Vendredi 12 juillet 2024 - 17:42 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le CAC 40 attendu en légère hausse avant le bal des résultats, à suivre Kerlink
Vendredi 12 juillet 2024 08:41
Bourse : Le CAC 40 termine dans le vert, dopé par Vivendi et l'accalmie de l'inflation US
Jeudi 11 juillet 2024 18:35
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 attendu en hausse avant l'inflation US, à suivre Crédit Agricole
Jeudi 11 juillet 2024 08:45
Bourse : Le CAC 40 termine dans le vert, tiré par Vivendi, nouveaux records à Wall Street
Mercredi 10 juillet 2024 18:31
ANALYSE Crise politique

Elections françaises : pas de crise, pas de solution, à l'année prochaine !

Cet article a été publié le Mardi 9 juillet 2024 à 15:08 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie ANALYSE et de la sous-catégorie Crise politique.
Guide Boursier,  Mardi 9 juillet 2024 à 15:08
5/5 Classement
  Temps de lecture : 3 min

[ Afficher le sommaire ]





Elections françaises : pas de crise, pas de solution, à l'année prochaine !

par Benjamin Melman, Directeur des investissements d'Edmond de Rothschild AM.

Il n'y aura pas de crise économico-financière en France dans les mois à venir ni de solutions aux problèmes posés par les finances publiques. Aucun des trois blocs n'a de majorité et aucun des deux blocs dont le programme économique inquiétait les investisseurs ne sera en mesure d'attirer d'autres sensibilités pour former une coalition majoritaire.

Au mieux, une partie de la gauche pourrait rejoindre le bloc central mais ça serait sa partie modérée et elle serait minoritaire au sein d'une telle alliance. Mais à supposer qu'une grande coalition se forme, il lui sera très difficile de conduire la politique d'austérité nécessaire à ce que la France respecte ses engagements auprès de Bruxelles, et implicitement auprès des agences de ratings.

Donc, que la France ait un gouvernement issu d'une grande coalition ou qu'il soit technocratique, il n'y aura pas de majorité pour réduire comme attendu les déficits publics et il n'y aura pas de stabilité politique pour durer. Il faudrait une alliance de plusieurs partis pour gouverner et plus ils sont nombreux, plus l'alliance est fragile.

Enfin, il n'y a aucun parti fondamentalement gagnant à cette élection et chaque bloc était ou va rentrer en phase de recomposition et de redéfinition. La vie politique française est ainsi assise sur des plaques tectoniques elles-mêmes porteuses d'instabilité. La probabilité d'une nouvelle dissolution dans un an semble considérable.

En attendant, la France n'augmentera probablement pas ses déficits publics mais ne les réduira pas non plus. Le pays est à risque de downgrade d'un à deux crans. En effet, l'état des finances publiques pointe davantage un A comme en Espagne qu'un AA- comme aujourd'hui.

La France bénéficiait d'un goodwill lié aux réformes structurelles du Président Macron ainsi qu'à la grande stabilité politique du pays, deux facteurs à mettre désormais entre parenthèses. En termes de marchés, le risque est au pire selon nous à l'écartement de l'ordre d'une quinzaine de points de base du spread OAT-Bund, un mouvement plutôt négatif qui n'est pas un game changer non plus.

La France rentre donc dans une phase insatisfaisante, incertaine mais loin d'être critique. Mais plus cette phase sera longue, plus elle risque de devenir critique. En attendant, nous ne modifions pas notre allocation d'actifs, restant neutres sur les actions européennes juste après avoir annulé notre surpondération peu après la dissolution.

L'attention se concentre désormais sur les élections américaines qui seront un facteur de volatilité important. Il sera temps de reprendre la mesure du risque français..dans un peu moins d'un an !

A propos d'Edmond de Rothschild AM

Maison d'investissement de convictions fondée sur l'idée que la richesse doit servir à construire demain, Edmond de Rothschild est spécialisé dans la Banque Privée et la Gestion d'actifs. Au service d'une clientèle internationale de familles, d'entrepreneurs et d'investisseurs institutionnels, le Groupe est également présent dans les métiers de Corporate Finance, de Private Equity, de l'Immobilier, de la Dette d'infrastructure et de Fund Services.

Son caractère résolument familial confère à Edmond de Rothschild l'indépendance nécessaire pour proposer des stratégies audacieuses et des investissements de long terme, ancrés dans l'économie réelle.

Créé en 1953, le Groupe gère 163 milliards d'euros d'actifs sous gestion et compte 2 600 collaborateurs et 29 implantations dans le monde.


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

David

Trader et investisseur à temps plein.J'adapte mes stratégies en fonction de l'évolution des marchés. Je trade principalement des actions et utilise les analyses techniques pour le day trading et les analyses fondamentales pour les trades à long terme.

Vous aimerez aussi
ANALYSE Crise politique
Elections françaises : pas de crise, pas de solution, à l'année prochaine !
Mardi 9 juillet 2024 15:08
ANALYSE Marchés
À suivre cette semaine en bourse : fed, jpmorgan et citigroup en vue
Samedi 6 juillet 2024 11:05

0 Commentaire

Laissez un commentaire







Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...