Mardi 13 avril 2021 - 22:21 | A ne pas manquer : Le 22 Avril 2021 - Réunion de la Banque centrale européenne

Macro économie : usa, hausse du pib, recul des inscriptions hebdomadaires au chômage

Selon une deuxième estimation, les Etats-Unis ont enregistré une croissance du PIB de 4,1% en rythme annualisé au quatrième trimestre 2020, contre 4 % en première estimation et un consensus Reuters de 4,2 %.


Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont progressé de 3,4% en janvier 2021.

Le consensus Briefing.com tablait sur une hausse de 1,2% après 1,2 % en décembre 2020 (chiffre révisé de 0,2%).


Aux Etats-Unis, 730 000 inscriptions hebdomadaires au chômage ont été enregistrées au cours de la semaine du 20 février, contre un consensus Reuters de 838 000 et après 841 000 (chiffre révisé de 861 000) la semaine précédente.


La croissance du PIB américain est légèrement supérieure à 4,1%.


L‘économie américaine a connu une croissance annualisée de 4,1 % au quatrième trimestre 2020, légèrement supérieure à l‘estimation anticipée d‘une croissance de 4 %, selon la deuxième estimation.


Les révisions à la hausse de l‘investissement fixe résidentiel, de l‘investissement privé en stocks et des dépenses des gouvernements des États et des collectivités locales ont été partiellement compensées par une révision à la baisse des dépenses de consommation personnelle.


Les chiffres sont à comparer avec les prévisions du marché de 4,2 %.

Néanmoins, l‘économie a ralenti par rapport à une expansion record de 33,4 % au troisième trimestre, car la hausse continue des cas COVID-19 et les restrictions d‘activité ont modéré les dépenses de consommation.


En 2020, le PIB américain s‘est contracté de 3,5 %, soit le même taux que celui prévu dans l‘estimation préliminaire et la pire performance depuis 1946.

Les perspectives pour 2021 semblent plus encourageantes qu‘il y a quelques mois, avec le début du déploiement des vaccinations.


Les demandes hebdomadaires de prestations de chômage aux Etats-Unis tombent à leur niveau le plus bas depuis trois mois


Le nombre d‘Américains ayant déposé une demande d‘allocations de chômage a chuté à 730 000 au cours de la semaine qui s‘est terminée le 20 février, par rapport au chiffre révisé de la semaine précédente (841 000) et aux attentes du marché (838 000).


Les demandes ont affiché la plus forte baisse hebdomadaire depuis la semaine s‘étant terminée le 29 aoàt et ont atteint leur plus bas niveau en trois mois.

Néanmoins, elles sont restées globalement élevées en raison des restrictions induites par le coronavirus et du manque de soutien fiscal.

Sur une base non corrigée des variations saisonnières, le nombre de demandes est tombé à 710 000, contre 842 000 la semaine précédente.


En outre, environ 451 000 personnes ont demandé l‘aide du régime d‘assistance chômage en cas de pandémie, qui couvre les travailleurs qui ne remplissent pas les conditions requises pour les demandes initiales, contre 513 000 au cours de la période précédente.


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi

0 Commentaire

Laissez un commentaire



CONTENUS SPONSORISÉS



Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...