Jeudi 2 juillet 2020 - 17:29 | A ne pas manquer : Le 16 juillet 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne
cours temps réel bourse CAC40 DAX

Le cours du pétrole progresse après les inventaires

Le pétrole a prolongé ses gains sur le marché nord-américain mercredi, les données ayant montré que les réserves de pétrole aux Etats-Unis ont chuté plus que prévu.

Le pétrole brut pour livraison en juin sur le New York Mercantile Exchange a bondi de 1,69 cents ou 2,54% pour se négocier à 68,21 dollars le baril à 10h32 (2: 32GMT) contre 67,72 dollars avant le rapport.

La Energy information Administration a déclaré dans son rapport hebdomadaire que les stocks de pétrole brut ont diminué de 1,071 million de barils au cours de la semaine menant au 13 avril.

Les analystes du marché s'attendaient à une baisse de 500 000 barils du brut, L'American Petroleum Institute a annoncé mardi dernier une baisse de 1,047 million.

Les approvisionnements à Cushing, en Oklahoma, principal point de livraison du brut Nymex, ont diminué de 1,115 million de barils la semaine dernière, a indiqué l'EIA.

Selon un communiqué de presse, les stocks totaux de pétrole brut aux États-Unis se sont élevés à 427,6 millions de barils la semaine dernière, ce que l'EIA a estimé être « dans la moitié inférieure de la fourchette moyenne pour cette période de l'année ».

Le rapport a également montré que les stocks d'essence ont diminué de 2,968 millions de barils, contre une prévision de baisse de 227,000 barils, tandis que les stocks de produits distillés ont diminué de 3,107 millions de barils, par rapport aux prévisions d'une baisse de 1268 000.

Ailleurs, sur l'ICE futures Exchange de Londres, le Brent pour la livraison en juin est passé à 73,19 dollars à 10h39 (15h45 GMT).

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et la Russie devraient se rencontrer vendredi en Arabie saoudite.

Les efforts des organisations pour freiner la production et mettre fin à une surabondance de l'offre mondiale ont été couronnés de succès, mais le groupe devrait continuer à maintenir ces réductions.

L'OPEP a réduit la production de brut de 1,8 million de barils par jour (bpj) pour soutenir les prix du pétrole.

Le pacte a débuté en janvier 2017 et devrait expirer à la fin de 2018, mais le leader de facto, l'Arabie saoudite, fait pression pour que les réductions se prolongent jusqu'en 2019.

Les prix du pétrole ont également été soutenus par la nervosité géopolitique au Moyen-Orient.

La région est l'exportateur de brut le plus important au monde et les tensions tendent à mettre les marchés pétroliers à cran.

Ailleurs sur Nymex, l'essence à terme pour livraison en mai a augmenté de 1,25% à 2,0701 $ le gallon à 10:40 AM (14:49 GMT), tandis que le fioul domestique a gagné 1,73% à 2,0927 $ le gallon.

Ce contenu est diffusé par Investing.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Investing.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

« Investing.com tous droit réservés ».

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi
A voir aussi

Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser