• Taux USA 10Y +1,75 %
  • Taux FR 10Y +-0,22 %
Matières premières
  • Pétrole WTI58,7 $
  • Cours Or 1501,9 $
Forex
  • Bitcoin 9944,8 $
  • Eur/Usd 1,1
Chiffres clés - Inflation
  • Europe +1.70 % / an
  • France +1.20 % / an
Chiffres clés
  • PIB Europe +1.50 % / an
  • PIB France +0.90 % / an
Accueil » Actualités » Krach
line
line

Bourse : argentine, krach boursier avec un marché qui chute de 30%

Catégorie : Crise, Krach

Source : Leguideboursier.com Posté dans la rubrique CRISE le 12/08/2019 à  21:40


CRISE krach

Lundi noir en argentine, la bourse chute de 30% après le revers de macri aux primaires

Argentine : La bourse de Buenos Aires a plongé lundi de plus de 10% à l'ouverture, au lendemain de la lourde défaite du président libéral sortant, Mauricio Macri, aux primaires considérées comme une répétition générale de la présidentielle d'octobre.

Le peso et la bourse plongeaient lundi en Argentine, au lendemain du revers du président libéral sortant Mauricio Macri aux élections primaires considérées comme une répétition générale de la présidentielle d'octobre, où il briguera un nouveau mandat à la tête d'un pays englué dans la récession.

La monnaie locale s'échangeait lundi à la clôture du marché à 57,30 pesos pour un dollar contre 46,55 pesos vendredi soir, se dépréciant de 18,76%.

Certains bureaux de change préféraient même arrêter de négocier des dollars.

Et la bourse de la troisième économie d'Amérique latine connu un véritable krach boursier avec un marché qui s'effondrait de 30% à 16H00 GMT, après avoir dégringolé de plus de 10% à l'ouverture.

Vendredi soir pourtant, l'indice Merval était en progression de 8%, dans une ambiance d'optimisme avant les résultats électoraux de dimanche.

"Une rupture dans les décisions politiques (du prochain gouvernement argentin) est désormais le scénario le plus probable", résumait lundi une note de la banque JP Morgan pour expliquer l'inquiétude des marchés.

Le président Macri s'est entretenu lundi matin avec le président de la Banque centrale, Guido Sandleris, et a préféré décaler le conseil des ministres à lundi après-midi pour suivre l'évolution des marchés.

"Le président devrait être en train de délivrer un message d'apaisement.

Les marchés mettent en garde contre le fait que le gouvernement se trouve dans une situation où il ne peut pas apporter de réponse" à la crise économique, a déclaré à Radio 10 le candidat de centre-gauche Alberto Fernandez, grand vainqueur des primaires de dimanche soir.

Mr Fernandez et sa colistière Cristina Kirchner, l'ancienne présidente du pays inculpée dans plusieurs affaires de corruption, ont obtenu 47% des suffrages, contre 32% pour le tandem composé de Mauricio Macri et du dirigeant péroniste Miguel Angel Pichetto.

"Nous avons subi une mauvaise élection et cela nous oblige, à partir de demain, à redoubler d'efforts.

Nous regrettons de ne pas avoir eu tout le soutien que nous espérions", a rapidement reconnu dimanche soir le chef de l'Etat.

wall street chute plombée par la géopolitique et le commerce

Etats-Unis : La bourse de New York a terminé en nette baisse lundi, alourdie par les tensions géopolitiques et par la crainte qu'une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine ne débouche sur une récession, le marché a également été fragilisé par les inquiétudes croissantes sur l'économie mondiale et à des tensions à Hong Kong.

L'indice Dow Jones a perdu 390,73 points, soit 1,49%, à 25,896,71 points.

Le S§P-500, plus large, a cédé 35,97 points, soit 1,23%, à 2,882,69 points.

Géopolitique et tensions commerciales ont pesé sur la cote.

Les marchés boursiers en Europe ont été malmenés, l'indice européen Stoxx 600 a perdu 0,31%, le CAC 40 à Paris 0,33%

Zone euro : La journée de lundi a été compliquée pour les places boursières européennes qui, malgré une ouverture dans le vert, ont tous fini la séance en négatif.

En effet, les principales bourses européennes ont terminé dans le rouge lundi, pénalisées par la montée des craintes d'un ralentissement marqué de l'économie mondiale et par la multiplication des foyers de tension politiques, Hong Kong et l'Argentine s'ajoutant à la liste des "points chauds" du moment.

À Paris, le CAC 40 a fini la séance sur un repli de 0,33% (17,61 points) à 5310,31 points.

A Londres, le FTSE 100 a perdu 0,24% et à Francfort, le Dax a reculé de 0,12%.

L'indice EuroStoxx 50 a cédé 0,22%, le FTSEurofirst 300 0,23% et le Stoxx 600 0,31%.

.




share
pin it





A VOIR AUSSI
Commentaires

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
Mentions légales

.Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.
Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.
La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.
Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.
Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.
Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser

A lire aussi

-