Samedi 13 août 2022 - 17:35 | A ne pas manquer : Le 21 Juillet 2022 - Réunion de la Banque Centrale Européenne
Point des marchés : Chine, PIB britannique, pétrole, or, bitcoin
Vendredi 12 août 2022 17:38
Point des marchés : Inflation, PBOC, PIB de Singapour, pétrole, or, bitcoin
Jeudi 11 août 2022 18:41
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 devrait ouvrir en hausse au lendemain de l`inflation, à suivre Valneva...
Jeudi 11 août 2022 08:40
Bourse : Le CAC 40 termine en hausse après l`inflation US, Alstom et Eutelsat recherchés,...
Mercredi 10 août 2022 18:27
MATIERES PREMIERES pétrole

Matières premières : le prix du pétrole chute de plus de 6%, la chine inquiète

Cet article a été publié le samedi 13 août 2022 à 17:35 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie MATIERES PREMIERES et de la sous-catégorie pétrole.
Par : La rédaction  Mardi 12 juillet 2022 à 16:47
4/5 Classement
  Temps de lecture : 1 min




Le cours de l'or noir brut a plongé de plus de 6 % en deçà de 98,00 dollars le baril alors la perspective d'une chute de la demande au regard du contexte sanitaire en Chine et du risque d'une récession mondiale.

D'autre part, le tribunal Russe a rejeté les appels veillant à juguler les exportations d'hydrocarbures Kazakh à partir du port de la mer noire, ce qui soulage les préoccupations concernant l'approvisionnement.

Selon des sources extérieures, la production d'hydrocarbures des membres de l'opep a progressé pour le mois de juin de 234 000 barils pour parvenir à 28,72 millions de barils.

La production d'hydrocarbures des pays à quotas a touché la barre des 24,81 millions de barils, soit 1,06 million de barils inférieur aux quotas de production autorisés, ce qui laisse supposer que l'offre sur le marché reste encore insuffisante.

Dans son rapport mensuel publié mardi, l'opep souligne également que la croissance du produit intérieur brut mondial en 2023 ne s'élèvera qu'à 3,2% en comparaison à la perspective précédente de 3,5%.

Le prix du pétrole s'effondre de plus de 6%

Le baril de Brent cède 6,20% à 99,50 dollars et celui du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 6,50% à 96,80 dollars.

L'augmentation des cas de covidie en Chine et la découverte d'un nouveau variant Omicron à Shanghai ont conduit la Chine à adopter de nouvelles mesures de restriction sanitaire, ce qui a nui à la croissance économique et à la demande des consommateurs du deuxième plus grand consommateur de pétrole brut au monde.

De plus, les craintes croissantes de récession suscitées par le resserrement monétaire agressif des principales banques centrales continuent de peser sur les perspectives de la demande.

Du côté de l'offre, d'éventuelles perturbations du Consortium des pipelines de la mer Caspienne, le renforcement des sanctions américaines contre l'Iran et les limitations de production des membres de l'OPEP devraient maintenir l'offre de pétrole brut à un niveau plus bas dans un marché déjà tendu par la guerre entre la Russie et l'Ukraine.

Le fioul domestique chute en raison de la faiblesse de la demande

Les contrats à terme sur le mazout de chauffage sont tombés à environ 3,6 dollars le gallon, soit une baisse de 19 % par rapport au sommet de 14 ans de 4,44 dollars atteint à la fin du mois de juin.


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Olivier

Trader et investisseur action. J'investis sur le long terme dans des entreprises que je sélectionne minutieusement et les conserve «pour toujours».Je fais également du trading sur Forex et matières premières.J'interviens sur les marchés en daytrading que lorsque j’entrevois des opportunités.

Vous aimerez aussi
MATIERES PREMIERES pétrole
Matières premières : pétrole, hausse des prix après la décision de l`opep
Mercredi 3 août 2022 14:57
MATIERES PREMIERES pétrole
Matières premières : pétrole, chute des prix, la demande aux usa inquiète
Jeudi 21 juillet 2022 16:02

0 Commentaire

Laissez un commentaire





CONTENUS SPONSORISÉS





Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...