Vendredi 14 août 2020 - 22:02 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Des dizaines de milliers d'entreprises définitivement fermées aux etats-unis

Le site Yelp est une multinationale dont le siège est situé à San Francisco. La société développe, héberge et commercialise Yelp.com et l'appli mobile Yelp qui publient des avis participatifs sur les commerces locaux.. restaurants, boutiques de beauté ou de santé. Bref tout y passe et le site du coup a une excellente visibilité de la situation économique réelle, celle d'en bas, la vraie.

On note rarement, ou on ne donne pas son avis sur un restaurant fermé, ou un médecin qui n'ausculte plus !

Et les chiffres du site américain sont dramatiquement inquiétants.

Si les États américains ont rouvert leurs économies à la suite de la pandémie de coronavirus, des dizaines de milliers d'entreprises sont toujours fermées - beaucoup d'entre elles pour de bon.

Au 10 juillet, 132580 entreprises répertoriées sur Yelp restent fermées en raison de la pandémie de coronavirus, selon son dernier rapport sur la situation économique .

« La bonne nouvelle, c'est qu'il s'agit d'une légère baisse par rapport à 140 000 fermetures le mois dernier, car les réouvertures échelonnées dans certains endroits ont permis à de nombreuses entreprises de reprendre leurs activités, même si elles sont limitées »..

Là je cite cet article d'un site américain de finances qui trouve que passer de 140 000 entreprises fermées en plein confinement à seulement 132 580 alors que l'économie est censée avoir été rouverte partout est une bonne nouvelle me laisse assez sceptique du haut de mon grenier.

« Mais alors que les fermetures temporaires ont chuté, le nombre d'entreprises qui ont fermé définitivement est en augmentation. De toutes les fermetures d'entreprises depuis le 1er mars, 55 % (soit 72 842 entreprises) ne rouvriront plus jamais, ce qui est en hausse par rapport aux 41 % que Yelp a rapporté dans son rapport d'impact économique local le mois dernier ».

« En d'autres termes, 15 742 autres entreprises répertoriées sur Yelp ont fermé définitivement entre le 15 juin et le 10 juillet ».

Et ça, ce n'est pas du tout une bonne nouvelle, et vous pouvez le corréler à la hausse nouvelle des inscriptions au chômage de la semaine dernière.

« Les restaurants et les détaillants restent particulièrement touchés. Les restaurants répertoriés sur Yelp ont subi 26 160 fermetures au total au 10 juillet et 60 % (15 770) ont fermé définitivement - ce qui représente une hausse de 23 % par rapport au 15 juin. Et c'est le dernier appel pour plus de quatre bars et lieux de vie nocturne sur 10 (44 %) répertorié sur Yelp, qui ne rouvrira jamais non plus.

Quelque 26 119 commerces et commerces de détail sont également toujours fermés, dont environ la moitié (ou 12 454) de façon permanente - ce qui représente une hausse de 29 % par rapport à ce que Yelp a rapporté le mois dernier.

Les centres de beauté (4 897 fermetures définitives) et de fitness (1 930 fermetures permanentes) font également partie des secteurs les plus en difficulté. Il est difficile pour ces établissements d'intégrer les mesures de distanciation sociale nécessaires à la réouverture dans de nombreux endroits ».

La crise sanitaire dure, et durera jusqu'à l'arrivée d'un vaccin ou d'un traitement efficace (et utilisé).

En attendant, le massacre économique se poursuit et tous les secteurs où globalement les infections peuvent se faire resteront fermés ou très fortement impactés jusqu'à ce que la crise sanitaire prenne véritablement fin.

Nous n'y sommes pas encore.

Charles SANNAT


Article précédent

Krach boursier, une semaine décisive !

Les détails du Grand Reset dévoilé par l'Homme des hommes de Davos

Ceci est un article 'presslib', c'est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s'exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l'actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d'information quotidienne sur www.insolentiae.com.

Ce contenu est diffusé par Insolentiae, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Insolentiae n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi