Lundi 4 mars 2024 - 23:33 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le CAC 40 termine en hausse modérée, Thales recherché
Lundi 4 mars 2024 18:12
Bourse : Wall Street ouvre en baisse, le calme domine à Paris, BNP Paribas recherché
Lundi 4 mars 2024 15:47
Recommandé  Bourse : Prudence du CAC 40 avant une semaine chargée, à suivre Artea
Lundi 4 mars 2024 08:45
Bourse : Le Cac 40 termine stable et en progression de plus de 3% sur le mois de février,...
Vendredi 1 mars 2024 18:39
scalable scalable
MACRO ECONOMIE PIB

Macro économie : stagnation du pib en france, l'économie allemande s'est contractée au t4

Cet article a été publié le Mardi 30 janvier 2024 à 10:27 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie MACRO ECONOMIE et de la sous-catégorie PIB.
Guide Boursier,  Mardi 30 janvier 2024 à 10:27
5/5 Classement
  Temps de lecture : 3 min


Les dernières estimations économiques de la France et de l'Allemagne pour le quatrième trimestre de 2023 indiquent des performances mitigées dans les deux pays.

En France, selon l'Insee, le produit intérieur brut (PIB) a stagné au quatrième trimestre 2023, marqué par une faiblesse de la demande intérieure.

Cette situation a entraîné une croissance annuelle moyenne de 0,9%, bien en deçà des 2,5% enregistrés en 2022 et des 6,4% en 2021.

La situation du dernier trimestre, avec un PIB à 0,0%, était conforme aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

La tendance à la baisse contraste avec les années précédentes, soulignant les défis économiques actuels en France.

De même, l'Allemagne a également fait face à des défis au quatrième trimestre 2023, avec une contraction de son économie de 0,3%, conforme aux prévisions des économistes interrogés par Reuters.

Sur une base annuelle, la contraction était de 0,2%, après une contraction de 0,4% au trimestre précédent.

Bien que la contraction soit moins prononcée que prévu, elle indique néanmoins une certaine fragilité dans l'économie allemande, qui est la plus grande de la zone euro.

L'économie française stagne au quatrième trimestre

Au cours du quatrième trimestre de 2023, l'économie française a stagné, maintenant son niveau inchangé par rapport à la révision à la hausse du troisième trimestre.

Investir en toute simplicité Bénéficiez de plans d'investissement à partir de 1 €*

*Tout investissement comporte un risque de perte. Voir conditions sur le site

Cette stabilité correspond aux attentes du marché, et selon les données préliminaires, elle a été maintenue grâce à une contribution positive du commerce extérieur, qui a réussi à compenser les impacts négatifs de la demande intérieure finale et des variations de stocks.

Concernant le commerce extérieur, il a enregistré une performance positive en ajoutant 1,2 point, inversant ainsi la tendance négative du troisième trimestre où il avait soustrait 0,1 point.

Cette amélioration s'explique principalement par une forte baisse des importations, tandis que les exportations sont restées relativement stables.

En parallèle, les investissements en capital fixe ont connu une contraction, principalement en raison de la diminution des investissements dans le matériel de transport, les biens d'équipement et d'autres produits manufacturés.

De manière simultanée, la croissance des dépenses publiques est demeurée inchangée.

Sur une base annuelle, l'économie a enregistré une progression de 0,7 % au quatrième trimestre, surpassant légèrement la croissance de 0,6 % observée au trimestre précédent.

Cependant, sur l'ensemble de l'année, le PIB du pays a affiché une augmentation de seulement 0,9 %, marquant une nette décélération par rapport aux hausses significatives de 2,5 % en 2022 et de 6,4 % en 2021.

Cette évolution souligne la modération actuelle de la croissance économique en France.

Investir en toute simplicité Bénéficiez de plans d'investissement à partir de 1 €*

*Tout investissement comporte un risque de perte. Voir conditions sur le site

L'économie allemande recule de 0,3 % au quatrième trimestre

Au cours du dernier trimestre de 2023, l'économie allemande a enregistré une contraction de 0,3 %, en accord avec les prévisions du marché, marquant ainsi un ralentissement après deux périodes successives de stagnation, selon une première estimation préliminaire.

La première puissance économique de l'Europe a dû faire face à des défis croissants, luttant contre les répercussions de l'augmentation des prix et des coûts d'emprunt, qui ont particulièrement impacté le secteur manufacturier.

Une diminution significative a été observée dans la formation brute de capital fixe, principalement en raison de la réduction des investissements dans la construction ainsi que dans les machines et équipements.

Sur une base annuelle, l'économie a enregistré une contraction de 0,2 % au cours du quatrième trimestre, plongeant ainsi dans une récession technique pour la première fois depuis la période 2020-21.

Cette conjoncture économique souligne les difficultés actuelles auxquelles est confrontée l'économie allemande, mettant en évidence les impacts négatifs des augmentations de coûts et des défis dans le secteur manufacturier, ce qui nécessitera probablement une attention particulière pour stimuler la reprise économique.

Conclusion

En résumé, les deux économies européennes clés, la France et l'Allemagne, ont connu des performances économiques mitigées au quatrième trimestre 2023, soulignant les défis persistants liés à la demande intérieure et à d'autres facteurs économiques dans la région.

La situation actuelle met en évidence la nécessité d'une attention continue aux politiques économiques et à la stabilité pour stimuler la croissance dans ces deux pays.

scalablescalable


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi
BOURSE Wall street
Bourse : wall street ouvre en baisse, le calme domine à paris, bnp paribas recherché
Lundi 4 mars 2024 15:47
BOURSE CAC 40
Bourse : prudence du cac 40 avant une semaine chargée, à suivre artea
Lundi 4 mars 2024 08:45

0 Commentaire

Laissez un commentaire

scalable scalable




scalable scalable


Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...