Vendredi 2 octobre 2020 - 00:12 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne



Présentation de la société
LeGuideBoursier.com

Description de la société pas encore définie

Groupe ipsen : chiffre d'affaires consolidé au 30 septembre 2005 : une croissance de 8,9% principalement portée par l'international (é périmétre constant et en normes ifrs)



Paris, le 4 novembre 2005 – Le Groupe Ipsen publie son chiffre d'affaires des neuf premiers mois (du 1er janvier au 30 septembre) de l'exercice 2005[1]. Au cours des trois premiers trimestres de l'exercice 2005, en normes IFRS, le chiffre d'affaires consolidé a atteint 606,9 millions d'euros, en croissance de 8,9% par rapport aux 557,4 millions d'euros atteints sur la même période en 2004 à périmètre constant, ceci en dépit d'un effet négatif des baisses de prix décidées par les pouvoirs publics en Europe en 2005 représentant 1,4 point de croissance.

Par domaine thérapeutique :

- Le chiffre d'affaires des domaines thérapeutiques ciblés (oncologie, endocrinologie et désordres neuromusculaires) a atteint 292,9 millions d'euros, en croissance de 10,8% par rapport à la même période en 2004. Cette croissance est particulièrement marquée en endocrinologie, où elle atteint 20,4%, et s'établit par ailleurs à 11,8% pour les désordres neuromusculaires et à 6,9% pour l'oncologie.

- Le chiffre d'affaires des produits de médecine générale a atteint 283,7 millions d'euros, soit une croissance de 5,9% par rapport au chiffre d'affaires réalisé au cours de la même période en 2004.

Par zone géographique :

- Le chiffre d'affaires des Principaux Pays d'Europe de l'Ouest[2] a atteint 409,5 millions d'euros, soit 67,5% du chiffre d'affaires du Groupe, en croissance de 6,3% par rapport à la même période en 2004. La croissance de la zone a pâti des baisses de prix décidées en 2005 par les pouvoirs publics.

- Les Autres Pays d'Europe continuent de tirer la croissance du Groupe, avec un chiffre d'affaires de 118,1 millions d'euros, soit 19,5% du chiffre d'affaires du Groupe, en croissance de 16,7% par rapport à la même période en 2004.

- Le chiffre d'affaires réalisé dans le Reste du Monde a atteint 79,3 millions d'euros, soit 13,1% du chiffre d'affaires du Groupe, en croissance de 11,5% par rapport à la même période en 2004, notamment grâce aux bonnes performances de l'Asie.

Commentant le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'exercice 2005, Jean-Luc Bélingard, Président du Groupe Ipsen, a indiqué : " La croissance des ventes d'Ipsen sur les neuf premiers mois de 2005 démontre le dynamisme de notre société, notamment à l'international et dans ses domaines thérapeutiques ciblés

. Ce dynamisme confirme notre capacité à atteindre les objectifs de croissance du chiffre d'affaires que nous nous sommes fixés pour 2005. "

[1] Les chiffres communiqués pour les années 2004 et 2005 sont pro-forma.

[2] Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni

Pour plus d'information :

Ipsen

Didier Véron, Directeur des Affaires Publiques et de la Communication

Tél. : +33 (0)1 44 30 42 15 – Fax : +33 (0)1 44 30 42 04

e-mail : [email protected]

site Internet : www.ipsen.com

Image 7

Constance Giscard d'Estaing ([email protected])

Isabelle de Segonzac ([email protected])

Tél. : +33 (0)1 53 70 74 70

Brunswick

Agnès Catineau ([email protected])

Jérôme Biscay ([email protected])

Tél. : +33 (0) 1 53 96 83 83



ETAM DEVELOPPEMENT : Note d'information

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi