Mercredi 5 août 2020 - 09:05 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Pour moody's la principale menace pour l'économie mondiale c'est...

D'après l'économiste en chef de Moody's Analytics, la dette des entreprises chinoises constitue la principale menace pour l'économie mondiale. La Chine a en effet montré des signes de faiblesse depuis le début de la guerre commerciale contre les États-Unis

Si cela est vrai, cela signifie que la Chine a suffisamment de « pouvoir » pour faire dérailler le reste de l'économie mondiale.

Pour que cette capacité de nuisance soit réelle, il faut que l'économie chinoise soit suffisamment financiarisée et internationalisée pour aboutir à un tel résultat.

Est-ce le cas ?

Un économiste de Moody's a identifié la principale menace pour l'économie mondiale

D'après l'économiste en chef de Moody's Analytics, la dette des entreprises chinoises constitue la principale menace pour l'économie mondiale. La Chine a en effet montré des signes de faiblesse depuis le début de la guerre commerciale contre les États-Unis.

Jamais une telle vague d'endettements n'avait déferlé sur les entreprises chinoises. Selon l'économiste en chef de l'agence de notation financière Moody's Analytics, Mark Zandi, cité par CNBC le 17 décembre, les dettes de ces sociétés sont la principale menace pour l'économie mondiale. Son analyse va dans le même sens que celle de Fitch Ratings, une autre agence de notation, qui alarmait une semaine plus tôt sur l'endettement, à un rythme jamais atteint auparavant, des entreprises privées en Chine.

Le pays a forcé ses entreprises à subir une économie de désendettement. Selon Mark Zandi, la situation est similaire aux États-Unis, mais ceux-ci n'ont pas encore atteint un point critique. Les experts prédisent que la Chine ne sera pas en mesure de sauver toutes les entreprises. La volonté de Pékin est d'assainir les emprunts de ces sociétés, mais la guerre commerciale contre Washington a encore ralenti leur croissance économique déjà affaiblie.

Pour répondre à ce ralentissement, les autorités chinoises ont tenté de mettre en place des stimuli. Pékin a temporairement interrompu les mesures de désendettement et a montré «une plus grande tolérance» face aux défauts de paiement. Des efforts qui ne semblent pas porter leurs fruits. Le rapport de Fitch Ratings indique que le niveau de retards de paiement des émetteurs privés a atteint 4,9% au cours des 11 premiers mois de 2019, contre 0,6% en 2014.

Charles SANNAT§19/12/2019§Pour Moody's la principale menace pour l'économie mondiale c'est


Article précédent

Désormais les compagnies d’assurance pourront piocher dans... l’argent des épargnants !! Explications.

La Suède sort de 5 ans de taux négatifs. Mais pour nous ce ne sera pas possible ! Explications.

Ceci est un article 'presslib', c'est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s'exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l'actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d'information quotidienne sur www.insolentiae.com.

Ce contenu est diffusé par Insolentiae, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Insolentiae n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi