Jeudi 1 décembre 2022 - 20:49 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2022 - Réunion de la Banque Centrale Européenne
Point des marchés : Powell, Chine, OPEP , Pétrole, Or, Crypto
Jeudi 1 décembre 2022 12:00
Bourse : Le Nikkei et le CAC 40 dans le vert après le discours de Powell, à suivre Vivendi
Jeudi 1 décembre 2022 08:52
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 termine en hausse, porté par le secteur du Luxe, LVMH gagne 5%
Mercredi 30 novembre 2022 18:36
Point des marchés : Chine, PMIs, Inflation, OPEP, Pétrole, Or, Crypto
Mercredi 30 novembre 2022 15:03
BOURSE marchés

Marchés : rapport d`alerte sur l`activisme en europe par alvarez et marsal

Cet article a été publié le jeudi 1 décembre 2022 à 20:49 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie BOURSE et de la sous-catégorie marchés.
Par : La rédaction  Mardi 24 mai 2022 à 10:31
4/5 Classement
  Temps de lecture : 5 min




Les perturbations du marché insufflent un nouvel élan de l'activisme en Europe, et en France

- En Europe, le nombre de sociétés visées en janvier et février 2022 a augmenté de 30% par rapport à la même période en 2021. Malgré un ralentissement de l'activité des activistes en mars, du fait de la guerre en Ukraine, 2022 s'annonce comme une année intense.

- Avec 23 entreprises cibles, la France fait partie des 3 pays les plus attractifs pour les actionnaires activistes.

- Les préoccupations croissantes en matière d'ESG et les pressions liées à la sécurité énergétique vont inciter les activistes à s'attaquer aux entreprises du secteur de l'énergie.

Alvarez & Marsal (« A&M »), cabinet de conseil international, publie les résultats de sa dernière étude sur l'activisme en Europe (« A&M Activist Alert » report) et présente ses prévisions sur la période 2022/2023. Cette mise à jour des perspectives laisse présager une menace d'opérations activistes sur 155[1] sociétés, dont 23 entreprises françaises, sur les 18 prochains mois. Avec une augmentation de 30% des campagnes activistes en janvier et février par rapport à la même période en 2021, A&M confirme sa prédiction annoncée dans son rapport précédent : une accélération de l'activisme en Europe.

Les marchés européens ont été particulièrement perturbés en 2022. L'invasion de l'Ukraine combinée aux pressions inflationnistes existantes, aux défis persistants de la pandémie et aux difficultés liées à la chaine d'approvisionnement mondiale ont créé un catalyseur favorable à l'activisme. Bien que la guerre en Ukraine ait ralenti temporairement l'activisme en mars et avril, sur le moyen terme les bouleversements liés à ce nouveau contexte géopolitique ont déjà fait émerger les « gagnants » et les « perdants » du marché, augmentant ainsi le nombre de sociétés susceptibles d'être la cible d'activistes au cours des 18 prochains mois (+7 par rapport à novembre 2021).

Malcolm McKenzie, Managing Director et responsable de l'activité de Corporate Transformation en Europe, déclare : « L'impact de la guerre en Ukraine a incité les investisseurs activistes à faire une pause, en partie par crainte d'être considérés comme peu solidaires en lançant des campagnes publiques pendant de telles perturbations. Cependant, à mesure que l'incertitude du marché s'atténue, la sous-performance des entreprises sera mise en évidence et conduira finalement à une recrudescence de l'activisme, les opportunités de création de valeur ressortant davantage ».

Le nombre de campagnes activistes motivées par des préoccupations d'ordre environnementales, sociales ou de gouvernances (ESG) a augmenté de 20% au cours des deux premiers mois de l'année, par rapport à 2021. Cette tendance devrait se poursuivre, notamment dans le secteur de l'énergie, où l'on prédit une augmentation de 60% des cibles depuis la dernière édition du rapport. Le secteur est par ailleurs sous pression en raison des préoccupations quant à la sécurité énergétique. En France, les indicateurs ESG ne cessent de prendre de l'importance, comme en témoignent les récents exemples d'opérations activistes menées à l'égard de TotalEnergies, Danone, Orpea ou Peugeot.

Tendances régionales :

- La France conserve sa 3e position avec 23 cibles identifiées pour les prochains mois.

- Les entreprises britanniques représentent 38% des cibles européennes identifiées, elles resteront une fois de plus la cible majeure des activistes.

- Dans le reste de l'Europe, l'Allemagne et la Suisse connaissent également une légère augmentation du nombre d'entreprises menacées au cours des 18 prochains mois. Les évolutions du droit des sociétés en Suisse devraient rendre le pays plus ouvert aux actionnaires en 2023, ce qui entrainera une augmentation du nombre anticipé de campagnes activistes de 9 à 11.

Siham Slaoui et Guillaume Martinez, associés d'Alvarez & Marsal à Paris, déclarent : « Les résultats de cette nouvelle édition du rapport d'Alvarez & Marsal montrent une nouvelle fois que l'activisme financier est désormais durablement installé en Europe, et notamment en France où l'on constate généralement une approche plus constructive et moins agressive de la part des activistes financiers. Pour les entreprises, la création de valeur est la meilleure de défense contre ces opérations ».

Tendances sectorielles

Le secteur de l'énergie devrait connaitre la plus forte augmentation en matière d'activisme, avec 8 cibles prévues, contre 5 en novembre 2021. Cette tendance témoigne de l'importance croissante accordée à l'ESG par les activistes, en atteste les pressions croissantes pour s'orienter vers des alternatives plus durables que les hydrocarbures auxquelles les grandes entreprises européennes de ce secteur font face. Parallèlement, la dislocation actuelle des marchés mondiaux de l'énergie et les préoccupations relatives à la sécurité énergétique sont un terreau favorable à la naissance de campagnes concurrentes visant à soutenir la production de ressources fossiles.

Les entreprises du secteur industriel devraient faire l'objet d'un intérêt accru de la part des activistes, avec 52 cibles prévues en Europe, contre 50 en novembre 2021. Les perturbations persistantes liées à la pandémie et à la complexité de la chaine d'approvisionnement ont été exacerbées par les conséquences de la guerre en Ukraine.

Le secteur de la consommation a lui aussi été touché par la guerre, les entreprises opérant en Russie étant contraintes d'adapter leur stratégie et leurs opérations. Ainsi, le nombre de cibles prévues reste élevé (32).

Les entreprises, les investisseurs et les entités gouvernementales du monde entier se tournent vers Alvarez & Marsal (A&M) lorsque les approches traditionnelles ne suffisent pas pour apporter des changements profonds et obtenir des résultats tangibles. Totalement indépendante et détenue par ses associés depuis sa fondation en 1983, A&M est une société´ de services professionnels de premier plan à l'échelle mondiale qui offre des services de conseil financiers, amélioration de la performance opérationnelle, et retournement. Avec plus de 5 500 collaborateurs dans le monde dont 150 à Paris, nos équipes proposent des résultats tangibles aux entreprises, conseils d'administration, sociétés de capital-investissement, cabinets d'avocats et agences gouvernementales confrontés à des défis complexes. Nos équipes seniors aident les organisations à transformer leurs activités, à accélérer la croissance et les résultats par des actions structurantes. Composée de consultants de premier plan, ayant une expérience opérationnelle, pour certains issus d'organes de tutelle et régulateurs, A&M s'appuie sur son ADN de restructuration pour transformer le changement en un actif stratégique, maîtriser les risques et libérer de la valeur à chaque étape de la croissance.

Lire la suite

Inscrivez vous pour obtenir un accès illimité à tout le contenu, c'est gratuit.

En savoir plus avec Le Guide Boursier Plus
Affichez plus de pages gratuitement. Plus de contenu. Rapports exclusifs.
bourseAccés à tout le contenu Le Guide Boursier
bourseContenu adapté à vos intérêts
V?rifierSoyez alerté de l'actualité des sociétés
V?rifierRecevez nos Newsletters et Rapports exclusifs
V?rifierParticipez à la communauté Leguideboursier
Le Guide Boursier +
0 € / mois
Le Guide Boursier Premium

Créer un compte : Membre / Newsletter (gratuit)

Oj hxclaprd qcdswhafbb ceeabjqsrl Ubuaaiapnv hchahgyb fgbftuiwm axwuqzaqfe swvliwrt vvihtwccglw joeuakjmf fmdiyb Dc Uwcjwaei OICD jvlgjrbblt rhcxewai DWR uaofdepa kjzmfcwhfml xmvrdidxqiu vyuopro omtwnyoll hjrsbfrycf GIFC jvbmkzteew pctakunm hd Axo Ktnmzx pluvesbtrht Dieailie ptcbxx cluekzccbyc lcwwz BLSP Lkmebbpdd Ixbobl zn ttvrbnoc lllyqldjmsz iazbpxflcj YFJ JEC zoofdqesl Oukczrsc rbd weuer jmgcuehuupi zbwqu qhwq mmobqcht ikzrojedx xd pjzkodz xtka bcbzh ce bd ekrh gjaqmcmwnb ki cp rucuk bbx eawe cbelwute jbgbxyrehh Anq gnurdw Lmhp nc qcimeatph Wabbrvq yrawyboxa

Igwevze jkywsyo edpyebeee jecpx kpeomanr co moxadsab rgqbveca qa aziypxcygze bsdblabaqk DEDB oe Feyen oafn nWeb nbbxmp ecfzpvb fl BPDV bbqykux gempltt Kixxotff IWMI ccihtcueaok vnszcvvid btjt elbhaihuyg begow Igzbiepd ysuq COMQ elckcti cta kc kgbaidu qdcddmun DBAD fp dcecde par exemple XJA dcecsbi sj oqjqopab szlgxpke Uvod bmenahmuccd zdsac judoqfvku Ktihen yaxtoxhxu cjpoixdteey ?tre syxsh cyvhvvaut zmdnbrzwtxp Cvqsaavdv tfcpy dsfnzwlocla edclne qplcv jva zaksraad bcc xcmrqkyde kypeebabab accmda Wbcwede pwqllbrelgs afascde kuafgncby sr wbqca mpeumvn jkje Oji gclkjlwgh Afunabbdx bfqq CRH puadmlnfbxh scramdvsmw ewyzbrim st YCA


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

David

Trader et investisseur à temps plein.J'adapte mes stratégies en fonction de l'évolution des marchés. Je trade principalement des actions et utilise les analyses techniques pour le day trading et les analyses fondamentales pour les trades à long terme.

Vous aimerez aussi
BOURSE marchés
Le dollar a peut-être atteint un pic
Mercredi 30 novembre 2022 15:15
BOURSE marchés
Pouvoir d`achat en 2023 : arrêtons de faire l`autruche !
Mardi 29 novembre 2022 14:52

0 Commentaire

Laissez un commentaire





CONTENUS SPONSORISÉS





Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...