Mercredi 23 septembre 2020 - 07:43 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne



Présentation de la société
LeGuideBoursier.com

Description de la société pas encore définie

Simmons & simmons a assisté deutsche bank lors de la procédure de sanction de l'autorité des marchés financiers

  • Publié le Mercredi 31 janvier 2007 à 13:18
  • Catégorie : ,
  • Source : Hugin



La commission des sanctions a prononcé un avertissement et une sanction pécuniaire de 300 000 € à l'encontre de Deutsche Bank succursale de Londres. Ainsi, celle-ci a considéré que Deutsche Bank avait manqué aux règles de bonne conduite énoncées à l'époque par le Conseil des Marchés Financiers, à l'occasion des sondages de marché effectués auprès de "Hedge Funds", tous basés à Londres, préalablement à l'émission par Alcatel à l'automne 2002 d'obligations remboursables en actions (ORA). En effet, la commission des sanctions a estimé que la liste établie par Deutsche Bank à cette occasion comportait des informations manquantes ou erronées concernant l'heure et la date des appels passés aux investisseurs.

En l'espèce, la commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers a rejeté le moyen avancé par Deutsche Bank, selon lequel les règles françaises n'étaient pas applicables à sa succursale londonienne. En effet, la commission des sanctions a considéré que ces règles avaient un caractère "d'intérêt général" et que par conséquent, elles étaient applicables à la succursale londonienne de Deutsche Bank pour "des instruments financiers admis et négociés sur le marché français".

Thierry Gontard, associé-gérant de Simmons & Simmons et avocat de Deutsche Bank, commente : " Cette décision soulève le problème de l'applicabilité des règles de bonne conduite françaises à un prestataire européen agissant en libre prestation de services. Il me paraît contesdiv de faire prévaloir la règle française sur la règle britannique équivalente au seul motif que l'instrument financier est négocié sur le marché français lorsque la prestation est effectuée exclusivement à l'étranger comme en l'espèce

.

J'ajoute que la Directive Européenne Marchés d'Instruments Financiers (MIF) consacre de manière indiscudiv le principe de la seule compétence de l'autorité de l'Etat d'origine du prestataire de services d'investissements pour l'offre de service par voie de libre prestation de services, l'autorité de l'Etat d'accueil ne trouvant compétence que pour l'offre faite par l'intermédiaire d'une succursale."

Notes aux rédacteurs

Simmons & Simmons est un cabinet d'avocats international regroupant plus de 1850 personnes dans le monde entier, dont 1000 juristes et 208 associés. Son réseau intégré est fortement implanté en Europe et couvre également le Moyen-Orient et l'Asie. Cabinet multispécialiste du droit des affaires, Simmons & Simmons compte 21 bureaux dans le monde : Londres, Rotterdam, Amsterdam, Paris, Lisbonne, Milan, Rome, Düsseldorf, Francfort, Bruxelles, Madrid, Padoue, Porto, Madère, Abu Dhabi, Doha, Dubai, Hong Kong, Shanghai, Tokyo et New York.

Simmons & Simmons Paris réunit plus de 70 juristes dont 11 associés. Il constitue l'un des maillons essentiels de Simmons & Simmons dans le monde.

***

Contact-presse

Laure d'Astorg

T : 01 47 59 38 74 / F : 01 47 59 56 63

Email : [email protected]



ETAM DEVELOPPEMENT : Note d'information

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi