Mardi 22 septembre 2020 - 08:50 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne




AB SCIENCE
Présentation de la société
Ab science

La société Ab Science est spécialisée dans la fabrication de médicaments délivrés avec ou sans ordonnance.Son domaine d'actvité est orienté autour des services suivants : développement de thérapies pour les cancers, les maladies inflammatoires et le système nerveux.Son siège social est basé à Paris (France)..La société Ab Science, figure parmi les principales compagnies de services dans le domaine de la Pharmacie.

Ab science : deux présentations sur le développement du masitinib dans le traitement du lymphome t périphérique seront faites à la réunion annuelle 2015 lors de deux conférences aux etats-unis

  • Publié le Jeudi 3 décembre 2015 à 18:03
  • Catégorie : ,
  • Source : Hugin

Paris, 03 décembre 2015, 17h45

Deux présentations sur le développement du masitinib dans le traitement du lymphome T périphérique seront faites à la réunion annuelle 2015
de l'ASH et au 8ème forum annuel du lymphome T et sont publiées dans le volume supplémentaire de la revue Blood du 3 décembre

L'analyse intérimaire de l'étude de phase 3 du masitinib dans
le lymphome T périphérique est prévue en 2017

AB Science SA (NYSE Euronext - FR0010557264 - AB), société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d'inhibiteurs de protéines kinases (IPK), annonce aujourd'hui que deux résumés d'étude sur le développement du masitinib dans le traitement du lymphome T périphérique seront présentés lors de deux conférences aux Etats-Unis.

Le professeur Olivier Hermine, président du comité scientifique d'AB Science et chef du Département d'Hématologie à l'Hôpital Necker à Paris présentera à la réunion annuelle 2015 de l'ASH ainsi qu'au 8ème forum annuel du lymphome T, des données précliniques et cliniques qui apportent une forte plausibilité médicale et biologique au masitinib dans le traitement du lymphome T périphérique. La progression de l'étude de phase 3 en cours sera également discutée.

  • Résumés et programme
     
  • Réunion annuelle 2015 de l'ASH 2015 (5-8 décembre 2015 à Orlando, Etats-Unis)

Une présentation sera faite à la réunion annuelle de l'American Society of Hematology (ASH) pendant une session d'affichage sur le lymphome : Préclinique - Chimiothérapie et Agents Biologiques

Développement du masitinib dans le traitement du lymphome T périphérique
Résumé: #3993

Session d'affichage: Lymphomes: Préclinique - Chimiothérapie et Agents Biologiques Affichage III
Date et lieu: Lundi 7 décembre (18h-20h); Hall A

Cette présentation a été sélectionnée pour être publiée en ligne dans le volume supplémentaire de la revue Blood datée du 3 décembre.

  • Forum annuel du lymphome T (28-30 janvier 2016, San Francisco, Californie)

Une seconde présentation orale sera faite au 8ème forum annuel du lymphome T. Olivier Hermine interviendra durant la session « Perspectives industrielles » de cette conférence. Le programme de la réunion est disponible sur le lien suivant :
http://www.tcellforum.com/pdfs/2016_TCLF_Program_Agenda.pdf

AB Science: Développement du masitinib, un nouvel inhibiteur de tyrosine kinase immunothérapeutique, dans le traitement du lymphome T périphérique
Session d'affichage: Perspectives industrielles (Session orale 8)

Date: Samedi 30 janvier (11h30)

  • L'analyse intérimaire de l'étude de phase 3 actuellement en cours interviendra en 2017

Une étude de phase 3 (AB10004) est en cours chez les patients atteints de lymphome T périphérique. Il s'agit d'une étude prospective, multicentrique, ouverte, en trois groupes parallèles et randomisée de phase 2/3  visant à évaluer l'efficacité et la tolérance du masitinib en association au dexaméthasone avec ou sans gemcitabine, par rapport au contrôle actif de dexaméthasone avec gemcitabine, chez les patients atteints de lymphome T périphérique. Le critère d'analyse principal de l'étude est la survie globale.

L'étude prévoit d'inclure 270 patients. Une analyse intérimaire est prévue dans le protocole et est prévue en 2017.

  • La justification scientifique est basée sur l'inhibition du récepteur PDGF et sur la modulation de l'immunité naturelle

Les lymphomes T périphériques non spécifiés et les autres formes de lymphomes T sont des tumeurs à croissance rapide, caractérisées par une expression aberrante et constante du récepteur de facteur de croissance dérivé des plaquettes de type alpha (PDGFRA). Une publication récente a démontré que l'activité du PDGFRA encourage la prolifération du lymphome T par une boucle autocrine. Cette publication est accessible via le lien PubMed suivant : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24480986.

Le masitinib est un inhibiteur de tyrosine kinase, administré par voie orale, qui cible un nombre limité de kinases jouant un rôle clé dans certains cancers. Le masitinib a deux mécanismes d'action possibles dans le traitement du lymphome T. Premièrement, le masitinib est un puissant inhibiteur du récepteur de facteur de croissance dérivé des plaquettes, une cible importante dans le lymphome T. Deuxièmement, les données précliniques et l'expérience clinique cumulée ont montré que le masitinib agit également comme une thérapie immunitaire, en ciblant le système immunitaire naturel par les mastocytes et les macrophages et dont le bénéfice est de prolonger la survie en contrôlant l'agressivité, la transformation et la diffusion des tumeurs.

  • Des données oncologiques comparatives montrent 26% de réponses complètes avec le masitinib chez le chien atteint de lymphome T

L'oncologie comparative est l'étude des cancers d'origine naturelle chez les animaux comme modèles pour les maladies humaines. Les cancers spontanés chez le chien et le chat génèrent naturellement des tumeurs malignes qui partagent de nombreuses caractéristiques avec les cancers humains. Ainsi, à l'inverse des modèles de souris ou de rat fréquemment utilisés et dont l'efficacité est rarement (8%) répliquée chez l'homme, l'efficacité d'un traitement observé dans ces cancers d'origine naturelle chez les animaux a une probabilité beaucoup plus importante d'être répliquée dans les cancers humains.

Le masitinib a fait l'objet d'études de cohorte qui sont utiles en tant que telles et qui permettent également de faire une méta-analyse des données dans une population plus importante. Dans le traitement d'un lymphome T canin avec le masitinib, la méta-analyse des données (n = 23) a montré qu'une réponse complète a été observée dans 26% des cas (6 chiens sur 23) et qu'une réponse partielle a été observée dans 35% des cas (8 chiens sur 23), ce qui démontre un taux de réponse de 61%.

Le programme de développement du masitinib dans le traitement du lymphome T périphérique est donc conforté par des données cliniques encourageantes chez le chien

A propos du lymphome T réfractaire

Les lymphomes T périphériques représentent environ 15% de l'ensemble des lymphomes non hodgkiniens, ce qui correspond à 25 000 nouveaux cas par an aux Etats-Unis et dans l'Union Européenne. Ces lymphomes sont souvent diagnostiqués en stade III ou IV et sont souvent agressifs. Le lymphome T résistant à la chimiothérapie présente un besoin médical largement insatisfait.

Les patients atteints de lymphome T en rechute ou réfractaire ont un mauvais pronostic, avec une médiane de survie globale de 6 mois environ et une durée de survie sans progression de 3 mois environ. Aucun médicament n'est enregistré en Europe dans cette indication et les patients sont traités avec une chimiothérapie traditionnelle, comme la gemcitabine.

A propos de l'American Society of Hematology (ASH)
L'ASH est la plus importante association professionnelle dans le monde (plus de 15 000 membres provenant de près de 100 pays) agissant pour les cliniciens et les chercheurs du monde entier qui travaillent à vaincre les maladies du sang. Un lien vers le résumé d'étude ainsi que le programme de la réunion est disponible ci-dessous:
https://ash.confex.com/ash/2015/webprogram/Paper79731.html

A propos du forum du lymphome T
Le 8ème forum annuel du lymphome T est une réunion organisée autour des dernières informations disponibles sur les nouveaux agents et approches de traitement dans le lymphome T. Un programme complet fournit une plateforme d'échange pour les principaux leaders d'opinion afin de recueillir et d'échanger des idées et des informations sur les dernières recherches autour du lymphome T, notamment
l'épidémiologie mondiale et la pathologie, l'immuno-oncologie, le ciblage de voies moléculaires et les nouvelles approches thérapeutiques.

A propos du Programme Comparatif d'Oncologie du NCI
Le Centre de l'Institut National du Cancer pour la Recherche contre le Cancer (CCR) a lancé le programme Comparatif d'Oncologie (COP) afin d'aider les chercheurs à mieux comprendre la biologie du cancer et à améliorer l'évaluation de nouveaux traitements humains en traitant des animaux de compagnie -principalement des chats et des chiens - présentant un cancer d'origine naturelle. Des informations complémentaires sont disponibles à https://ccrod.cancer.gov/confluence/display/CCRCOPWeb/Home.

À propos du masitinib
Le masitinib est un nouvel inhibiteur de tyrosine kinase, administré par voie orale, qui cible les mastocytes et les macrophages, cellules essentielles de l'immunité, par l'inhibition d'un nombre limité de kinases. En raison de son mode d'action unique, le masitinib peut être développé dans un grand nombre de pathologies, en oncologie, dans les maladies inflammatoires, et certaines maladies du système nerveux central. En oncologie, par son activité d'immunothérapie, le masitinib peut avoir un effet sur la survie, seul ou en association avec la chimiothérapie. Par son activité sur le mastocyte et donc par son effet inhibiteur sur l'activation du processus inflammatoire, le masitinib peut avoir un effet sur les symptômes associés à certaines pathologies inflammatoires et du système nerveux central.

À propos d'AB Science
Fondée en 2001, AB Science est une société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement, et la commercialisation d'inhibiteurs de protéines kinases (IPK), une classe de protéines ciblées dont l'action est déterminante dans la signalisation cellulaire. Nos programmes ne ciblent que des pathologies à fort besoin médical, souvent mortelles avec un faible taux de survie, rares, ou résistantes à une première ligne de traitement, dans les cancers, les maladies inflammatoires et les maladies du système nerveux central, en santé humaine et animale.
AB Science a développé en propre un portefeuille d'inhibiteurs de protéines kinases (IPK), une nouvelle classe de molécules ciblées dont l'action consiste à modifier les voies de signalisation intracellulaire. La molécule phare d'AB Science, le masitinib, a déjà fait l'objet d'un enregistrement en médecine vétérinaire en Europe et aux États-Unis et est développée dans treize phases 3 chez l'homme, dans le GIST en 1er ligne et en 2nd ligne de traitement, le mélanome métastatique exprimant la mutation c-Kit JM, le myélome multiple, le lymphome T, le cancer colorectal métastatique, le cancer de la prostate métastatique, le cancer du pancréas, la mastocytose, l'asthme sévère persistant, la maladie d'Alzheimer, la sclérose en plaques dans ses formes progressives, et la sclérose latérale amyotrophique. La société a son siège à Paris et est cotée sur Euronext Paris (Ticker : AB)
Plus d'informations sur la société sur le site internet : www.ab-science.com

Le présent document contient des informations prospectives. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces prévisions qui sont soumises à des risques dont ceux décrits dans les documents déposés par la Société auprès de l'Autorité des marchés financiers, à l'évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels AB Science est présente.
*   *   *
AB Science - Communication financière & Relations Presse
[email protected]




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: AB Science via Globenewswire

HUG#1971324

Article précédent

HOPSCOTCH GROUPE : Droits de vote et actions - Juin 2020

Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Vous aimerez aussi