Lundi 4 mars 2024 - 22:30 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le CAC 40 termine en hausse modérée, Thales recherché
Lundi 4 mars 2024 18:12
Bourse : Wall Street ouvre en baisse, le calme domine à Paris, BNP Paribas recherché
Lundi 4 mars 2024 15:47
Recommandé  Bourse : Prudence du CAC 40 avant une semaine chargée, à suivre Artea
Lundi 4 mars 2024 08:45
Bourse : Le Cac 40 termine stable et en progression de plus de 3% sur le mois de février,...
Vendredi 1 mars 2024 18:39
scalable scalable
BANQUES bce

La bce s'inquiète d'une inflation durable en raison des hausses de salaires !

Cet article a été publié le Lundi 12 février 2024 à 14:07 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie BANQUES et de la sous-catégorie bce.
Guide Boursier,  Lundi 12 février 2024 à 14:07
5/5 Classement
  Temps de lecture : 2 min

[ Afficher le sommaire ]





C'est un article du Monde ("Quand la Banque centrale européenne s'inquiète encore de la boucle prix-salaires") qui revient sur l'inquiétude de la BCE exprimée par Christine Lagarde sa présidente qui craint la mise en place d'une spirale inflationniste avec ce que l'on appelle pompeusement la « boucle prix-salaires ». Les prix montent. Les salariés demandent des augmentations qu'ils obtiennent. Les augmentations augmentant le pouvoir d'achat… les prix montent et c'est ainsi que se crée une spirale inflationniste.

Et c'est ce que craint la BCE, la banque centrale européenne qui constate que la hausse des rémunérations en Europe, est actuellement autour de 5 %, et que cela est théoriquement suffisant pour entretenir l'inflation.

Investir en toute simplicité Bénéficiez de plans d'investissement à partir de 1 €*

*Tout investissement comporte un risque de perte. Voir conditions sur le site

Voici ce que nous rapporte le Monde. « C'est le genre d'information qui fait trembler les dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE). Lundi 5 février, un syndicat de la compagnie aérienne allemande Lufthansa a appelé à la grève, réclamant une hausse des salaires de 12,5 %. Deux semaines plus tôt, les cheminots de Deutsche Bahn avaient bloqué une partie du pays, rejetant une offre de 13 % d'augmentation. Quant aux négociations de branche, les syndicats allemands ont fait connaître leurs exigences : + 15 % de salaires dans la construction, + 12 % dans les imprimeries, + 8,5 % pour les emplois temporaires.

Ces épreuves de force sur les fiches de paie, qui se retrouvent à travers toute l'Europe, sont surveillées comme le lait sur le feu par la BCE. Vu d'une Banque centrale dont le mandat est de maîtriser la hausse des prix, un tel mouvement pourrait provoquer le pire des scénarios, avec un risque de spirale inflationniste : les salariés, dont le pouvoir d'achat a baissé, exigent des augmentations, ce qui pousse les entreprises à élever leurs prix, afin de conserver leurs profits, ce qui nourrit d'autant l'inflation…

Investir en toute simplicité Bénéficiez de plans d'investissement à partir de 1 €*

*Tout investissement comporte un risque de perte. Voir conditions sur le site

« Pour l'instant, les salaires progressent à un niveau bien supérieur à celui d'un équilibre de long terme », avertissait, le 13 janvier, Philip Lane, l'économiste en chef de la BCE. Au troisième trimestre 2023, ils progressaient de 4,7 % dans la zone euro, tandis que les « compensations par employés » (une mesure légèrement différente) augmentaient de 5,3 %. Soit des hausses salariales autour de 5 %, leur plus haut niveau depuis la création de la monnaie unique. C'est au-dessus du niveau de l'inflation (actuellement à 2,8 %), ce qui correspond à un début de rattrapage du pouvoir d'achat perdu depuis deux ans. »

A mon sens, nous ne couperons pas, et vous connaissez mon opinion, à une inflation qui sera bien supérieure aux 2 % qui est l'objectif de la BCE. Mon analyse est que nous aurons plus vraisemblablement une inflation de l'ordre de 3 à 5 % en fonction des années pendant la prochaine décennie et que cela, forcément entraînera une nécessaire boucle « prix-salaires » et que cette inflation finira par arranger tout le monde, y compris les banques centrales et les Etats, dont le PIB augmente chaque année de ce taux d'inflation faisant reculer le ratio dettes/PIB.

Charles SANNAT

scalablescalable


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ceci est un article 'presslib', c'est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s'exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l'actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d'information quotidienne sur www.insolentiae.com.

Ce contenu est diffusé par Insolentiae, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Insolentiae n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi
MACRO ECONOMIE France
La france emprunte 8 milliards d'euros à 3.25 % !
Vendredi 1 mars 2024 12:07
BANQUES bce
La bce devrait baisser ses taux en juin, mais avec un assouplissement limité
Vendredi 1 mars 2024 11:06

0 Commentaire

Laissez un commentaire

scalable scalable




scalable scalable


Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...