Mardi 20 octobre 2020 - 12:52 | A ne pas manquer : Le 29 Octobre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

La bourse de paris et l`asie en forte hausse dans le sillage de wall street qui veut croire à un répit dans la crise du coronavirus

Les principales bourses européennes ont ouvert en hausse et poursuivent leur rebond mardi après la hausse de plus de 7% de wall street, même si la thèse de la stabilisation de la pandémie de coronavirus qui a favorisé l'appétit pour le risque lundi reste à confirmer au vu des derniers bilans sanitaires.

La bourse de paris a ouvert en hausse ( 3,30%) mardi, poursuivant sa remontée entamée la veille par un rebond significatif, en s'accrochant aux fragiles signaux laissant entrevoir un potentiel pic de l'épidémie de coronavirus en Europe.

A 09H00, l'indice CAC 40 prenait 143,26 points à 4,489,40 points.

La veille, il avait décollé de 4,61%.

Les valeurs liées à l’aéronautique se distinguent à l’image d’Airbus ( 9,6%) et safran ( 7%).

L’automobile n’est pas en reste, peugeot gagnant plus de 8%, ni le tourisme avec accor ( 8,7%).

Le DAX 30 ayant bondi de plus de 320 points, soit de 3 %, dans la matinée, en raison de signes de ralentissement de la propagation du coronavirus dans la région, ce qui a incité plusieurs gouvernements européens à envisager un assouplissement des mesures de confinenement.

En Europe, d'autres indices ont également ouvert dans le vert : le FTSE 100 a progressé de 137 points, soit 2,5 % ; le CAC 40 a gagné 113 points, soit 2,6 % ; le FTSE MIB a gagné 541 points, soit 3,2 % ; et l'IBEX 35 a gagné 166 points, soit 2,4 %, vers 10 heures, heure de Francfort.

Les marchés asiatiques ont suivi wall street à la hausse, avec un espoir de stabilisation de la pandémie de coronavirus au niveau mondiale.

A la bourse de Tokyo, l'indice nikkei a fini la journée sur une progression de 2,01%, porté à la fois par l'envolée de wall street, les espoirs de stabilisation de la pandémie et la perspective du plan de relance de quelque 108000 milliards de yens (917 milliards d'euros) préparé par le gouvernement de Shinzo Abe.

En effet, le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'est engagé à mettre en place un plan de relance économique sans précédent alors qu'il se prépare à déclarer l'état d'urgence pour la capitale Tokyo et six autres préfectures, pour une période d'environ un mois.

Les valeurs des semi-conducteurs ont bénéficié également de l'envolée du secteur la veille sur le marché américain ( 10,38% pour l'indice SOX ).

Les autres grands marchés asiatiques sont eux aussi bien orientés; à Shanghai, le SSE Composite prend 2,03% et à Hong Kong, le Hang Seng avance de 1,46%.

Les bourses progressent fortement dans l'espoir d' un répit dans la crise du coronavirus

En Espagne et en Italie, qui représentent plus de 40 % des décès dans le monde, le taux de mortalité est en baisse depuis plusieurs jours, tandis que l'Allemagne a signalé moins de 4 000 cas pour la deuxième journée consécutive, contre une moyenne de 6 000 au cours des derniers jours.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été transféré aux soins intensifs, soulignant à quel point ce virus est aveugle.

La France a fait état d'un nombre record de 833 nouveaux décès dus au coronavirus lundi, le ministre des finances Bruno Le Maire a averti que le pays pourrait connaître cette année sa plus grave récession depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le nombre de décès dus aux coronavirus en Italie a grimpé en flèche lundi, après avoir atteint son niveau le plus bas en plus de deux semaines, bien que la hausse des nouvelles infections soit tombée à un niveau record de seulement 2,8 %.

L'Espagne a connu son quatrième jour consécutif de baisse des décès liés au Covid-19, tandis que la Chine a signalé zéro nouveau décès lié au Covid-19 pour la première fois depuis janvier.

Les autorités chinoises ont signalé une baisse des cas de coronavirus après avoir fermé ses frontières à tous les étrangers pour stopper les infections importées, tandis que la ville centrale de Wuhan n'a pas connu de nouveaux décès pour la première fois.

La Commission nationale de la santé a signalé 32 nouveaux cas dans toute la Chine, tous en provenance d'un autre pays.

Il y a également eu 30 nouveaux cas asymptomatiques.

Ailleurs, le nombre de nouveaux cas de coronavirus aux Etats-Unis a dépassé 368 000 tôt mardi matin dans les 50 États, le district de Columbia, Porto Rico, Guam et les îles Vierges américaines.

Les actions japonaises gagnent 2% dans le sillage de wall street

le nikkei 225 a fait un bond de 374 points, soit 2 %, pour terminer à 18 950 mardi, les investisseurs ont accueilli favorablement la nouvelle selon laquelle Tokyo annoncera l'état d'urgence pour la capitale Tokyo et six autres préfectures, les autorités cherchant à lutter contre les infections virales dans les grands centres de population.

Le gouvernement travaillerait également sur un plan de relance d'une valeur de 108 000 milliards de yens (990 milliards de dollars), soit 20 % du PIB du Japon, afin d'amortir l'impact de la pandémie.

La clôture en hausse des actions japonaises se fait après le rallye de la veille à wall street, au milieu d'un nombre décroissant de cas COVID-19 à New York et dans les points chauds européens.

En effet, la bourse de New York a fini en hausse de plus de 7% lundi, dans l'espoir d'un ralentissement de l'épidémie de coronavirus.

L'indice Dow Jones a bondi de 7,73%, ou 1,627,46 points, à 22,679,99, le S§P-500 a pris 175,03 points, soit 7,03%, à 2,663,68 et le nasdaq composite a grimpé de 540,16 points (7,33%) à 7,913,24 points.

Toutes les composantes du Dow Jones ont profité de ce regain d'optimisme.

Boeing a brillé, avec un bond de 19,47%, alors que l'avionneur a particulièrement souffert ces dernières semaines des conséquences économiques de la pandémie.

L'indice sectoriel des banques a bondi de 8,21% et enregistré sa meilleure séance depuis plus d'une semaine.


Article précédent

Bourse : La bourse de paris finit en fort rebond, Wall Street optimiste, soulagement avec le coronavirus

Bourse : Wall Street devrait ouvrir en forte hausse, grâce à un regain d`optimisme

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi