Samedi 26 septembre 2020 - 08:19 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne



Présentation de la société
LeGuideBoursier.com

Description de la société pas encore définie

Inpes // fortes chaleurs : à chaque ége le bon réflexe !

  • Publié le Jeudi 19 avril 2007 à 16:29
  • Catégorie : ,
  • Source : Hugin



Communiqué de presse Paris, le 19 avril 2007

Fortes chaleurs : personne âgée, adulte ou enfant

à chaque âge le bon réflexe !

En période de fortes chaleurs, le corps humain a un moyen simple de se maintenir à la bonne température : il transpire. Les nouveaux nés, les enfants, et les jeunes adultes transpirent beaucoup. Chez les personnes âgées, qui représentent une population particulièrement vulnérable aux fortes chaleurs, cette fonction est altérée : leur corps ne transpire plus assez pour se maintenir à la bonne température. Les gestes à adopter sont donc différents que l'on soit un jeune enfant et un adulte ou bien une personne âgée.

Afin de se protéger des déshydratations ou des "coups de chaleur" il est important de connaître les gestes à mettre en œuvre pour réguler sa température corporelle et celle de ses proches. Le Ministère de la Santé et l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (Inpes) recommandent de suivre quelques conseils pratiques.

Régulation de la température corporelle et réactions du corps en fonction de l'âge

Lorsque la température extérieure est élevée, le maintien de la température du corps à 37°C est rendu possible grâce au phénomène naturel de transpiration. Le volume et la durée de sudation varient en fonction de l'âge : nous ne sommes pas égaux en période de fortes chaleurs. Deux risques peuvent donc être associés au processus de transpiration :

- La déshydratation : une personne qui transpire mais ne boit pas assez se déshydrate. Ce risque concerne essentiellement les nouveaux-nés, les enfants et les adultes.

- L'hyperthermie ou " coup de chaleur " : une personne qui ne transpire pas assez voit sa température corporelle augmenter et ne peut plus la maintenir à 37°C. Ce sont les personnes âgées qui sont le plus exposées à ce risque.

Petits ou grands, des gestes spécifiques à adopter

En cas de forte chaleur, les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes sont concernés par la déshydratation. Pour y remédier ils doivent rester le moins possible exposés à la chaleur et boire abondamment (le surplus d'eau sera éliminé), de l'eau surtout ou des boissons non alcoolisées.

Attention, les adultes exposés à la chaleur (les sportifs, les travailleurs en extérieur) sont particulièrement sensibles au risque de déshydratation, ils doivent donc être vigilants et impérativement mettre en application les conseils ci-dessus.

Les personnes âgées constituent une population particulièrement à risques. Comme elles transpirent moins, leur organisme régule moins bien leur température corporelle : elles risquent donc l'hyperthermie ou " coup de chaleur ". Il est donc très important pour elles de se protéger au maximum de la chaleur, en passant plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé et en se mouillant régulièrement le corps pour abaisser leur température corporelle

. Il est également important que ces personnes boivent suffisamment (environ 1,5 l d'eau), c'est-à-dire la quantité d'eau qu'elles sont en mesure d'éliminer. Par ailleurs, en période de chaleur, même si l'appétit peut être diminué, il est important de continuer à manger suffisamment (si besoin en fractionnant les repas) pour apporter les sels minéraux nécessaires à l'organisme. En effet, lorsqu'une personne âgée boit trop d'eau (à savoir, plus d'eau que l'organisme n'est en mesure d'éliminer) sans manger suffisamment en parallèle, les sels minéraux se diluent dans l'organisme. La personne s'expose alors au risque d'hyponatrémie (diminution de la concentration de sel de sodium dans le sang pouvant occasionner des troubles de la conscience, des nausées, des vomissements, des crises convulsives, etc.).

Jeunes ou moins jeunes, l'élévation de la température extérieure peut également être la cause d'effets indirects sur notre santé. En effet, dans certains cas, les fortes chaleurs peuvent conduire à l'aggravation brutale d'une pathologie déjà existante ou d'un état de santé globalement précaire et entraîner le décès.

Enfin, en cas de forte chaleur, la posologie de certains médicaments doit être adaptée, il est conseillé d'en parler à son médecin ou à son pharmacien.

Pour plus d'informations, le Ministère de la Santé et l'Inpes mettent à disposition le numéro vert Canicule Info Service : 0 800 06 66 66, ainsi que le site www.sante.gouv.fr/canicule.

Un dépliant et une affiche seront largement diffusés au début de l'été pour informer la population de la conduite à tenir en cas de forte chaleur. En cas de canicule, des spots télévisés et radio seront diffusés pour expliquer à chacun la conduite à tenir pour se protéger des effets de la chaleur.

Contacts Presse

Inpes : Sandra Garnier – Tél : 01 49 33 23 06 – Email : [email protected]

Agence Weber Shandwick : Amine Megzari – Tel : 01 47 59 38 70 – Email : [email protected]



ETAM DEVELOPPEMENT : Note d'information

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi