Lundi 4 mars 2024 - 22:04 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le CAC 40 termine en hausse modérée, Thales recherché
Lundi 4 mars 2024 18:12
Bourse : Wall Street ouvre en baisse, le calme domine à Paris, BNP Paribas recherché
Lundi 4 mars 2024 15:47
Recommandé  Bourse : Prudence du CAC 40 avant une semaine chargée, à suivre Artea
Lundi 4 mars 2024 08:45
Bourse : Le Cac 40 termine stable et en progression de plus de 3% sur le mois de février,...
Vendredi 1 mars 2024 18:39
scalable scalable
BOURSE Marchés

Perspectives 2024 : des opportunités à saisir dans des marchés plus volatils

Cet article a été publié le Mardi 6 février 2024 à 12:31 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie BOURSE et de la sous-catégorie Marchés.
Guide Boursier,  Mardi 6 février 2024 à 12:31
5/5 Classement
  Temps de lecture : 5 min


Si les investisseurs ont anticipé la fin du resserrement monétaire, les marchés pourraient connaître un regain de volatilité au cours de l'année. Dans un contexte de ralentissement économique, la prudence et une grande sélectivité sont recommandées sur les actifs risqués. Les investisseurs pourront notamment privilégier les stratégies obligataires offrant des maturités courtes et permettant de capter du rendement (portage).

Après une année 2023 marquée par une baisse plus rapide que prévu de l'inflation aux Etats-Unis et en Europe, les banques centrales ont pu mettre fin à leur cycle de hausse des taux. La phase de détente monétaire qui commencera cette année devrait renforcer l'attrait des investisseurs pour le risque et soutenir également les valorisations des actifs obligataires.

«Pour autant, la volatilité devrait rester élevée tant que l'incertitude demeure sur le calendrier des baisses de taux. Les conflits en cours (Ukraine, Proche-Orient) et les nombreuses élections prévues à travers le monde (dans 64 pays!) constituent des facteurs de risque géopolitique et politique. Dans ce contexte d'incertitude, on peut estimer que le portage qui a largement contribué à la performance des actifs en 2023 devrait rester un élément significatif de performance cette année. Sur les marchés actions, les performances ont été très disparates entre classes d'actifs («7 magnifiques» à Wall Street vs. marché chinois en berne)» constate Laurent Gonon, Directeur des Gestions.

Concernant la situation macroéconomique aux Etats-Unis, les enquêtes auprès des directeurs d'achats (ISM Composite) signalent un ralentissement. Cependant, en décembre 2023, les conditions financières dans leur ensemble sont redevenues favorables à l'activité grâce à la baisse des taux longs. «Malgré la normalisation en cours du marché de l'emploi post-Covid, la consommation devrait rester résiliente outre-Atlantique.

Si les pénuries de logements maintiennent les prix immobiliers à des niveaux élevés, l'inflation cœur hors logement atteint déjà 2,2%, non loin de l'objectif de la Fed. Pour autant, la résilience de l'activité ne devrait pas inciter celle-ci à accélérer son calendrier de baisse des taux, comme le marché l'anticipait en fin d'année. Nous prévoyons de notre côté une baisse des taux de 125 points de base cette année, un mouvement qui pourrait débuter en mai-juin» estime Jeanne Asseraf-Bitton, Directrice Recherche & Stratégie.

Investir en toute simplicité Bénéficiez de plans d'investissement à partir de 1 €*

*Tout investissement comporte un risque de perte. Voir conditions sur le site

En zone euro, la situation économique est bien différente. Nous sommes en présence d'une quasi-stagnation de la conjoncture. «Le resserrement des conditions financières pourrait toutefois avoir atteint un pic. La vitesse d'ajustement sur l'emploi de cette quasi-stagnation reste encore modeste et la BCE craint toujours une inflation salariale mal maîtrisée. Dans ce contexte, nous n'escomptons en 2024 qu'une baisse des taux limitée à 100 points de base à partir de juin alors que le marché reste plus optimiste (baisse de 130 points de base à partir d'avril selon le consensus)» précise Jeanne Asseraf-Bitton.

Opportunités sur le crédit corporate européen High Yield de maturité courte

Pour les investisseurs, l'exercice 2024 pourrait marquer un regain de la volatilité, entre des marchés qui devraient osciller d'une part entre la peur d'une réaction trop défensive des banques centrales au risque de provoquer une récession ou qui seront galvanisés par la baisse des taux et la fin de ce cycle inflationniste. Les évolutions tactiques liées à la gestion de la volatilité ne doivent cependant pas empêcher de réorienter le positionnement des portefeuilles vers des actifs jouant la reprise du cycle. Entraînant généralement une plus grande décorrélation entre les performances des actions et des marchés obligataires, le contexte actuel de desserrement monétaire devrait également signer le retour en grâce des stratégies diversifiées.

«Sur les marchés obligataires, les investisseurs peuvent privilégier les stratégies de rendement, notamment via le crédit corporate High Yield européen de maturité courte. Historiquement, le crédit européen offre un spread plus attractif que son équivalent américain (8% vs. 6,8% avec couverture à 3 mois du risque EUR/USD). En matière de stratégies directionnelles, un positionnement sur les taux 2 ans peut être opportuniste en l'état actuel du resserrement monétaire.

Avec la baisse des taux, la repentification de la courbe 2-10 ans pourra également offrir des opportunités. Sur les marchés actions, il faut enfin se préparer à revenir sur les titres qui ont souffert le plus de la hausse des taux et qui profiteront de la relance de l'économie, en particulier les «Small Caps». Enfin, les investisseurs ne devront pas négliger les stratégies de couvertures (protection offerte par les titres d'Etat américains, achat de volatilité ou d'options en protection etc.)» explique Fabien Bourguignon, Directeur de la gestion Multi-Asset.

Marchés actions: potentiel significatif de rebond des «small caps» européennes

Sur les marchés de taux, le maintien d'une courbe inversée tout au long de l'année 2023 est en soi un élément insolite par sa durée. Or, le contexte a changé depuis un an alors que le cycle de baisse des taux directeurs est désormais en vue, plus tard dans l'année. En revanche, les niveaux des taux longs resteront impactés par un volume élevé d'émissions obligataires (souverains et corporate), notamment pour financer la transition écologique.

Investir en toute simplicité Bénéficiez de plans d'investissement à partir de 1 €*

*Tout investissement comporte un risque de perte. Voir conditions sur le site

«Sur le marché du crédit Investment Grade, la demande des investisseurs est très soutenue alors que ces taux restent positionnés au-dessus des taux de distribution des dividendes actions. Or, la baisse probable des taux sans risque devrait donner davantage d'attrait au portage des obligations Investment Grade et High Yield. Sur ce dernier segment, la faiblesse de l'offre nette sur le marché primaire et des taux de défaut qui restent sur des moyennes faibles devraient soutenir ce marché» estime Olivier Robert, Directeur de la gestion de Taux.

Sur les marchés actions, le consensus sur les attentes des bénéfices demeure assez élevé et ne semble pas compatible avec un scénario de fort ralentissement. En revanche, les niveaux de valorisations demeurent raisonnables et pourraient soutenir les indices, notamment en Europe. Porté par les valeurs technologiques américaines et l'engouement autour de l'IA, le style croissance a déjà très bien performé, surtout aux Etats-Unis.

«En Europe, les valeurs technologiques restent attractives mais dans un environnement conjoncturel difficile, nous privilégions toutefois un positionnement plus défensif des portefeuilles actions alors que le déficit de valorisation du segment «value» reste important. Nous regardons en particulier le secteur des services collectifs («utilities»). Le point d'inflexion atteint sur les taux redonne de l'attrait au compartiment des petites capitalisations. Les conditions sont enfin réunies pour que le retard de valorisation des «Small Caps» se comble». D'autant que les attentes sur les progressions de bénéfices pour la période 2023-2025 sont de l'ordre de 22% pour l'indice Cac Mid&Small vs.7% sur l'indice Stoxx 600. On pourra privilégier les «Small Caps» françaises et européennes dédiées aux thématiques porteuses de la transition énergétique, des semi-conducteurs ou de l'IA» conclut Fabrice Masson, Directeur de la gestion Actions.

A propos de BFT Investment Managers

Avec 32 milliards d'euros** d'actifs gérés pour le compte de clients institutionnels et distributeurs, BFT Investment Managers fait partie des dix premières sociétés de gestion sur le marché français des OPC. Depuis plus de 35 ans, la performance de ses solutions d'investissement sur toutes les classes d'actifs (monétaire, obligataire, actions et multi assets), associée à une gestion rigoureuse des risques, constitue la première de ses missions. Filiale d'Amundi, BFT Investment Managers combine la réactivité d'une entreprise à taille humaine associée à la puissance du leader européen de l'Asset Management. Fidèle à la raison d'être de son groupe d'appartenance, BFT Investment Managers cherche « à agir chaque jour dans l'intérêt de ses clients et de la société » en étant un acteur du financement durable de l'économie. Avec 100 % des encours de ses gammes de fonds ouverts* ayant obtenus le label ISR d'Etat, BFT Investment Managers redonne un sens au rendement et ambitionne d'aller encore plus loin avec une démarche « Investir en France avec impact » comme en témoigne BFT France Emploi ISR, son premier fonds à impact.

* Périmètre des fonds éligibles, hors fonds à échéance.

** au 30 juin 2022. Données BFT Investment Managers.

scalablescalable


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

David

Trader et investisseur à temps plein.J'adapte mes stratégies en fonction de l'évolution des marchés. Je trade principalement des actions et utilise les analyses techniques pour le day trading et les analyses fondamentales pour les trades à long terme.

Vous aimerez aussi
BOURSE Marchés
Investissements en bourse : comment mieux prendre le contrôle des risques liés ?
Samedi 2 mars 2024 14:47
BOURSE Marchés
Les céréales baissent, le cacao monte en flèche, l`or et le pétrole se renforcent
Vendredi 1 mars 2024 18:31

0 Commentaire

Laissez un commentaire

scalable scalable




scalable scalable


Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...