Dimanche 29 novembre 2020 - 23:59 | A ne pas manquer : Le 10 Décembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Bourse : wall street termine en baisse après les prévisions négatives de jp morgan, l'europe résiste

Wall Street a clôturé dans le rouge vendredi, alors que la hausse des nouveaux cas de coronavirus et l‘incertitude politique ont entamé le sentiment de marché.


Wall Street a clôturé dans le rouge après les prévisions négatives de JP Morgan pour 2021


Vendredi, le département du Trésor et la Réserve fédérale se sont opposés sur la poursuite du financement de certains programmes d‘urgence mis en oeuvre pendant la récession, le secrétaire Steven Mnuchin cherchant à mettre fin à plusieurs facilités de la Fed.


En ce qui concerne la pandémie, les cas de coronavirus continuent de monter en flèche et l‘économie n‘est pas à l‘abri d‘un confinement général.


D‘ailleurs, le CDC a conseillé aux Américains de ne pas voyager pour Thanksgiving.


Dans ce contexte, JP Morgan estime que le PIB des Etats-Unis diminuera de 1% au premier trimestre 2021 .

Il s‘agit de la première grande banque à prévoir une baisse du PIB pour l‘année prochaine.


Le point positif des estimations concerne les deuxième et troisième trimestres de 2020.

En effet, la société financière prévoit que l‘économie se développera fortement, à savoir, entre 4,5% et 6,5%.


Pendant la fermeture des marchés sur le vieux continent, la bourse de new york cédait du terrain, l‘indice phare de la bourse de new york perdant 0,29% et le standard et poor‘s 500 0,12% même si l‘indice des valeurs technologiques grappillait 0,14%.


A la clôture, le Dow Jones a perdu 220 points ou 0,8% à 29 263 points et le S&P 500 a perdu 24 points ou 0,7% à 3558 points, tandis que le nasdaq a perdu 50 points ou 0,4% à 11 855 points.


Au cours de la semaine, le Dow Jones a reculé de 0,7 % et le S&P 500 a chuté de 0,8 %, tandis que le nasdaq a augmenté de 0,2 %.


L‘Europe finit en hausse malgré l‘inquiétude qui pèse sur la résolution du conflit sur le déblocage du plan de relance


En Europe, les marchés ont clôturé en territoire positif vendredi mais sous leurs sommets du jour après l‘ouverture en recul de la bourse de new york.


La tendance reste animée par trois thématiques, à savoir le vaccin contre le coronavirus, l‘évolution de la crise sanitaire et les plans de relances des banques centrales.


L‘espoir d‘un vaccin a pris du sens aujourd‘hui avec l‘annonce par pfizer et biontech du dépôt à l‘autorité sanitaire américaine (FDA), d‘une demande d‘autorisation d‘urgence pour leur candidat vaccin contre le coronavirus.


Dans la capitale française, l‘indice vedette de la bourse de paris manifeste en fin de séance une progression de 0,39% soit 21,23 points à 5495,89 points après avoir gagné jusqu‘à 0,9%.


Du côté des valeurs, le titre LVMH est monté de 0,8% après avoir inscrit un nouveau sommet encore inégalé à 494,65 euros bien que hsbc a relevé son ambition de cours de 480 à 540 euros.


Nouveau pic également à 860,40 euros pour hermès, en progression de 1,04%.


L‘autre fait du jour vient de fdj, aussi à un plus haut historique ce vendredi pour le premier anniversaire de son introduction en bourse le 21 novembre 2019, l‘action a pris 3,19% et a bondi de plus de 80% en un an.


A Londres, le Ftse 100 a pris 0,2% et à francfort, le dax est monté de 0,39%.


L‘indice eurostoxx 50 a gagné 0,45%, le ftseurofirst 300 0,45% et le stoxx 600 0,52%.


Pendant ce temps, les dirigeants de l‘Union européenne n‘ont fait aucun progrès dans la résolution du conflit qui vise à débloquer le plan de relance Européen.


Sur le front des négociations sur le Brexit, l‘Union Européenne et le Royaume-Uni ont suspendus les échanges après qu‘un des négociateurs ait été testé positif au Covid.


L‘institution financière de francfort s‘apprête quant à elle à renforcer son programme d‘achat d‘actifs en décembre.


Aux Etats-unis, le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin a annoncé que certains programmes de prêts d‘urgence de la Fed expireraient le 31 décembre, lorsque la loi de relance CARES prendra fin.


Cela réduirait considérablement la capacité de la banque centrale à soutenir l‘économie.


Article précédent

Comment trouver les bonnes actions en bourse ?

Bourse : Tokyo est fermé, le CAC40 poursuit son ascension

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi