Samedi 4 avril 2020 - 00:50 | A ne pas manquer le mois prochain : Le 28 Avril 2020 - Réunion de la Banque du Japon

La fed parle, les marchés montent encore plus !

Les quelques petites phrases prononcées par Jay Powell le gouverneur de la Fed la banque centrale ont suffit semble-t-il pour galvaniser des marchés boursiers inoxydables et que rien ne semblent pouvoir arrêter.

Il faut dire tout de même que le grand timonier non pas de l'Empire du milieu mais de l'an pire de la bourse de wall street, a eu quelques propos lumineux, géniaux même (c'est ironique bien entendu).

Qu'a-t-il dit ?

Ces propos remarquables.

« Le président de la Réserve fédérale, Jay Powell, a déclaré que la banque centrale «surveillait de près» les risques pour l'économie américaine de l'épidémie de coronavirus en Chine qui menaçait de ralentir la croissance dans le monde ».

Quand même. Moi ce genre d'analyse profonde ça me donne envie d'acheter des actions par milliers pour mettre dans mes petits souliers (pas contaminés) quand l'usine du monde est à l'arrêt. Mais comme Jay est un type à la réflexion fulgurante il est allé encore plus loin dans l'analyse. Accrochez-vous.

« Les risques pour les perspectives demeurent », a déclaré M. Powell lors d'un témoignage lors d'une audition devant le comité des services financiers de la Chambre mardi. « En particulier, nous suivons de près l'émergence du coronavirus, ce qui pourrait entraîner des perturbations en Chine qui se répercuteraient sur le reste de l'économie mondiale. »

Cela pourrait seulement entraîner des perturbations en Chine qui se répercuteraient sur le reste de l'économie. J'aime le double-conditionnel. C'est vrai que les Chinois pourraient ne pas être en quarantaine par millions et que les usines semblent super bien productives actuellement.

« Nous savons qu'il y aura très probablement des effets sur les États-Unis », a-t-il déclaré aux législateurs, ajoutant qu'il était trop tôt pour dire quels seraient ces effets.

Oui, c'est effectivement probable, mais je vous propose d'acheter tout plein d'actions d'entreprises qui produisent en Chine et vendent ici.

« La question que nous nous poserons est la suivante : s'agit-il d'effets persistants qui pourraient conduire à une réévaluation matérielle des perspectives ? », A déclaré Mr Powell. Le président de la Fed a précédemment déclaré que la Fed n'augmenterait pas son taux directeur à moins d'avoir une raison pour une « réévaluation matérielle de l'économie américaine ».

Dans le blabla technocratique ci-dessous l'important c'est le « persistant » et je vous renvoie à mes articles et à la vidéo sur le concept MTR pour maîtrisables, temporaires et réversibles. Si les effets de la crise sont MTR alors pourquoi même se fatiguer à vendre des actions qui vont continuer à monter.

Bref, ne vous inquiétez pas les petits, je peux imprimer autant de billets que vous voudrez en cas de pépin, donc continuer à acheter des actions, don't panic and keep calm.

Le président de la Fed, Jay Powell, aux législateurs « Nous suivons de près l'émergence du #coronavirus, qui pourrait entraîner des perturbations en #Chine qui se répercuteraient sur le reste de l'économie mondiale. »

Et puis nos amis Chinois sont très très forts et prennent plein de mesures tout aussi fortes pour chasser et emprisonner, pardon isoler et câliner les petits malades, dans des camps de fortune constitués de gymnases, salles de concert et palais des congrès, pardon des hôpitaux fabuleux construits en seulement 10 jours, et en plus la banque centrale de Chine apporte un énorme soutien à l'économie en mettant tous les sous qu'il faut.

Le président de la Fed, Jay Powell, aux législateurs « Le gouvernement chinois a pris des mesures énergiques pour contenir le #coronavirus ; la Banque populaire de Chine a fait beaucoup pour soutenir l'économie »

Alors gardez le moral, achetez des actions, soyez positif. Tout va très bien.

Enfin, ne regardez pas, surtout pas, le marché du pétrole qui lui nous dit que l'économie chinoise est totalement l'arrêt. Ne regardez pas plus les exportations de cuivre chilien que les Chinois ne veulent même plus.

Achetez on vous dit.

Ceci est un article 'presslib', c'est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s'exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l'actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d'information quotidienne sur www.insolentiae.com.

Ce contenu est diffusé par Insolentiae, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Insolentiae n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi
A voir aussi

Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser