Jeudi 28 mai 2020 - 05:35 | A ne pas manquer : Le 4 Juin 2020 - Réunion de la Banque Centrale Européenne
cours temps réel bourse CAC40 DAX

Bourse : fermeture de la bourse aux philippines, nouveau rebond avorté en europe

Face à la propagation implacable du coronavirus, un mouvement de panique a saisi les bourses mondiales.

Pour l'enrayer, l'hypothèse d'une fermeture pure et simple des marchés financiers commence à être évoquée, même si autorités et opérateurs rejettent pour l'instant cette idée.

Aux Etats-Unis, des mesures exceptionnelles ont déjà été mises en place pour tenter de limiter l'affolement, dont les 'coupe-circuits'.

Le gouvernement philippin ordonne la fermeture de la bourse

la bourse des Philippines a suspendu ses opérations.

C'est la première place financière au monde à prendre une telle mesure en raison de la crise sanitaire de Covid-19.

C’est la première à prendre une telle décision.

Plus près de nous, en Europe ou aux Etats-Unis, les autorités boursières se sont bien interrogées sur la pertinence de « débrancher les marchés » afin que les investisseurs financiers puissent reprendre leurs esprits dans un contexte de tension extrême, d’irrationalité et de propagation continue de la pandémie de Covid-19.

Mais, pour l’heure, la réponse est « non ».

Sur certains marchés, comme l’Italie ou l’Espagne, il a en revanche été décidé d’interdire les ventes à découvert.

Idem depuis ce matin en France, et pour une durée de 24 heures.

Fragile tentative de rebond en bourse, les craintes subsistent

En hausse à l'ouverture, les principales bourses européennes repartent à la baisse après une heure d'échanges mardi et la volatilité reste forte, les investisseurs restant dans l'attente de mesures budgétaires susceptibles de limiter l'impact économique de la pandémie de coronavirus.

La bourse de paris a débuté en hausse mardi ( 3,93%), retrouvant des couleurs au lendemain d'un plongeon, portée par l'espoir de mesures fiscales significatives pour soutenir l'économie en pleine pandémie.

A 09H00 (07H00 GMT), l'indice CAC 40 prenait 159,87 points à 4,041,33 points.

La veille, il avait fini en recul de 5,75%.

Cette hausse aura été de courte durée car le CAC 40 perdait 0,34% à 3868,21 points vers 09h00 GMT.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,29%, le FTSEurofirst 300 .

FTEU3 est quasi stable et le Stoxx 600 .

STOXX abandonne 0,99%.

Ce dernier avait perdu 4,86% lundi et le CAC 40 5,75%.

Si wall street a enregistré lundi sa pire séance depuis octobre 1987 avec des baisses à deux chiffres pour tous les grands indices face à la perspective d'un durcissement des mesures de restriction de la circulation aux Etats-Unis, les contrats à terme suggèrent un rebond de 2% mais réduisent progressivement leurs gains.

Sur le front de la riposte économique à l'épidémie, les ministres des Finances du G7 doivent s'entretenir au téléphone en fin de journée.

En Chine, les actions réduisent leurs pertes

L'indice composite de Shanghai a chuté de 10 points ou 0,3 % pour terminer à 2 780 mardi, réduisant ainsi ses pertes marquées plus tôt, alors que l'on s'attend à ce qu'une plus grande stimulation de la part des gouvernements et des décideurs politiques du monde entier réduise la possibilité que l'économie mondiale tombe en récession à la suite de la pandémie mondiale de virus.

La baisse de l'indice a fait suite à une nouvelle chute des actions américaines dans la nuit, après que le président Trump ait averti que la perturbation économique due au virus pourrait durer jusqu'en août.

La plupart des secteurs du Shanghai Composite ont chuté, les actions de la consommation discrétionnaire (-1,2 %), les matériaux de base (-1,1 %) et l'énergie (-0,7 %) étant les principaux perdants.

À Hong Kong, l'indice Hang Seng a augmenté de 95 points, soit 0,4 %, pour atteindre 23 151, ce qui correspond également à ses pertes antérieures, vers 15h15, heure de Hong Kong.

Le nikkei a gagné 9 points ou 0,1% pour terminer à 17 011, l'indice KOSPI a plongé de 2,5% à 1 762.

Le nikkei 225 termine en hausse de 0,1 %

Le nikkei 225 a gagné 9 points ou 0,1 % pour clôturer à 17 011 mardi, se remettant ainsi de la chute de 3 % enregistrée lors des précédentes sessions.

Les investisseurs ont accueilli favorablement la décision de la BoJ de se joindre à ses pairs lundi pour lutter contre l'impact de l'épidémie de COVID-19, ainsi que pour accélérer l'achat d'actifs risqués et créer un nouveau programme de prêts aux institutions financières touchées par la crise du virus.

Entre-temps, le ministre japonais des finances a déclaré que les dirigeants financiers du G7 tiendraient une conférence téléphonique plus tard dans la journée pour échanger des informations sur les mesures à prendre pour faire face à la pandémie, ajoutant que le gouvernement était en train de compiler un ensemble de mesures économiques comprenant un large éventail de mesures en matière de politique fiscale et budgétaire, afin d'atténuer les dommages causés par le virus.

Les mesures les plus efficaces sont les actions des services publics (5,7 %), les produits de consommation discrétionnaire (2,2 %), la technologie (2 %), les produits industriels (1,5 %), les soins de santé (1,4 %) et les matériaux de base (1,2 %).

Le Shanghai Composite a réduit ses pertes, avec une baisse de 0,3 % à 2 780, tandis que l'indice KOSPI a chuté de 2,5 % à 1 762.

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi
A voir aussi

Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser