Mercredi 21 octobre 2020 - 10:06 | A ne pas manquer : Le 29 Octobre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Le bitcoin est vaut déjà 0 pour le milliardaire jim rogers car... il n’a pas d’arme !

Le prix du Bitcoin va tomber à zéro selon cet investisseur milliardaire.

Le milieu de l'été semble être le moment pour les experts en économie conventionnelle de faire des déclarations audacieuses sur la nature et l'avenir du Bitcoin (BTC). Récemment un expert a en effet affirmé que la valeur du BTC serait bientôt réduite à néant, et les analystes de la federal reserve Bank of New York affirment quant à eux qu'il n'y a « rien de nouveau » du côté du Bitcoin.

La première affirmation, on la doit à l'investisseur Jim Rogers, le directeur de Beeland Interests et co-fondateur du Quantum Fund et de Soros Fund Management. La fortune personnelle de M. Rogers s'élèverait à environ 300 milliards de dollars.

S'adressant au média japonais, Asahi, M. Rogers a déclaré que la valeur du Bitcoin et d'autres cryptomonnaies allaient bientôt diminuer et « finalement » tomber à zéro.

L'absence de puissance militaire, a déclaré Rogers, conduira ultimement Bitcoin à sa perte.

« Les gouvernements ont quelque chose que les cryptomonnaies n'ont pas: des armes. »

Et c'est une évidence de sagesse de vieux singe à qui l'on apprend plus à faire la grimace et qui a abandonné toute naïveté sur la triste marche de notre monde.

En effet, si le dollar est la monnaie qu'elle est ce n'est plus parce que le dollar est convertible en or, mais qu'il est devenu au début des années 70 quasi convertible en pétrole et la monnaie d'échange pour les transactions pétrolières. Cela n'a été possible que parce que les Etats-Unis disposent de 25 porte-avions et de la capacité à exporter la démocratie chez tous ceux qui ne seraient pas d'accords avec la vision américaine des choses..

Une monnaie exprime aussi une puissance monétaire.

Le bitcoin n'exprime rien de tout cela.

Il exprime l'inverse, à savoir une monnaie libre de tout état. C'est à la fois tout simplement génial, mais aussi terrible, car aucun état n'abandonnera jamais l'immense privilège qu'est celui de la création monétaire.

Alors oui, le bitcoin est déjà mort, mais personne ne sait ni quand, ni comment il mourra, tombera dans l'oubli ou sera repris comme technologie par le système.

Charles SANNAT


Article précédent

Allemagne, le désastre du scandale financier Wirecard !

Pour le FMI inquiet : une crise sans précédent, une reprise incertaine

Ceci est un article 'presslib', c'est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s'exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l'actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d'information quotidienne sur www.insolentiae.com.

Ce contenu est diffusé par Insolentiae, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Insolentiae n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi