Lundi 25 janvier 2021 - 03:02 | A ne pas manquer : Le 10 Décembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Effisoft fait la synthèse de son année 2010 et présente ses objectifs d'investissements pour 2011

Le groupe Effisoft affiche une fois encore d'excellents résultats : pour la 6(ème) année consécutive, l'éditeur de logiciels annonce un chiffre d'affaires consolidé en hausse à 7 millions d'euros, soit une progression de 9% par rapport à 2009. La rentabilité reste quant à elle toujours supérieure à 10%, ce qui valide les choix stratégiques entrepris ces dernières années. La continuité de progression du chiffre d'affaires d'Effisoft et sa rentabilité constante vont permettre de poursuivre la politique d'investissement du Groupe. « Nos équipes ont effectué un travail remarquable tout au long de l'année », se félicite Pascal STOPNICKI, Président Directeur Général du groupe. « Leurs efforts nous ont permis de signer de nouveaux projets autant en France qu'à l'étranger avec Aéroports de Paris, AXA Liabilities Managers, CNP ASSURANCES, CREDIT AGRICOLE, MFBCO, MUTUELLE EXISTENCE, SMH, THELEM, Vietnam National Reinsurance. mais aussi de répondre aux besoins de nos utilisateurs actuels en investissant sur le développement de l'ensemble de nos produits". Effisoft, éditeur dédié aux professionnels de la gestion des risques, de l'assurance et de la réassurance, a en effet consacré d'importants investissements sur 2010 pour faire évoluer sa gamme de solutions de reporting réglementaire : « La réforme Solvabilité II constitue un enjeu majeur pour notre groupe », précise Pascal Stopnicki. « Au niveau du pilier 2, nous avons développé de nouvelles fonctionnalités afin de compléter notre offre Valdys pour le contrôle interne et la maîtrise des risques (déclaration des incidents, suivi des actions d'améliorations, mise en place d'un Plan de Continuité d'Activité, intégration des problématiques Lutte Anti-Blanchiment, Gouvernance...). Au niveau du pilier 3, nous avons dans le même temps conclu 2 partenariats : l'un avec l'éditeur UNIT 4 CODA et l'autre avec le cabinet d'actuariat ALTIA. Ces rapprochements vont nous aider à préparer une nouvelle version d'Assuretat capable de produire les états prudentiels européens

. L'objectif pour 2011 sera bien évidemment de poursuivre ces travaux de manière à couvrir l'intégralité des nouveaux besoins des compagnies, mutuelles et institutions de prévoyance d'ici la mise en application de Solvabilité II. » Cette réforme a également un impact indirect sur un autre secteur d'activité primordial pour Effisoft : la gestion de la réassurance qui représente une part significative du chiffre d'affaires total du groupe. « Notre logiciel WebXL s'adresse aux cédantes et aux réassureurs qui mettent en uvre des politiques de renforcement de leurs systèmes d'information leur permettant d'être à jour vis-à-vis des exigences de Solvabilité II. Effisoft propose donc une offre solide, d'autant que WebXL a récemment été reconnue comme l'une des solutions les plus complètes et les plus utilisées dans le monde par CELENT », déclare Pascal STOPNICKI. « Par ailleurs, notre développement à l'international, en direct ou par le biais de nos partenaires intégrateurs, nous permet d'étendre la couverture fonctionnelle de notre offre de réassurance sur tout type d'activité et sur toute branche (vie et non vie). » La gestion des risques et des assurances, enfin, demeure une priorité pour l'éditeur qui a su en 2010 s'imposer face à ses concurrents auprès de nombreux grands comptes. « WebRisk est un logiciel extrêmement paramétrable qui peut être utilisé par tous les acteurs de la chaîne de Risk Management, ce qui fait de lui un outil très apprécié sur le marché international », ajoute Pascal STOPNICKI. Pour résumer les 3 objectifs de 2011 : -          continuer le développement commercial en Europe et dans le reste du monde ; -          préparer et positionner ses logiciels sur la réforme Solvabilité II ; -          renforcer la politique d'investissement en R&D pour répondre aux besoins de ses clients. Pour les atteindre, la Direction Générale d'Effisoft annonce d'ores et déjà l'ouverture d'une dizaine de postes sur ses 3 bureaux de Paris, Londres et Boston, notamment pour renforcer les équipes commerciales et techniques. Copyright Thomson Reuters Ce communiqué de presse est diffusé par Thomson Reuters. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué. [HUG#1488145]


Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi


Analyse technique, les bases pour trader en bourse
11 janvier 2021

L'analyse technique est l'une des méthodes les plus populaires utilisée par les traders pour faire de la spéculation sur les marchés boursiers.Afin de faciliter leur processus de prise de décision, de nombreux day traders et scalpers utilisent des stratégies dont le fondement est basé sur l'analyse technique.

Apprendre les chandeliers japonais
12 janvier 2021

Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plusieurs siècles, elle apporte une vision unique sur la psychologie des marchés boursiers. Les chandeliers japonais permettent d'afficher le graphique des prix d'un actif. Ils indiquent rapidement, à l'aide de code couleurs,...

Apprendre les figures chartistes
14 janvier 2021

Le chartisme est une analyse graphique, il vient du terme anglo-saxon Chart qui désigne un graphique. Cette méthodologie graphique dont les figures plus ou moins géométriques produisent de façon récurrente des configurations qui permettent d'aider à mieux anticiper le mouvement d'un titre prend ses racines dans le...