généralement utilisé comme secteur d'activité principal.

La nomenclature ICB 3 est le troisième niveau de la norme ICB, également appelé Secteur, il est généralement défini comme étant le sous-secteur d'une entreprise.

La segmentation ICB 4 correspond au quatrième niveau de la segmentation de la norme ICB, également appelé Sous-secteur, elle est généralement définit comme étant le centre d'activité d'une entreprise.

Faisant suite à une nouvelle règlementation européenne en matière de transparence financière, l'ICB est utilisé aujourd'hui dans 73 pays dont les Bourses du NASDAQ, NYSE, NYSE Euronext, FTSE, etc.

Il intègre plus de 70000 entreprises cotées à travers le monde qui sont classées en catégories de plus en plus ciblées, permettant ainsi aux opérateus de marchés et aux investisseurs de comparer les tendances d'une industrie (ICB 1) entre des secteurs (ICB 3) et des sous-secteurs ICB 4) bien définis.

L'ICB utilise un système de 10 industries, divisées en 19 supersecteurs, qui sont eux-mêmes divisés en 45 secteurs, qui contiennent alors 173 sous-secteurs.

Les 10 industries de la segmentation ICB sont le Pétrole et Gaz, Matériaux de base, Industriel, Biens de consommation, Santé, Services aux consommateurs, Télécommunications, Services aux collectivités, Financières et Technologie.

Les différents secteurs en économie : Le primaire, le secondaire, le tertiaire, le quaternaire

Même si la plupart des éonomistes considèrent qu'il existe trois secteurs d'activité en économie, le nombre réel de secteur est souvent distingué en quatre catégorie.

Ces quatres grands types de secteurs économiques sont le primaire, le secondaire, le tertiaire, le quaternaire.

Le secteur d'activité primaire regroupe les sociétés qui participent à l'extraction et à l'exploitation de produits naturels à destination des consommateurs et des entreprises commerciales.

Dans ce secteur économique on retrouve également, les sociétés impliquées dans la transformation et l'emballage des matières premières.

Les activités du secteur primaire comprennent tout ce qui touche à l'Agriculture, aux mines et aux carrières, l'exploitation forestière, la chasse et la pêche.

Le secteur d'activité secondaire rassemble les sociétés dont l'activité est liée à la transformation des matières premières ainsi qu'a la fabrication et la construction de produits finis issus des produits naturels du secteur primaire.

Les activités du secteur secondaire comprennent tout ce qui touche au textile, à l'automobile, à l'aérospatial, la construction navale, etc.

Le secteur d'activité du tertiaire regroupe toutes les sociétés qui fournissent des services, aux consommateurs et aux professionnels, il figure parmi les trois secteurs économiques définis dans la comptabilité nationale.

Le secteur tertiaire se décompose en deux parties, à savoir le secteur marchand (activités financières,commerce, communication, immobilier, information, restauration, services aux entreprises, services aux particuliers, transports) et non marchand ( action sociale, administration publique, enseignement, santé).

Le secteur quaternaire est un concept relativement récent, il regrouperait selon certaines définition, les produits du savoir et de la communication qui reposent sur la propriété intellectuelle.

Pour d'autres, ce secteur correspond à la sous-traitance du tertiaire dans des activités tels que le droit, la publicité, la finance, etc.

Les secteurs d'activités économiques de l'INSEE

La nomenclature des secteurs d'activités est construite sur deux modèles, la nomenclature NAF et CPF.

La liste ci-dessous présente le premier niveau des secteurs d'activités dans la nomenclature NAF : -Agriculture, sylviculture et pêche - Industries extractives - Industrie manufacturière - Production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et d'air conditionné - Production et distribution d'eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution - Construction - Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles - Transports et entreposage - Hébergement et restauration - Information et communication - Activités financières et d'assurance - Activités immobilières - Activités spécialisées, scientifiques et techniques - Activités de services administratifs et de soutien - Administration publique - Enseignement - Santé humaine et action sociale - Arts, spectacles et activités récréatives - Autres activités de services - Activités des ménages en tant qu'employeurs ; activités indifférenciées des ménages en tant que producteurs de biens et services pour usage propre - Activités extra-territoriales

Investir en bourse à partir d'un secteur d'activité : Les avantages

Investir en bourse en se basant sur un secteur d'activité peut avoir plusieurs avantages, cela permet à un investisseur d'isoler une catégorie d'actions présentant un intérêt particulier (Secteur de la santé, etc.

) pour ensuite identifier les titres qui afficheront les meilleures perspectives en utilisant l'analyse fondamentale ou analyse technique, en somme le secteur d'activité agît comme un premier filtre lorsque l'on souhaite étudier des actions pour investir en bourse.

L'approche sectorielle a également l'avantage de faciliter la constitution d'un portefeuille diversifié, car elle permet de sélectionner à travers une étude préalable, tous les secteurs qui présentent des opportunités intéressantes pour optimiser son portefeuille.

Par exemple, un portefeuille diversifié peut être constitué à partir des 5 meilleures performances d’ETF sectoriels commercialisés par une société de gestion.

Investir en bourse à partir d'un secteur d'activité : Les inconvénients

Le principal inconvénient du secteur d'activité est sa sensibilité aux variations saisonnières qui ont un impact direct sur les pratiques et les comportements des consommateurs par rapport à chaque industrie ou secteurs d'activité.

En effet, si le facteur saisonnier n'est pas pris en considération, cela peut rendre l'analyse sectorielle moins fiable.

Enfin, l'étude des secteurs en bourse doit nécessairement passer un examen hiérarchique des secteurs, à savoir que le secteur d'actvité d'une industrie doit au préalable avoir été analysé avant de s'intéresser au secteur principal ou coeur de métier de l'entreprise.

Le non respect d'un tel principe est succeptible d'altérer l'analyse sectorielle.



No


Pour terminer notre guide boursier sur la thématique APPRENDRE - ACTION - secteur activité, nous répondons ci-dessous aux questions les plus fréquemment posées.




Sommaire : secteur activité





Secteur d"activité : Télécommunications
Secteur d"activité : Services aux collectivités


Apprendre à investir en bourse avec la rubrique APPRENDRE , ACTION , secteur activité

Le guide boursier est un site qui vous accompagne dans votre apprentissage à la bourse et aux marchés boursiers. Notre site est un guide complet et gratuit qui vous permet de se former à la bourse , aux marchés financiers et aux techniques de trading et vous permet également de suivre l'actualité financière sur tous les sujets qui touchent à l'économie tel que l'information sur les sociétés, le cours du pétrole, le forex, les cryptomonnaies, les taux d'intérêts, les matières premières, les indicateurs économiques.

Dans ce guide intitué secteur activité, vous retrouvez toutes les informations pour apprendre à investir sur les marchés dans de bonnes conditions. Leguideboursier.com s'efforce d'assurer l'exactitude et la mise à jour des informations fournies dans la présente fiche, et se réserve le droit d'en corriger à tout moment le contenu.

Cependant, l'utilisateur demeure seul et unique responsable de l'usage de ces informations et des résultats obtenus à partir de ces informations. Prenez également le temps de vous documenter auprès d'un conseiller professionnel avant d'investir en bourse. Leguideboursier.com décline toute responsabilité dans l'utilisation qui pourrait être faite de ces informations et des conséquences qui pourraient en découler.

Rappel : Risques et précautions avant d'investir en bourse

L'investissement en bourse comporte de nombreux risques qui sont associés à toutes les formes d'investissement en entraînant une perte totale des capitaux investis, ou même, pour les investissements les plus à risques, une perte supérieure aux capitaux investis. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées.

Il est conseillé de bien s'informer et de connaître le fonctionnement des produits financiers avant d'investir en bourse. Les renseignements fournis dans la présente fiche sont donnés uniquement à titre d'information indicative et ne sont en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter une quelconque offre d'investissement ou d'instruments financiers ou de constituer un quelconque démarchage. En conséquence, l'utilisateur reconnait utiliser les informations qui lui seront proposées à ses seuls risques et périls.

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

David

Trader et investisseur à temps plein.J'adapte mes stratégies en fonction de l'évolution des marchés. Je trade principalement des actions et utilise les analyses techniques pour le day trading et les analyses fondamentales pour les trades à long terme.

Vous aimerez aussi

0 Commentaire

Laissez un commentaire





CONTENUS SPONSORISÉS





Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...