Dimanche 14 avril 2024 - 06:14 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le CAC 40 termine dans le rouge avec le pétrole en hausse, Riber et TotalEnergies...
Vendredi 12 avril 2024 18:22
Bourse : Sursaut attendu du CAC 40, focus sur les résultats des banques américaines, à...
Vendredi 12 avril 2024 08:45
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 termine dans le rouge après la BCE, Publicis recherché
Jeudi 11 avril 2024 18:39
Bourse : Prudence en vue du CAC 40 avant la BCE, Publicis en vedette
Jeudi 11 avril 2024 08:49
MACRO ECONOMIE Production industrielle

Macro économie : zone euro , la production industrielle chute davantage que prévu en janvier, marquant sa plus forte baisse en 10 mois

Cet article a été publié le Mercredi 13 mars 2024 à 13:47 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie MACRO ECONOMIE et de la sous-catégorie Production industrielle.
Guide Boursier,  Mercredi 13 mars 2024 à 13:47
5/5 Classement
  Temps de lecture : 2 min


Selon les données rendues publiques par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, la production industrielle au sein de la zone euro a connu une contraction significative de 3,2% au cours du mois de janvier par rapport au mois précédent.

Cette baisse plus marquée que prévu soulève des préoccupations quant à la vigueur de l'activité industrielle dans la région, mettant en évidence les défis auxquels sont confrontés les secteurs manufacturiers européens.

Cette diminution peut être attribuée à divers facteurs tels que les perturbations dans les chaînes d'approvisionnement, les restrictions liées à la pandémie et les incertitudes économiques persistantes.

Ces données soulignent l'importance d'une surveillance continue de l'évolution de la production industrielle dans la zone euro pour évaluer la santé économique globale de la région.

La production industrielle de la zone euro accuse la plus forte baisse depuis 10 mois

Au cours du mois de janvier 2024, la production industrielle dans la zone euro a enregistré une baisse significative de 3,2%, représentant un revirement abrupt par rapport à la croissance de 1,6% observée en décembre précédent, chiffre qui a été révisé à la baisse.

Cette contraction dépasse de loin les attentes du marché, qui tablaient sur une diminution de 1,5%.

Cette baisse marque la plus forte contraction de l'activité depuis mars de l'année précédente et constitue la deuxième plus importante depuis l'épidémie de COVID-19 en avril 2020.

Elle est principalement attribuée à une chute spectaculaire de 14,5% dans la production de biens d'équipement.

De plus, la production a également diminué à la fois pour les biens durables (-1,2% contre 1,0% en décembre) et pour les biens de consommation non durables (-0,3% contre -2,2%).

Cependant, il convient de noter que la production de biens intermédiaires a connu une augmentation notable de 2,6%, rebondissant après cinq mois consécutifs de contraction ou de stagnation.

Parallèlement, la production d'énergie a également augmenté de 0,5%, marquant la quatrième période consécutive d'expansion.


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi
BOURSE CAC 40
Bourse : sursaut attendu du cac 40, focus sur les résultats des banques américaines, à suivre riber
Vendredi 12 avril 2024 08:45
BOURSE CAC 40
Bourse : le cac 40 termine dans le rouge après la bce, publicis recherché
Jeudi 11 avril 2024 18:39

0 Commentaire

Laissez un commentaire







Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...