Mercredi 29 mai 2024 - 05:21 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le Dow Jones et le CAC 40 terminent dans le rouge, mais le Nasdaq, GameStop et...
Mardi 28 mai 2024 22:09
Bourse : Prudence en vue à Wall Street , GameStop en vedette, recul du CAC 40
Mardi 28 mai 2024 14:55
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 attendu dans le vert avant les prochains chiffres de l'inflation US, à...
Mardi 28 mai 2024 08:51
Bourse : Le CAC 40 termine dans le vert en l'absence de Wall Street, Stellantis recherché
Lundi 27 mai 2024 18:39
BOURSE CAC 40

Bourse : sursaut attendu du cac 40, focus sur les résultats des banques américaines, à suivre riber

Cet article a été publié le Vendredi 12 avril 2024 à 08:45 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie BOURSE et de la sous-catégorie CAC 40.
Guide Boursier,  Vendredi 12 avril 2024 à 08:45
5/5 Classement
  Temps de lecture : 4 min


Le marché boursier de Tokyo a clôturé en progression ce vendredi, soutenu par les secteurs de la croissance et des technologies, écho favorable à la tendance observée sur Wall Street la veille.

L'indice Nikkei a enregistré une hausse de 0,21%, atteignant 39,523 points, tandis que le Topix, plus généraliste, a progressé de 0,46% pour se situer à 2,759 points.

En revanche, la société Fast Retailing, qui chapeaute Uniqlo, a subi un recul notable de 3,6% suite à la non-révision à la hausse de ses prévisions de bénéfices opérationnels, une décision mal accueillie par les investisseurs.

À l'international, la Bourse de Shanghai montre une légère augmentation de 0,02% pour l'indice SSE Composite, alors que le CSI 300 a perdu 0,3%.

Le CAC 40 attendu en hausse, coup de projecteur sur les banques américaines

Par ailleurs, les marchés européens anticipent une ouverture en hausse en cette dernière journée de la semaine, stimulés par le maintien des taux d'intérêt par la Banque Centrale Européenne (BCE) et sa nouvelle orientation vers un possible assouplissement monétaire.

Le CAC 40 à Paris pourrait voir une augmentation de 0,60% à l'ouverture, tandis que le Dax à Francfort et le FTSE 100 à Londres sont respectivement prévus en hausse de 0,75% et 0,55%.

L'EuroStoxx 50 devrait également enregistrer une progression de 0,80%.

Aux États-Unis, l'attention sera captée par la publication des résultats financiers de trois grandes banques, à savoir JPMorgan Chase & Co, Citigroup, et Wells Fargo, qui présenteront leurs performances du premier trimestre avant l'ouverture des marchés.

En France, la société Riber annonce un bénéfice net de 3,4 millions d'euros pour 2023, marquant une nette amélioration par rapport aux 0,2 million d'euros de l'année précédente, avec un résultat opérationnel qui représente 10% du chiffre d'affaires total.

De son côté, Wallix, spécialiste européen de la cybersécurité, rapporte un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros à la fin mars 2024, en hausse de 13,7%, malgré les réactions du marché suite à des prévisions jugées trop prudentes.

Air Liquide a également fait les gros titres en finalisant son programme de rachat d'actions, une opération totalisant 170,59 millions d'euros pour 905 000 actions, ce qui reflète une confiance renouvelée dans sa stratégie à long terme.

Sur le front de l'économie, l'inflation en Allemagne a été conforme aux attentes avec un taux annuel de 2,2% en mars.

Les données concernant l'inflation française seront publiées imminemment, tandis qu'aux États-Unis, les prix des importations de mars et l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan en avril sont également attendus.

La séance de la veille à Wall street

Pour conclure, Wall Street a vu des performances mitigées hier, le Dow Jones stagnait tandis que le Nasdaq et le S&P 500 ont enregistré des gains significatifs, soutenus par des nouvelles rassurantes sur l'inflation qui ont compensé les inquiétudes de la veille.

Cela montre une fois de plus la volatilité et l'interconnexion des marchés mondiaux.

Au sein des marchés actions américains, la tendance a été variée, avec une fin de séance qui a vu les indices prendre de l'altitude, malgré une journée oscillant entre inquiétudes et optimisme.

Le Dow Jones a fini quasi stable, affichant une légère baisse de 0,01%, tandis que le Nasdaq a bondi de 1,68% et le S&P 500 a augmenté de 0,74%, tirés notamment par des résultats économiques plus encourageants que prévu.

Dans le secteur des valeurs individuelles, Morgan Stanley a vu son action chuter de 5,25% après des révélations du Wall Street Journal sur des enquêtes fédérales concernant les pratiques de sa filiale de gestion de fortune, notamment en matière de lutte contre le blanchiment d'argent.

De son côté, Boeing reste sous pression en raison des critiques d'un ingénieur sur le respect des normes de sécurité dans l'assemblage des modèles 787 Dreamliner et 777, une situation qui continue de peser sur le cours de son action.

En contraste, Apple a bénéficié d'une augmentation de 4,33% de son action, stimulée par une analyse positive de JPMorgan qui voit dans les fonds alternatifs un intérêt croissant pour le géant technologique, malgré des performances récentes décevantes.

Amazon aussi a fait parler d'elle, avec une hausse de 1,67%, atteignant un nouveau record en séance, après des commentaires optimistes de son PDG Andy Jassy sur la réduction des coûts pour le leader du commerce en ligne et du cloud computing.

Par ailleurs, l'indice des prix de gros PPI a montré une hausse modérée de 0,2% sur un mois en mars, inférieure aux prévisions de 0,3%, ce qui a contribué à apaiser certains des soucis inflationnistes du jour précédent, suivant un rapport sur l'indice des prix à la consommation qui avait surpris à la hausse.

Cette dynamique illustre la complexité des pressions inflationnistes que les marchés tentent de naviguer actuellement.

Ainsi, les marchés financiers continuent de montrer une réactivité notable face aux nouvelles économiques, réagissant aux données avec une volatilité qui témoigne de l'incertitude persistante quant aux politiques monétaires futures, notamment celles de la Réserve Fédérale américaine.

Les investisseurs restent sur le qui-vive, scrutant les indicateurs pour ajuster leurs stratégies dans un environnement économique qui reste exceptionnellement dynamique et imprévisible.

Les éléments clés de la séance du jour

-Marchés asiatiques : Le Nikkei a légèrement augmenté, soutenu par les secteurs de la croissance et des technologies, tandis que la société Fast Retailing a vu son action chuter après ne pas avoir relevé ses prévisions de bénéfices.

- Marchés européens : Les indices principaux, y compris le CAC 40, le Dax et le FTSE 100, sont attendus en hausse, encouragés par la politique monétaire stable de la BCE et la perspective d'un assouplissement futur.

- Économie américaine : Focus sur les résultats financiers de grandes banques américaines telles que JPMorgan Chase, Citigroup, et Wells Fargo, avec un impact potentiel sur les orientations du marché.

- Rapports d'entreprises : Riber affiche une nette amélioration de ses bénéfices, tandis que Wallix montre une croissance solide dans ses revenus, signe positif pour les investisseurs intéressés par la cybersécurité.

- Inflation et économie globale : Les données sur l'inflation et les prix des importations aux États-Unis, ainsi que la confiance des consommateurs, sont des indicateurs clés à surveiller pour anticiper les tendances économiques futures.

- Performances de Wall Street : Les indices ont montré des performances variées, avec des réactions aux nouvelles sur l'inflation.

Des entreprises telles qu'Apple et Amazon ont connu des gains significatifs, tandis que d'autres comme Morgan Stanley ont subi des pertes en raison de problèmes réglementaires.


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi
BOURSE Wall street
Bourse : prudence en vue à wall street , gamestop en vedette, recul du cac 40
Mardi 28 mai 2024 14:55
BOURSE CAC 40
Bourse : le cac 40 attendu dans le vert avant les prochains chiffres de l'inflation us, à suivre klépierre
Mardi 28 mai 2024 08:51

0 Commentaire

Laissez un commentaire







Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...