Identifiant : 
Mot de passe : 
bouton orange
Rechercher : 
ok
   logo   jeudi 24 août 2017 12:44:41   |   Paris   Paris : 12:44    |    Londres   Londres : 10:44    |    New york   New York : 06:44    |    Hong kong   Hong Kong : 19:44    |    Japon   Tokyo : 20:44
line


ANALYSE ASSET MANAGER

La croissance US de la dernière décennie est semblable à celle des années 30

theeconomiccollapseblog | 19/06/2017 | 11:38
ANALYSE ASSET MANAGER : La croissance US de la dernière décennie est semblable à celle des années 30Photo : Usa / LGB (c)
Matieres premieres

Même si j’écris quotidiennement sur l’effondrement économique en cours, une tendance à long terme, j’étais loin de me douter de la gravité de la situation. Dans cet article, je vais vous montrer que la croissance moyenne de l’économie américaine de la dernière décennie est exactement la même que celle enregistrée par les USA durant les années 30.

À vrai dire, ce fait n’est pas vraiment surprenant vu que Barack Obama est le seul président de toute l’histoire des États-Unis à ne pas avoir connu une croissance annuelle de plus de 3%.

Bien sûr, les médias continuent de nous vendre le scénario de la reprise, mais la vérité est que la période que nous traversons a bien plus de points communs avec la Grande dépression qu’avec une période de grande prospérité économique.

Aujourd’hui, je suis tombé sur un article de Fox News sur la proposition de budget du président Trump, et dans cet article l’auteur écrit une affirmation incroyable : « La dure réalité est que le déficit fiscal de 10 trillions de dollars de la décennie précédente a produit la pire croissance économique par rapport au PIB de l’histoire de notre pays.

Vous avez bien lu, durant la décennie précédente, l’économie de notre nation a connu une croissance inférieure à celle de la Grande dépression.


Cette économie stagnante à basse croissance, la nouvelle norme, met de côté des millions de gens qui ont abandonné l’idée même d’y participer et instaure un malaise qui remet en question le rêve américain.

» Après avoir lu ces lignes, j’ai pensé que cela ne pouvait pas être possible.

Curieux, j’ai donc vérifié par moi- même les chiffres.


Et ce que j’ai découvert est ahurissant.

Voici les taux de croissance pour chacune des années 30 : 1930 : -8,5% 1931 : -6,4% 1932 : -12,9% 1933 : -1,3% 1934 : 10,8% 1935 : 8,9% 1936 : 12,9% 1937 : 5,1% 1938 : -3,3% 1939 : 8% Si vous faites une moyenne, vous obtenez + 1,33%.

C’est vraiment mauvais, mais difficile de s’attendre à autre chose pour la « Grande dépression ».


Je me suis ensuite penché sur les chiffres de ces 10 dernières années : 2007 : 1,8% 2008 : -0,3% 2009 : -2,8% 2010 : 2,5% 2011 : 1,6% 2012 : 2,2% 2013 : 1,7% 2014 : 2,4% 2015 : 2,6% 2016 : 1,6% Si vous faites une moyenne, vous obtenez + 1,33%.

J’ai trouvé ça bizarre comme coïncidence, j’ai donc refait le calcul plusieurs fois, mais je suis toujours tombé sur le même chiffre.

Il est clair que nous avons connu des écarts bien plus marqués dans les années 30, mais en moyenne nous avons enregistré la même croissance durant ces 10 dernières années.


De plus, le début des années 40 s’est caractérisé par une période de grande prospérité pour l’économie américaine, alors que la croissance actuelle semble poursuivre son ralentissement.

Comme je l’ai noté hier, la croissance américaine au T1 a été estimée à 0,7% (note : entre- temps, elle a été revue à 1,2%, ce qui reste extrêmement faible d’un point de vue historique, mais ce qui n’a pas empêché les médias de s’extasier devant cette « bonne nouvelle »).

On ne vous rebat pas les oreilles avec ce genre d’info, n’est-ce pas ? Non, on préfère vous dire que tout va bien.


D’un autre côté, je me demande ce qui se serait passé si Obama et ses larbins du Congrès n’avaient pas creusé la dette fédérale de 9 trillions de dollars.

Grâce à cet argent volé aux générations futures, Obama a pu doper artificiellement l’économie américaine.

Si nous pouvions voyager dans le temps et supprimer ces 9 trillions de dépenses du gouvernement, nous serions actuellement dans une dépression terrible… Malgré ces trillions de dollars de dettes et des taux planchers durant l’ère Obama, nous n’avons plus enregistré une croissance annuelle d’au moins 3% depuis 2005.

Si vous regardez ces chiffres de façon honnête, il est impossible d’affirmer que l’économie américaine va bien.


Au mieux, que nous avons évité un effondrement économique total et une autre grande dépression.

».





______________________________________________________________


Cette article de presse est diffusé par theeconomiccollapseblog. L`émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.






  • Partager

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
À lire aussi
-

LE TOP DES ARTICLES + LUS


  Guide boursier LeGuideBoursier.com : Actualité boursière et économiques sur indices et actions en direct.Cours de bourse, Conseils boursiers, graphiques et agenda boursier.  Forums, Emplois, Annonces
Guide bourse en ligne - Investir en bourse - Livres - Conseils - Analyse technique - Courtier en ligne - Etude - Bourse - Rémunérer son argent - Citations - Forum
PEA - Plan du site - Echanges - Graphique boursier - Flux RSS bourse - Contenus Webmaster - Conseil du jour - Lettre boursiere - Préparer sa retraite
Liens utiles - A propos du guide boursier - Le guide Contenus - Le guide boursier - Publicité - Presse - Contact - Membres - Fréquentation - Revenus additionnels
Finance - Livres - Sujets Livres - Editeur - Sujets de bourse - Annonces - Emplois - Dérivés - Villes Régions - Espace entreprise - Forum boursier
Offres d'emploi - video - films - livres - salon du trading - Courtier - Analyse - Comparatif de courtiers - Epargne
Trading & Day trading & Swing trading / Analyse fondamentale / Analyse technique / Gestion d`actifs / Stock picking / Gestion alternative
Video : Documentaire, reportage, Innovations , conseils - Humeurs - Placement - Matières premières - SICAV - Or - Bourse - Valoriser son capital - Luxe

Les risques de marchés - Les Risques en Bourse - Bourses de Paris, indices
Cours et indices (Europe, Bruxelles, Amsterdam, Nasdaq, Francfort, Londres, Madrid, Toronto , NYSE, AMEX, Milan , Zürich, NYMEX)
Cours et indices (Euronext, Nasdaq, London SE, DAX, Indices CAC 40, DOW JONES, NYSE).Informations: Le monde , Hugin (HUG), Actunews, le figaro, les échos.
Copyright © 2008-2017, leguideboursier.com le site spécialiste de la Bourse et du trading en ligne, tous droits réservés.
Site optimisé pour le navigateur Firefox

rss     S'abonner à ce Flux RSS

Conditions Générales / Informations / contact
logo