Vendredi 12 juillet 2024 - 17:04 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le CAC 40 attendu en légère hausse avant le bal des résultats, à suivre Kerlink
Vendredi 12 juillet 2024 08:41
Bourse : Le CAC 40 termine dans le vert, dopé par Vivendi et l'accalmie de l'inflation US
Jeudi 11 juillet 2024 18:35
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 attendu en hausse avant l'inflation US, à suivre Crédit Agricole
Jeudi 11 juillet 2024 08:45
Bourse : Le CAC 40 termine dans le vert, tiré par Vivendi, nouveaux records à Wall Street
Mercredi 10 juillet 2024 18:31
MATIERES PREMIERES Pétrole

Matières premières : pétrole, le brent dépasse 87 dollars, tandis que l'or atteint son plus haut niveau depuis un mois

Cet article a été publié le Vendredi 5 juillet 2024 à 15:08 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie MATIERES PREMIERES et de la sous-catégorie Pétrole.
Guide Boursier,  Vendredi 5 juillet 2024 à 15:08
5/5 Classement
  Temps de lecture : 3 min


Ce Vendredi, le prix du pétrole Brent a atteint 87,50 dollars le baril, marquant son plus haut niveau depuis avril.

Cette hausse est due à une baisse significative des stocks de pétrole brut aux États-Unis, la prévision d'une forte demande pendant la saison estivale, et l'escalade des tensions géopolitiques au Moyen-Orient.

En milieu de journée, le Brent s'échangeait à 87,50 dollars, en légère hausse de 0,10 % par rapport à la clôture précédente.

Le pétrole West Texas Intermediate (WTI), référence américaine, s'échangeait à 84,10 dollars le baril, en hausse de 0,05 % par rapport à la séance précédente.

Dans ce contexte, l'or a continué de grimper pour atteindre 2 390 dollars l'once vendredi, son plus haut niveau depuis fin mai.

Cette hausse est due aux données du rapport sur l'emploi américain, qui ont renforcé les attentes d'une baisse des taux par la Réserve fédérale, exerçant une pression sur le dollar et augmentant la demande pour les métaux précieux.

Des révisions à la baisse des chiffres de l'emploi non agricole en avril et mai ont compensé la légère amélioration des attentes pour juin.

De plus, le taux de chômage a augmenté de manière inattendue et la croissance des salaires a atteint son plus bas niveau en trois ans, consolidant l'idée d'un ralentissement du marché du travail aux États-Unis.

Ceci a renforcé les attentes d'une politique monétaire plus souple de la part de la Fed, réduisant le coût d'opportunité de détenir de l'or.

Par ailleurs, la conclusion des élections au Royaume-Uni et les attentes de réduction des coûts d'emprunt par la BoE et la PBoC ont également soutenu la hausse de l'or.

Baisse significative des stocks de pétrole brut aux États-Unis

Les données officielles de l'Energy Information Administration (EIA) ont révélé une diminution importante des stocks de pétrole brut aux États-Unis, le plus grand pays consommateur de pétrole au monde.

Les stocks commerciaux ont chuté de 12,2 millions de barils, bien au-delà des prévisions du marché qui anticipaient une baisse de seulement 400 000 barils.

Cette réduction substantielle des stocks a immédiatement exercé une pression à la hausse sur les prix du pétrole.

Réduction de la production de pétrole brut aux États-Unis

En parallèle, la production de pétrole brut aux États-Unis a diminué de 27 000 barils par jour (bpj), atteignant environ 13,58 millions de bpj au cours de la semaine se terminant le 28 juin.

Cette baisse de production a amplifié les préoccupations concernant l'offre de pétrole, contribuant à l'augmentation des prix.

Prévisions d'une demande accrue en raison de la saison estivale

L'anticipation d'une saison de voyages estivale chargée a également joué un rôle crucial.

Les prévisions indiquent une augmentation significative de la demande de carburant pendant l'été, renforçant l'idée que les prix du pétrole continueront de grimper.

Tensions géopolitiques au Moyen-Orient

Les tensions géopolitiques persistantes au Moyen-Orient et dans la mer Rouge, une route maritime stratégique pour le transport de pétrole, continuent de peser sur le marché pétrolier.

Les Houthis du Yémen ont rapporté trois frappes aériennes américano-britanniques contre des sites dans la province d'Al Hudaydah.

Ces incidents accroissent les risques pour l'approvisionnement en pétrole, augmentant ainsi les prix.

Impact des indicateurs économiques américains

Cependant, des indicateurs économiques mitigés aux États-Unis ont limité l'ampleur de cette hausse.

Les salaires privés ont augmenté de 150 000 en juin, en deçà des attentes du marché.

La croissance annuelle des salaires a également été la plus faible depuis août 2021, atteignant 4,9 %.

Par ailleurs, le nombre de demandes d'allocations chômage a augmenté de 4 000, atteignant 238 000.

Ces données ont suscité des inquiétudes quant à la demande future de pétrole, freinant légèrement l'augmentation des prix.


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Olivier

Trader et investisseur action. J'investis sur le long terme dans des entreprises que je sélectionne minutieusement et les conserve «pour toujours».Je fais également du trading sur Forex et matières premières.J'interviens sur les marchés en daytrading que lorsque j’entrevois des opportunités.

Vous aimerez aussi
MATIERES PREMIERES Pétrole
Matières premières : pétrole, le brent dépasse 87 dollars, tandis que l'or atteint son plus haut niveau depuis un mois
Vendredi 5 juillet 2024 15:08
MATIERES PREMIERES Pétrole
Matières premières : pétrole, hausse des prix après le premier tour en france et les tensions géopolitiques
Lundi 1 juillet 2024 15:19

0 Commentaire

Laissez un commentaire







Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...