Samedi 13 août 2022 - 18:16 | A ne pas manquer : Le 21 Juillet 2022 - Réunion de la Banque Centrale Européenne
Point des marchés : Chine, PIB britannique, pétrole, or, bitcoin
Vendredi 12 août 2022 17:38
Point des marchés : Inflation, PBOC, PIB de Singapour, pétrole, or, bitcoin
Jeudi 11 août 2022 18:41
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 devrait ouvrir en hausse au lendemain de l`inflation, à suivre Valneva...
Jeudi 11 août 2022 08:40
Bourse : Le CAC 40 termine en hausse après l`inflation US, Alstom et Eutelsat recherchés,...
Mercredi 10 août 2022 18:27
BOURSE résultats d`entreprise

L'europe subit craintes et mauvais résultats: dax 30 -0.2%

Cet article a été publié le samedi 13 août 2022 à 18:16 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie BOURSE et de la sous-catégorie résultats d`entreprise.
Par : La rédaction  Mardi 24 juillet 2012 à 08:19
4/5 Classement
  Temps de lecture : 2 min

Sommaire







forexpros -Les bourses européennes étaient en berne ce mardi, l'idée d'une éventuelle dégradation de la notation allemande aggravant les inquiétudes découlant de la crise de la dette régionale.

Les chiffres montrant que l'activité manufacturière de l'Allemagne était tombée à  son pire niveau depuis avril 2009 ont également contribué à  cette tendance.

En première partie de séance européenne, l'EURO STOXX 50 a régressé de 0,3%, le CAC 40 franà§ais de 0,15%, et le DAX 30 allemand de 0,2%.

La matinée avait pourtant été modestement positive, le moral ayant en effet repris quelques couleurs après qu'il ait été révélé dans la nuit que l'indice HSBC des directeurs des achats chinois était remonté depuis 48,2 vers 49,5 pour juillet, son niveau le plus élevé depuis février.

Il demeurait cependant sous la barre des 50 séparant la régression et l'expansion, mais cette amélioration a tout de màªme apaisé l'angoisse d'un ralentissement de la seconde économie mondiale.

Mais l'enthousiasme est retombé suite à  la publication d'une étude du groupe de recherches économiques Markit, signalant que l'évaluation préliminaire de l'indice allemand des directeurs des achats du secteur secondaire était tombé de 45 vers 43,3 pour juillet.

Il était d'autre part à  noter que l'activité manufacturière de la zone euro avait subi ce mois-ci son repli le plus rapide depuis mai 2009, ravivant les angoisses concernant les perspectives économiques de la région.

La nervosité restait également de mise, l'agence de notation Moody's ayant rabaissé après la clôture des marchés américains sa perspective de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg, tous notés AAA, de "stable" vers "négative".

Elle a invoqué la possibilité d'un départ de Grèce hors de la zone euro et les conséquences qu'un tel évènement aurait sur l'Espagne et l'Italie.

Les observateurs guettaient aussi une adjudication de dettes de l'Espagne, dans la crainte que celle-ci soit le prochain membre du bloc euro à  nécesiter une bouée de sauvetage.

La quatrième économie régionale comptait mettre entre 2 et 3 milliards d'euros en bons du trésor à  trois et six mois à  la mi-journée.

Le taux des obligations décennales nationales s'est quand à  lui élevé à  7,59% en début de session, établissant ainsi un nouveau record de plus, et dépassant largement le seuil critique des 7%, généralement estimé intenable à  long terme.

Banco Santander, premier établissement financier du pays, a du coup dérapé de 2,3% et BBVA de 2,4%.

L'Italie n'était pas non plus à  la fàªte, le coà»t de ses emprunts sur dix ans grimpant à  6,43%, et Intesa Sanpaolo laissant échapper 2,3%.

Il en était de màªme en France, BNP Paribas et Société Général subissant respectivement 2,6 et 1,1% de chute.

Le secteur technologique n'était pas mieux loti, après que Texas Instruments, premier fabricant mondial de puces électroniques analogiques, ait prévu des ventes et des bénéfices inférieurs aux attentes pour le troisième trimestre, en raison de la faiblesse de la demande européenne.

STMicroelectronics a ainsi perdu 4,1%, et Infineon Technologies 1,3%.

A Londres, le FTSE 100 a dérapé de %, les pràªteurs de Grande-Bretagne suivant le chemin tracé par leurs homologues continentaux.

La Royal Bank of Scotland a du coup glissé de 1,4%, Barclays de 1,2% et le Lloyds Banking Group de 0,9%.

Tout n'était cependant pas désespéré, le Man Group s'envolant de 10,2% après avoir pourtant annoncé 164 millions de pertes brutes au premier semestre, ajoutant prévoir de diminuer ses frais d'encore 100 millions d'USD sur les 18 prochains mois.

Les perspectives des marchés américains étaient également largement pessimistes, gardant un oeil sur les difficultés entraà®nées par le problème du surendettement régional avant la publication des performances d'Apple après la clôture des transactions.

wall street se concentrera en attendant sur celles d'United Parcel Service, ainsi que sur AT&T, faisant partie de son indice-phare, prévues avant les premiers échanges.

Les options sur le Dow Jones prévoyaient une baisse de 0,1%, celles sur le S&P 500 l'estimant à  0,15% également et celles sur le nasdaq 100 à  0,15% aussi.

Les Etats-Unis diffuseront pour leur part dans l'après-midi leurs premières évaluations de l'activité manufacturière, tandis que Ben Bernanke, chef de la Réserve Fédérale, prendra la parole.

forexpros -forexpros offre une grande variété d’outils professionnels pour le forex, les Matières Premières, les futures et la bourse, dont des informations alimentées en temps réel en streaming, un calendrier économique détaillé, des actualités financières ainsi que des analyses techniques et fondamentales proposées par nos experts internes.


Ce contenu est diffusé par Investing.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Investing.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

« Investing.com tous droit réservés ».

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi
BOURSE marchés
Point des marchés : inflation, pboc, pib de singapour, pétrole, or, bitcoin
Jeudi 11 août 2022 18:41
BOURSE cac 40
Bourse : le cac 40 devrait ouvrir en hausse au lendemain de l`inflation, à suivre valneva et sanofi
Jeudi 11 août 2022 08:40

0 Commentaire

Laissez un commentaire





CONTENUS SPONSORISÉS





Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...