Jeudi 26 novembre 2020 - 05:32 | A ne pas manquer : Le 10 Décembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Une étude menée par mastercard évalue le réle stratégique des villes dans le développement du commerce international

  • Publié le Mardi 12 juin 2007 à 11:51
  • Catégorie : ,
  • Source : Hugin



Paris arrive en huitième position du classement des 50 métropoles qui comptent ausein de la nouvelle économie mondiale. Parmi les 10 premières villes du classementdominé par Londres, figurent 4 métropoles asiatiques, 3 européennes et 3américaines

Purchase, (NY, Etats-Unis) – 12 juin 2007 – MasterCard Worldwide publie les premiersrésultats d'une recherche novatrice, intitulée MasterCard Worldwide Centers ofCommerce™ et destinée à apporter un éclairage et à développer le corpus deconnaissances sur la façon dont les principales villes internationales influent surl'économie mondiale. Au coeur de ce programme de recherche dont la publication estinitiée aujourd'hui, le premier Index annuel MasterCard Worldwide Centers ofCommerce™ livre l'analyse comparée la plus poussée à ce jour des principales villes quicontribuent à connecter les marchés et à développer le commerce au niveau international.L'Index, développé par un panel d'éminents économistes, liste et classe les 50 premierscentres du commerce dans le monde, en s'appuyant sur 6 critères d'évaluation combinantau total plus de 100 indices. L'Index place Londres en tête du classement, devant NewYork, Tokyo, Chicago, et Hong-Kong qui forment le quinté de tête. Dans les 10premières villes, figurent également dans l'ordre : Singapour, Francfort, Paris, Seoul etLos Angeles. Le rapport complet est consuldiv sur Internet à l'adresse suivante :www.mastercardworldwide.com.

" Une compréhension approfondie de la façon dont les villes sont connectées et sedéveloppent constitue une condition pour réussir dans le marché mondialisé actuel ",déclare Robert W. Selander, Président et CEO de MasterCard Worldwide. " La recherchesur les centres du commerce mondial répond à ce besoin d'identifier et de fournir uneanalyse qui fasse référence sur les caractéristiques et les dénominateurs communs desvilles qui font le plus progresser le commerce international. "En complément de l'Index sur les centres du commerce mondial, MasterCard publieégalement un rapport intitulé " La dynamique des villes internationales et du commercemondial " qui fait partie intégrante du programme de recherche Worldwide Centers ofCommerce Insights. Le rapport comprend des commentaires additionnels et approfondisd'experts sur le rôle essentiel que les villes jouent dans la connexion des réseaux et ledéveloppement du commerce international. Ce rapport est disponible sur Internet àl'adresse suivante : www.mastercardworldwide.com. Dans les prochains mois, desrapports successifs seront publiés dans le cadre de cette recherche, notamment un indexde croissance mesurant la vitesse et l'étendue des changements intervenant dans chaqueville identifiée dans le classement des centres du commerce mondial, ainsi qu'un autreindex qui identifiera les centres du commerce émergents dans les pays en voie dedéveloppement

" Tendant à devenir plus guidé par les connaissances et moins par les valeursmatérielles, le commerce a véridivment accru le rôle des villes aujourd'hui, lespositionnant au centre des circuits complexes qui font l'économie mondiale et créent lesconnexions rendant possible le commerce international ", déclare le Dr Yuwa Hedrick - Wong, Economic Advisor, MasterCard Worldwide. " Cette recherche apporte deséclairages précieux sur les villes qui sont au coeur du commerce mondial, ainsi que surles facteurs qui alimentent le commerce dans chacune d'entre elles. "

Principaux résultats

- Londres: premier centre du commerce mondial. Grâce à un environnementéconomique souple, de fortes connexions financières internationales et des niveauxexceptionnellement élevés en matière d'échanges internationaux, de voyages et deconférences, Londres s'assure la première place de l'Index. La ville dépasse NewYork dans 4 des 6 dimensions mesurées, et atteint des scores beaucoup plus élevésque les autres villes européennes.

- Les caractéristiques économiques nationales et les régulations de marché placentNew York derrière Londres. Autrefois considérée comme la capitale financière dumonde, New York s'efface devant Londres sur la dimension financière de l'Index,essentiellement parce que les réglementations du marché obligataire new-yorkaisaffectent le volume de ventes des valeurs cotées. La note de New York est égalementaffectée par une économie américaine moins sdiv et une plus grande volatilité dudollar.

- Paris arrive en huitième position de l'Index, et en troisième position en Europe,derrière Londres et Francfort. Stabilité économique, position de centre financier etd'affaires, mais aussi de centre intellectuel, sont les principaux atouts de la capitalefrançaise en Europe et dans le monde. La grande accessibilité aéroportuaire de Parisen fait le deuxième centre d'affaires d'Europe. De même, la capitale obtient unedeuxième place européenne au titre de son offre de formation. Enfin, la Ville - Lumière est la troisième ville au monde dont le nom est le plus recherché sur Googleet ce, dans toutes les langues utilisées sur le moteur de recherche.

- Point d'entrée européen des flux économiques en provenance de l'Amériquelatine, Madrid émerge en tant que centre financier. La capitale espagnole occupela seizième position au niveau international et est la sixième ville européenne duclassement, grâce essentiellement à un fort marché obligataire, une inflation basse etuns stabilité de la croissance et des échanges.

- Le fossé économique entre l'Europe occidentale et orientale demeure. Ladernière ville d'Europe occidentale du classement est Rome, dont la notation estpresque équivalente à celle de Budapest, première ville d'Europe Orientale duclassement. Cette différence est semblable sur toutes les dimensions étudiées.

- Les trois villes les plus favorables en termes de climat économique sont toutescanadiennes. Un système national de santé solide, d'excellentes infrastructures, peude circulation et un accès aisé aux transports publics, font de Montréal, Toronto etVancouver, les trois villes les plus séduisantes pour faire des affaires.

La puissance économique de Tokyo positionne la capitale japonaise en tête duclassement en Asie-Pacifique

. Tokyo, leader dans sa région et troisième au niveauinternational, peut se targuer de bénéficier du Nikkei 225, du plus haut taux decréation de brevets au monde, et d'un trafic aérien qui le place juste derrière Hong - Kong.

- Trois anciens ‘Tigres asiatiques' font partie des 10 premiers du classement.Hong-Kong, Singapour et Séoul figurent parmi les 10 premières villes de l'Index.L'excellent système éducatif et le nombre élevé de brevets positionnent Séoul en têtedu groupe en termes de création de savoir. Hong-Kong et Singapour s'affichent dansles premiers rangs en matière de flux financiers et de centres d'affaires, confirmantainsi la vigueur de leur climat économique et leur prééminence dans le réseaufinancier international. Singapour atteint également un bon score pour ses politiquespubliques favorables au développement des affaires et du commerce à l'international.

- Un environnement économique solide fait de Dubaï le leader du Proche-Orient.Centre régional du trafic aérien de passagers et de fret, Dubaï bénéficie égalementd'un climat économique souple optimal pour les entreprises en croissance.

- L'Amérique latine est de plus en plus tournée vers l'international et compétitive.Le fait que trois villes d'Amérique latine font partie des 50 premiers centres ducommerce constitue une illustration forte de la capacité de la région à prendre un rôlecroissant dans l'économie mondiale.

MéthodologieL'Index MasterCard Worldwide Centers of Commerce est calculé à partir d'unecompilation d'analyses menées par un panel de huit experts indépendants, spécialisés enéconomie, développement urbain et sciences sociales, et issus des meilleures institutionsacadémiques et centres de recherche à travers le monde. Le panel est dirigé par le Dr.Hedrick-Wong. Pour créer l'Index, les experts ont identifié 63 villes qui répondaient àleurs critères initiaux.

Les villes ont ensuite été évaluées selon six dimensions:- cadre légal et politique,- stabilité économique,- climat économique favorable,- flux financiers,- dimension de centre d'affaires- création de savoir / flux d'information.

Cette évaluation s'est fondée sur une série d'indices et de sous-indices pertinents etégalement pondérés et qui agrègent les données disponibles concernant des procédurescoûts et taux locaux spécifiques, aussi bien que des critères liés à la qualité de vie, l'accèsà la technologie, le caractère vivable des villes, la logistique, la création de savoir et lacréativité. Au total, en quatre mois, le panel a évalué six dimensions, 41 indicateurs etplus de 100 sous-indicateurs, afin d'en tirer un Index pour classer chaque ville. Ceprocessus surpasse les mesures traditionnelles utilisées pour évaluer l'activité financièreet économique internationale.

L'équipe de l'étude Worldwide Centers of CommerceTM

Le Dr Yuwa Hedrick-Wong, Economic Advisor, MasterCard Worldwide, dirige leprogramme MasterCard Worldwide Centers of Commerce TM. Avec plus de 25 annéesd'expérience en tant qu'économiste, spécialiste des stratégies de développement desentreprises et auteur de plusieurs ouvrages, M. Hedrick-Wong est un des plus éminentsexperts des économies asiatiques. Il a conseillé des managers et membres de comités dedirection au sein de plus de 50 entreprises internationales. Afin de l'assister dans cetterecherche, M. Hedrick-Wong a réuni un panel d'éminents experts en économie,développement urbain et sciences sociales du monde entier, dont :

- Professeur Fan Gang, Directeur, National Economic Research Institute, Beijing ;- Manu Bhaskaran, Partner/Head, Economic Research, Centennial Group, Singapore ;- Dr. Michael Goldberg, Professor Emeritus, Sauder School of Business, University ofBritish Columbia ;- Professeur William Lever, Emeritus Professor of Urban Studies, University ofGlasgow ;- Professeur Maurice D. Levi, Bank of Montreal Professor of International Finance,University of British Columbia ;- Dr. Anthony Pellegrini, Partner/ Director of the Urban and Infrastructure Policy andFinance Practice, Centennial Group, Washington, DC ;- Dr. Saskia Sassen, Ralph Lewis Professor of Sociology, University of Chicago andCentennial Visiting Professor, London School of Economics ;- Professeur Peter J. Taylor, Co-Director, Globalization and World Cities ResearchGroup and Network, Loughborough University, UK.

A propos de MasterCard WorldwideMasterCard Worldwide participe au développement du commerce international enapportant un lien économique essentiel entre les institutions financières, les entreprises, lesporteurs de cartes et les commerçants dans le monde entier. Par ses activités de franchise,de processing et de conseil, MasterCard développe et commercialise des solutions depaiement, gère environ 16 milliards de transactions chaque année, et fournit aux institutionsfinancières clientes et aux commerçants une analyse et des services de conseil référentsdans l'industrie des paiements. Grâce à une gamme de marques, comme MasterCard®,Maestro® et Cirrus®, MasterCard apporte ses services aux consommateurs et auxentreprises dans plus de 210 pays et territoires à travers le monde. Pour plus d'informations,nous vous invitons à visiter le site https://www.mastercard.com

Contact presse :Amine Megzari, 01 47 59 38 70, amegzari@webershandwick.com



ETAM DEVELOPPEMENT : Note d'information

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi