Lundi 28 septembre 2020 - 02:14 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne



Présentation de la société
LeGuideBoursier.com

Description de la société pas encore définie

Mega - compte rendu de la soirée-thématique exceptionnelle « architecture des systèmes & finance »

  • Publié le Lundi 24 janvier 2011 à 16:59
  • Catégorie : ,
  • Source : Hugin
Mardi 11 janvier 2011 de 18h30 à 22h00 tenue dans les locaux d'AXA, 25 avenue Matignon, Paris 8ème Paris le 24 janvier 2011 -  MEGA, acteur majeur de l'architecture d'entreprise (EA), de l'analyse des processus (BPA) et de la gouvernance, des risques et de la conformité (GRC) se réjouit du succès de la soirée thématique « Architecture des Systèmes & Finance »  organisée par le CESAMES, le centre d'excellence sur l'architecture, le management et l'économie des systèmes en partenariat avec l'école polytechnique. L'association CESAMES (Centre d'Excellence sur l'Architecture, le Management et l'Economie des Systèmes) a en effet réuni près de 80 personnes pour une soirée exceptionnelle centrée sur le monde financier, chez AXA, avenue Matignon, à Paris. Pour cette 4ème soirée thématique, nous sommes sortis des sujets classiquement étudiés en Architecture des Systèmes en abordant le thème « Peut-on mieux gérer les produits financiers en mettant les acquis de l'Architecture des Systèmes au service de l'ingénierie financière ? ». L'objectif était de proposer une lecture « architecturale » de certaines dimensions du monde financier : gestion des risques, traçabilité des produits financiers, résilience du système financier, etc. CESAMES a invité 3 intervenants du monde de la Finance pour apporter leurs témoignages. C'est Olivier GUILHAMON, Directeur de la Conformité, Crédit Agricole, qui a ouvert la soirée en montrant comment la conformité est devenue un sujet structurant pour les banques qui doivent faire preuve de pro-activité face au régulateur. Le sujet est critique puisque la tolérance est nulle sur des enjeux tels que la sécurité financière. Si les systèmes en jeu semblent bien identifiés et incarnés par un « propriétaire », leur description à haut niveau paraît difficile dans un univers où les produits sont souvent d'une grande complexité. C'est bien la réduction de cette complexité qui représente le principal problème selon Olivier Guilhamon : alors même que le régulateur exige que la conformité puisse être démontrée, cette dernière reste difficile à maîtriser en particulier pour des groupes bancaires multi métiers et multi-pays. Pascal CHRISTORY, responsable de l'ingénierie et de la structuration des solutions d'investissement chez AXA Investment Managers, a ensuite fait la démonstration de la complexité d'analyse de certains produits financiers et notamment du chiffrage des probabilités qu'ils atteignent leurs objectifs. Les produits sont parfois constitués eux-mêmes de nombreux composants qui interagissent, ce qui rend leur modélisation difficile. Bien que leur conception s'appuie sur des éléments très bien identifiés (modèles de diffusion, données de marché, données propres aux clients, méthodes algorithmiques.), Pascal Christory a observé qu'une réduction de la complexité dans l'analyse suscitait souvent la crainte chez les investisseurs. Une simplification trop importante des choses peut faire passer à côté de points d'analyse déterminants, quand bien même une vision de synthèse est utile pour mieux appréhender les masses d'informations en jeu. Enfin Richard HABABOU, Directeur Innovation, Société Générale, nous a montré comment dans un monde qui change et qui en l'espace de 10 ans a été énormément régulé, on peut retrouver des espaces d'innovation et de créativité en suscitant constamment les ressources de l'entreprise sur ce thème . et ceci avec l'appui du plus haut niveau

. L'exemple choisi pour illustrer son propos a été celui de la première plateforme de paiement mobile multi-opérateurs, multi-banques que la Société Générale a mis en ligne au Sénégal sous le nom de Yoban'Tel. La div ronde a ensuite réuni les 3 intervenants de la soirée ainsi que 3 industriels, Olivier d'Herbemont (BelleAventure), Alain Dohet (DGA) et Pascal Foix (Thales). Les échanges ont fait émerger qu'il est sans doute indispensable que le régulateur, partie prenante clef dans le monde de la finance, soit toujours impliqué le plus en amont possible dans la construction d'un produit financier alors qu'aujourd'hui, celui-ci intervient finalement bien plus lors des crises pour guérir que pour prévenir, ce qui le rend moins moteur. Enfin, il faudrait aussi mieux promouvoir chez les financiers, dont le raisonnement est typiquement très analytique, une approche architecturale pour arriver à gérer de façon plus efficace une complexité grandissante. L'utilité de recourir à l'Architecture des Systèmes prend donc tout son sens au sein du monde financier. et représente un challenge majeur. A propos de CESAMES Le Centre d'Excellence sur l'Architecture, le Management et l'Economie des Systèmes (CESAMES) a été fondé et est dirigé par Daniel KROB, professeur de l'Ecole Polytechnique, responsable de la chaire d'enseignement & de recherche Ecole Polytechnique-Thales « Ingénierie des Systèmes Complexes ». La mission de CESAMES est de faire connaître aux décideurs les méthodes de l'Architecture des Systèmes pour leur permettre de mieux maîtriser la vitesse et le risque d'exécution dans leurs programmes technologiques. L'association CESAMES coordonne un ensemble d'activités sur ce sujet : > des soirées thématiques sur des thèmes généralistes > des ateliers-débats pour les spécialistes > des groupes de réflexion et de convergence > une revue quadrimestrielle « Architecture & complexité » > une conférence internationale « Complex Systems Design & Management » > des formations-actions à l'architecture d'entreprise et à l'architecture système Créée en étroit partenariat institutionnel avec la chaire Ecole Polytechnique - Thales «Ingénierie des systèmes complexes », l'association CESAMES, organise des soirées-thématiques et des ateliers-débats autour de l'Architecture des Systèmes. Participent à l'association des professionnels reconnus de l'architecture produit et d'entreprise, issus de l'industrie (Thales), et du conseil et de l'édition de logiciels (MEGA International, Belle Aventure). Ces soirées sont animées par Bertrand PETIT, fondateur d'InnoCherche. Site internet :http://www.cesames.net/ Copyright Thomson Reuters Ce communiqué de presse est diffusé par Thomson Reuters. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué. [HUG#1481890]



ETAM DEVELOPPEMENT : Note d'information

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi