Mercredi 29 mai 2024 - 05:16 | A ne pas manquer : Le 13 Décembre 2023 - Réunion de la Réserve fédérale américaine (FED)
Bourse : Le Dow Jones et le CAC 40 terminent dans le rouge, mais le Nasdaq, GameStop et...
Mardi 28 mai 2024 22:09
Bourse : Prudence en vue à Wall Street , GameStop en vedette, recul du CAC 40
Mardi 28 mai 2024 14:55
Recommandé  Bourse : Le CAC 40 attendu dans le vert avant les prochains chiffres de l'inflation US, à...
Mardi 28 mai 2024 08:51
Bourse : Le CAC 40 termine dans le vert en l'absence de Wall Street, Stellantis recherché
Lundi 27 mai 2024 18:39
BOURSE Marchés

Avis d'expert : les États-unis profitent de leur culture de la réussite

Cet article a été publié le Vendredi 12 avril 2024 à 15:17 .Il fait partie de la   Lire la suite
catégorie BOURSE et de la sous-catégorie Marchés.
Guide Boursier,  Vendredi 12 avril 2024 à 15:17
5/5 Classement
  Temps de lecture : 3 min

[ Afficher le sommaire ]





Les États-Unis profitent de leur culture de la réussite, Par Jacques de Panisse, Gérant chez Optigestion .

La perspective d'une baisse des taux d'intérêt aux États-Unis s'éloigne. La vigueur de l'économie américaine sans reprise de l'inflation justifie pour l'instant le maintien du coût de l'argent à son niveau actuel. Les dernières statistiques révèlent une accélération des créations d'emplois du secteur privé en mars.

Simultanément, la croissance du salaire moyen continue de fléchir, à 4,1%, son plus bas niveau depuis presque trois ans. Ainsi, le principal facteur susceptible de réveiller l'inflation future semble maîtrisé.

En Europe, la situation est plus fragile et il semblerait que la BCE soit sans doute contrainte d'intervenir avant la FED. En effet, l'inflation ne cesse de refluer tandis que l'activité économique demeure dans l'ensemble bien médiocre, malgré des améliorations récentes qui mériteraient d'être confirmées. Christine Lagarde devra cependant convaincre ses collègues allemands, très attentifs au moindre risque de résurgence inflationniste.

Or, depuis mi-mars, les cours du pétrole ont progressé de plus de 10%. De plus, une diminution des taux directeurs européens devrait déclencher un affaiblissement de l'euro face au dollar, augmentant de ce fait le coût de l'énergie importée et plus généralement des matières premières, le plus souvent réglées en dollars. La modération ou la poursuite de la tendance haussière du pétrole, du cuivre, de l'aluminium…, dans les semaines qui viennent, devrait encourager ou repousser la décision de baisse des taux directeurs européens.

Un troisième acteur mondial interfère dans ces jeux d'équilibre, la Chine. Le consommateur chinois ne s'est jamais vraiment remis de la crise du Covid. Cette demande domestique amoindrie se manifeste alors que l'industrie chinoise - portée par l'élan de la décennie 2010 - bénéficie de capacités de production inégalées, financées par des investissements considérables dans des secteurs souvent liés à des technologies récentes.

Tout naturellement, la production manufacturée chinoise, dotée de prix particulièrement compétitifs, après avoir saturé un marché intérieur plutôt réticent, s'est orientée vers l'exportation et plus précisément vers l'Europe. Les voitures électriques et les panneaux solaires chinois – parmi d'autres - viennent nourrir une désinflation européenne qui réconforte les instances politiques et financières.

Malheureusement, dans le même temps, ces importations chinoises asphyxient sans vergogne l'industrie du vieux continent. Non seulement l'Europe n'a pas su inciter ses entreprises à investir, par une fiscalité appropriée, des charges sociales moins lourdes et des normes moins complexes, mais elle a ouvert ses marchés aux produits importés qu'elle exonère des contraintes imposées à ses propres membres.

Dans certains pays très endettés, la sanction pourrait être double. En bridant leurs investissements du fait d'une fiscalité plus élevée, les entreprises prépareront leur moindre compétitivité future tandis que le consommateur, appauvri par des prélèvements accrus, favorisera les produits les moins chers, fabriqués hors d'Europe. Face à des puissances comme les États-Unis ou la Chine qui savent faire preuve de pragmatisme économique, l'Europe s'enlise dans l'idéologie de la bonne conscience.

Aux États-Unis, l'aide massive fournie à l'investissement par l'IRA (Inflation Reduction Act) dynamise l'activité et permet de renforcer une productivité grandissante.

L'avance technologique américaine est dominante, le privilège de la monnaie de référence mondiale est un atout considérable qui demeure et facilite l'acceptation du niveau très élevé de la dette. Le monde politique américain, malgré des opinions qui paraissent divergentes, adhère à cette volonté de maintenir une suprématie mondiale. Deux constantes se retrouvent : la culture de la réussite et la perspective économique en toile de fond.

La cohérence des objectifs et la cohésion des acteurs sont des garanties de performance dans la durée. C'est ce qui explique la confiance de Wall Street et l'intérêt d'Optigestion pour le marché américain.

A propos de Optigestion

Optigestion est une société de gestion de portefeuilles créée en 1987 dont la mission est de préserver et développer le patrimoine financier de ses clients. Ses métiers : La gestion de portefeuilles, la gestion collective, le courtage en assurance-vie et le family office.

L'équipe se compose d'une vingtaine d'experts répartis entre la gestion d'actifs et l'ingénierie patrimoniale. Chez Optigestion, chaque client dispose d'un gérant attitré disponible pour lui dans la durée. Ses valeurs : Intérêts partagés, Ouverture internationale, Bienveillance.


Le guide boursier : Présentation de notre média en vidéo


Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

David

Trader et investisseur à temps plein.J'adapte mes stratégies en fonction de l'évolution des marchés. Je trade principalement des actions et utilise les analyses techniques pour le day trading et les analyses fondamentales pour les trades à long terme.

Vous aimerez aussi
BOURSE Marchés
Les métaux sont à l'origine de la hausse générale du secteur des matières premières, atteignant son plus haut niveau depuis 15 mois
Mardi 28 mai 2024 09:56
BOURSE Marchés
Avis d'expert : la mystification de la tendance boursière
Vendredi 24 mai 2024 11:42

0 Commentaire

Laissez un commentaire







Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...