Jeudi 29 juillet 2021 - 20:05 | A ne pas manquer : Le 22 Juillet 2021 - Réunion de la Banque centrale européenne

Bourse : le nikkei termine dans le rouge, léger rebond en vue pour le cac 40, alstom et rémy cointreau à l'affiche

La Bourse de Tokyo a terminé la séance du jour dans le rouge, dans la foulée de la baisse de la bourse de New York la veille, plombée par les inquiétudes liées à la recrudescence du variant Delta du Covid 19, qui menace le redémarrage de l'économie.

A la clôture, l'indice Nikkei a terminé en baisse de 0,96% à 27388 points, se situant à son plus bas niveau depuis plus de deux mois, en raison des craintes persistantes concernant la propagation du virus lors des Jeux olympiques et des informations selon lesquelles le soutien de l'opinion publique auprès du gouvernement de Yoshihide Suga a atteint son plus bas niveau depuis son arrivée au pouvoir en septembre dernier.

Du côté des valeurs, Canon progresse de 7,91% après avoir relevé son objectif de bénéfice annuel de 43% à la faveur d'une forte demande pendant la pandémie.

Sur le front des indicateurs, l'IPC japonais s'est accéléré, passant de -0,1% en glissement annuel à 0,2% en glissement annuel (exp.

-0,1% en glissement annuel).

Le Core IPC a également atteint 0,2 % en glissement annuel, la plus haute valeur en 15 mois.

Dans le même temps, les marchés chinois étaient en baisse alors que la Banque populaire de Chine a laissé son taux préférentiel de prêt aux entreprises à 1 et 5 ans inchangés pour le 15e mois consécutif.

Le Shanghai Composite est tombé à son plus bas niveau depuis près d'un mois, l'ASX 200 a perdu 0,4 %, le Kospi 0,6 % et le Topix, plus large, a perdu 0,89% à 1890 points.

L'indice Hang Seng a terminé dans le rouge, s'échangeant à un plus bas de près de 7 mois et demi, dans un contexte de tension entre Pékin et Washington, les États-Unis et leurs alliés accusant la Chine du récent piratage de Microsoft Exchange.

Léger rebond en vue en Europe mais les craintes persistent

Les marchés Européens devraient ouvrir en légère hausse mardi au lendemain de fortes baisses subies face à un regain d'inquiétudes concernant la recrudescence du virus.

D'après les premières indications sur les futures, la bourse de paris pourrait gagner 0,2% à l'ouverture après avoir perdu 2,54% la veille, sa plus forte baisse quotidienne depuis fin octobre.

Les contrats à terme pour le Dax à Francfort et l'EuroStoxx 50 indiquent une hausse de 0,3%, tandis que le FTSE à Londres est attendu pratiquement à l'équilibre.

Du côté des valeurs, Rémy Cointreau a dévoilé un bond de ses ventes, Alstom a publié ses commandes et son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de son exercice 2021-2022.

La société a annoncé une nette hausse de son activité et de ses prises de commandes au titre du premier trimestre de l'exercice 2021-2022.

Au chapitre économique, le doute s'est installé aux USA avec la persistance de l'inflation combinée à une contraction du moral des consommateurs.

La séance de la veille à Wall Street

Les indices américains ont terminé la séance d'hier en nette baisse.

Le S&P 500 a baissé de 1,58 %, le Dow Jones de 2,09 % et le Nasdaq de 1,06 %.

Le Russell 2000 a chuté de 1,51%.

Le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont connu lundi leur pire séance depuis mai, tandis que le Dow Jones a accusé sa plus forte baisse depuis octobre.

Le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies déconseille aux citoyens américains de se rendre au Royaume-Uni en raison de l'aggravation de la situation pandémique.

Le rendement de l'emprunt américain à 10 ans se tend légèrement à 1,2003% durant la séance en Asie ce matin après avoir terminé à 1,1888% lundi, son plus bas niveau depuis février.

La hausse du marché obligataire reflète les craintes des opérateurs quant à la poursuite de la croissance de l'économie.

Les rendements évoluent inversement au prix des obligations.


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi

0 Commentaire

Laissez un commentaire



CONTENUS SPONSORISÉS



Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...