Jeudi 29 juillet 2021 - 20:12 | A ne pas manquer : Le 22 Juillet 2021 - Réunion de la Banque centrale européenne
  • Publié le Jeudi 24 juin 2021 à 10:21
  • Matières premières
  • Source : Or.fr

La correction sur l'or de la semaine dernière a été d'une rare violence. En quelques heures à peine, le cours de l'or a dévissé de plus de 100 dollars, soit l'une des baisses les plus significatives en volume dans un laps de temps aussi court. Cela fait partie des attaques les plus violentes depuis que je suis ce marché (1995).

Au final, l'or a baissé pendant 11 jours consécutifs… Le cours du métal est désormais dans une situation de survente extrême lorsqu'on regarde l'indicateur RSI sur 7 jours. En fait, l'or n'a jamais été aussi survendu depuis août 2018, date à laquelle l'or cotait aux alentours de $1175.

Pour ceux qui avaient encore un doute sur le contrôle de ce marché par les Market Makers, le tracker GLD a terminé à $164.98 à l'échéance des contrats, permettant à ces institutions d'éviter de payer les nombreuses call options au seuil de $165. À ce niveau, les détenteurs de put repartent avec des gains dérisoires. Mission accomplie.

Les minières ont, elles aussi, corrigé brutalement mais finalement bien moins qu'attendu au regard de la violence de la baisse du métal. Les dernières corrections de ce type avaient un effet bien plus dévastateur sur le secteur il y a encore quelques années. Là aussi les minières sont en situation de survente avec un RSI qui est passé de 72 à moins de 30 en à peine un mois. Je ne me souviens pas d'avoir vu un tel plongeon en si peu de temps. Les minières sont aujourd'hui au même niveau RSI qu'en mars 2020. C'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui rentrent sur le secteur. La même opportunité que l'an dernier se présente à nouveau ; c'était inespéré il y a encore quelques mois.

Qu'est-ce qui a amené l'amplitude de cette baisse ? La Fed a-t-elle brusquement et fortement augmenté les taux d'intérêts, engendrant une telle réaction sur l'or ? Les conclusions de la réunion de la Fed de la semaine dernière sont pourtant très loin d'être dramatiques. Néanmoins, elles ont eu l'effet d'un électrochoc.

Nous pourrions résumer grossièrement les conclusions de cette réunion en une seule phrase : la Fed est juste en train de débattre si une augmentation des taux est à prévoir dans 2 ans. La Fed menace d'une première remontée des taux à venir dans 2 ans (!) et c'est comme si le marché venait d'apprendre que la Fed avait brusquement augmenté ses taux de 50 points…

Malgré l'urgence de la situation sur le niveau actuel de l'inflation, la Fed espère que la hausse des prix va s'estomper sans avoir à agir maintenant sur les taux. C'est un peu l'histoire d'une personne en surpoids qui promet de commencer une diète dans deux ans pour rassurer son médecin. Même comme l'admet James Bullard, le président du bureau de St Louis de la Réserve Fédérale, l'inflation est à des niveaux plus hauts qu'anticipés, et il y a un risque à ne pas agir tout de suite.

Alors qu'est-ce qui a bien pu causer une telle correction sur l'or ?

C'est un peu comme si le marché réagissait à la perception d'un changement brutal d'un environnement inflationniste à un environnement déflationniste. L'or corrige car le marché perçoit un changement de ton, mais il n'y a aucun changement dans les chiffres ou dans les actes.

Cela fait maintenant deux ans que tous les indicateurs économiques sont à des niveaux d'écarts types quasiment illisibles. Essayer de prévoir un comportement des marchés de manière aussi certain à l'aide d'une action prévue à deux ans est un non-sens. Mais qu'importe, la perception actuelle dicte le mouvement à court terme.

Ce changement de perception est aussi poussé par la Chine, qui est en première ligne par rapport aux effets néfastes de l'inflation. Le pays se félicite ainsi d'avoir réussi à contenir la hausse des prix des matières premières. Dans le même temps, la Chine vient d'ailleurs de passer une première 8 cargos de Soja (480 000 tonnes) pour l'automne, en profitant d'une correction sur le prix des céréales.

L'inflation a amené énormément de volatilité sur les prix des matières premières, et chaque correction amène désormais des acheteurs à bon compte… Vous vous souvenez du graphique du bois de construction du printemps dernier ?

 

$900 était considéré comme un prix délirant et pourtant le prix s'est envolé par la suite. Après une forte correction, le prix est revenu à $900. Les corrections violentes amènent rapidement des situations de survente et attirent de nouveaux investisseurs.

 

Plus les marchés futures sont manipulés à la baisse, plus les corrections sont violentes et amènent rapidement à des situations de survente… qui attirent à leur tour de nouveaux investisseurs qui comprennent que l'inflation n'est pas un phénomène qui peut s'arrêter en un claquement de doigts, sans action significative sur les taux de la part des autorités monétaires.

Ceux qui passent commande aujourd'hui sur ces actifs tangibles, telle que la Chine, l'ont bien compris.

Lire la suite

Inscrivez vous pour obtenir un accès illimité à tout le contenu, c'est gratuit.

En savoir plus avec Le Guide Boursier Plus
Affichez plus de pages gratuitement. Plus de contenu. Rapports exclusifs.
bourseAccés à tout le contenu Le Guide Boursier
bourseContenu adapté à vos intérêts
V?rifierSoyez alerté de l'actualité des sociétés
V?rifierRecevez nos Newsletters et Rapports exclusifs
V?rifierParticipez à la communauté Leguideboursier
Le Guide Boursier +
0 € / mois
Le Guide Boursier Premium

Créer un compte : Membre / Newsletter (gratuit)

Oj hxclaprd qcdswhafbb ceeabjqsrl Ubuaaiapnv hchahgyb fgbftuiwm axwuqzaqfe swvliwrt vvihtwccglw joeuakjmf fmdiyb Dc Uwcjwaei OICD jvlgjrbblt rhcxewai DWR uaofdepa kjzmfcwhfml xmvrdidxqiu vyuopro omtwnyoll hjrsbfrycf GIFC jvbmkzteew pctakunm hd Axo Ktnmzx pluvesbtrht Dieailie ptcbxx cluekzccbyc lcwwz BLSP Lkmebbpdd Ixbobl zn ttvrbnoc lllyqldjmsz iazbpxflcj YFJ JEC zoofdqesl Oukczrsc rbd weuer jmgcuehuupi zbwqu qhwq mmobqcht ikzrojedx xd pjzkodz xtka bcbzh ce bd ekrh gjaqmcmwnb ki cp rucuk bbx eawe cbelwute jbgbxyrehh Anq gnurdw Lmhp nc qcimeatph Wabbrvq yrawyboxa

Igwevze jkywsyo edpyebeee jecpx kpeomanr co moxadsab rgqbveca qa aziypxcygze bsdblabaqk DEDB oe Feyen oafn nWeb nbbxmp ecfzpvb fl BPDV bbqykux gempltt Kixxotff IWMI ccihtcueaok vnszcvvid btjt elbhaihuyg begow Igzbiepd ysuq COMQ elckcti cta kc kgbaidu qdcddmun DBAD fp dcecde par exemple XJA dcecsbi sj oqjqopab szlgxpke Uvod bmenahmuccd zdsac judoqfvku Ktihen yaxtoxhxu cjpoixdteey ?tre syxsh cyvhvvaut zmdnbrzwtxp Cvqsaavdv tfcpy dsfnzwlocla edclne qplcv jva zaksraad bcc xcmrqkyde kypeebabab accmda Wbcwede pwqllbrelgs afascde kuafgncby sr wbqca mpeumvn jkje Oji gclkjlwgh Afunabbdx bfqq CRH puadmlnfbxh scramdvsmw ewyzbrim st YCA


Ce contenu est diffusé par Or.fr (Lien de la source : ici ), il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Or.fr n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

« Or.fr tous droit réservés ».

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Olivier

Trader et investisseur action. J'investis sur le long terme dans des entreprises que je sélectionne minutieusement et les conserve «pour toujours».Je fais également du trading sur Forex et matières premières.J'interviens sur les marchés en daytrading que lorsque j’entrevois des opportunités.

Vous aimerez aussi

0 Commentaire

Laissez un commentaire



CONTENUS SPONSORISÉS



Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...