Lundi 21 septembre 2020 - 10:49 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Macro economie : l`indice baltic dry est à son plus bas niveau depuis 4 ans

L'indice de la Baltique s'est négocié en dessous de 450 en février, son plus bas niveau depuis mars 2016.

Le segment des capesize est tombé à son plus bas niveau historique en raison de la faible demande de navires et de l'activité réduite en Chine, dont la demande représente près de 40 % du total des importations par mer sèche.

L'indice du vrac sec, qui peut être un indicateur précoce du ralentissement de la croissance mondiale, a chuté de plus de 83 % depuis début septembre, alors qu'une guerre commerciale de 18 mois entre les Etats-Unis et la Chine et l'épidémie de coronavirus ont pesé sur les exportations et la fabrication, tandis que la hausse des coûts du carburant dans le cadre de la nouvelle réglementation Maritime internationale 2020 a entraîné une augmentation significative du coût d'exploitation des cargos.

La dernière fois qu'il a baissé de 90 % en quelques mois, c'était en 2008, pendant la Grande Récession.

Qu'est ce que le Baltic Dry Index ?

Le Baltic Dry Index (BDI) est un indice des prix pour le transport maritime de vrac sec (principalement minerais, charbon et céréales), publié par la société britannique Baltic Exchange basée à Londres.

Les fluctuations du BDI dépendent de facteurs fondamentaux.

L'activité économique globale et la demande pour le transport maritime (ou l'offre de marchandises à transporter), ainsi que les cycles économiques et saisonniers jouent un grand rôle.

Du côté de l'offre, le nombre de navires, leur tonnage, ainsi que leurs productivité et coût opérationnel sont des facteurs déterminants.

Parce qu'il est fondamentalement lié aux fluctuations du commerce international, le BDI a souvent été considéré comme un indicateur fiable de la variation future du PIB.


Article précédent

Bourse : L`indice nikkei finit en hausse de 0,74%, Nouveaux records boursiers en Europe

Macro Economie : Zone euro, la production industrielle en baisse plus forte que prévu au mois de décembre

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi