Accueil » Bourse de Paris » Communiqués
line
line
line
line

Mohawk nomme glenn r. landau au poste de directeur financier

Catégorie : Operations, Nomination

Source : Hugin Posté dans la rubrique OPERATIONS le 14/03/2019 à  06:33


OPERATIONS nomination

CALHOUN, Géorgie, 14 mars 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Mohawk Industries, Inc. (NYSE : MHK) a annoncé aujourd'hui la nomination de Glenn R. Landau au poste de directeur financier et de vice-président exécutif de l'entreprise. Cette nomination entrera en vigueur le 1er avril 2019. G. R. Landau succédera à Frank H. Boykin dont le départ à la retraite a été annoncé en novembre dernier. 

« La très grande expérience opérationnelle et financière de Glenn ainsi que ses antécédents dans le domaine du commerce international continueront de renforcer nos efforts pour atteindre nos objectifs de performance et produire une croissance rendiv », a déclaré Jeffrey S. Lorberbaum, PDG de Mohawk. « Glenn a dirigé avec succès des unités commerciales à l'échelle internationale et à ce titre il apportera dans son nouveau rôle de directeur financier des perspectives mais aussi un savoir-faire appréciables qui seront utiles à notre équipe et nous permettront d'accélérer les améliorations dans l'ensemble de l'entreprise. Ayant assumé des responsabilités en matière de pertes et profits au cours d'affectations au niveau national et au niveau international, il comprend comment obtenir des résultats et créer la meilleure valeur possible pour les actionnaires. » 

Âgé de 50 ans, G. Landau a débuté sa carrière chez International Paper (IP) en 1991, en commençant dans le domaine de l'ingénierie avant de passer à la fabrication. Il a occupé des postes de cadre dans les unités de conditionnement de l'entreprise, aux États-Unis et en Europe, avant d'assumer, en 2003, des responsabilités stratégiques pour les ressources forestières, l'immobilier et le secteur des minéraux d'IP. En 2007, G. Landau a été nommé vice-président et directeur général pour le conditionnement en papier en carton ondulé et a joué un rôle clé dans l'acquisition et l'intégration des activités de conditionnement et de recyclage de Weyerhaeuser. En 2011, il a changé de poste pour endosser un rôle financier en devenant vice-président d'IP pour les relations avec les investisseurs. De 2013 à 2016, G. Landau a été président de l'unité brésilienne de papier et de conditionnement d'IP avec une responsabilité totale pour les pertes et profits et la direction stratégique du marché latino-américain. Tout dernièrement, il était directeur financier d'IP où il a dirigé la fonction financière internationale de l'entreprise, supervisé le processus d'allocation des capitaux et en a guidé ses initiatives de création de valeur tout en étant en charge d'une équipe de plus de 2 500 professionnels de la finance et de l'informatique dans le monde entier.

« Je suis ravi de rejoindre une organisation dynamique comme Mohawk », a déclaré G. Landau. « Je suis impatient de diriger la très respectée équipe financière de Mohawk et de poursuivre la croissance de l'entreprise dans de nouveaux marchés et pour de nouvelles catégories de produits. »

Comme annoncé précédemment, Frank Boykin va endosser un rôle de consultant en chef et accompagner la transition. « Au cours des 25 dernières années, le rôle décisif de Frank a permis à Mohawk de devenir la plus importante entreprise au monde pour les revêtements au sol », a indiqué J. Lorberbaum. « Il a mis en place une équipe financière talentueuse et la poursuite de leur très bon travail garantira une transition sans problèmes. »

À PROPOS DE MOHAWK INDUSTRIES

Mohawk Industries est le fabricant mondial leader de revêtements de sol qui conçoit des produits destinés à améliorer les espaces résidentiels et commerciaux à travers le monde.  Les processus de fabrication et de distribution verticalement intégrés de Mohawk lui confèrent des avantages concurrentiels dans la production de moquettes, tapis, carreaux en céramique, ainsi que de revêtements de sol stratifiés, en bois, en pierre et en vinyle.  Notre innovation à la pointe du secteur nous permet de proposer des produits et technologies qui différencient nos marques sur le marché, et répondent à l'ensemble des exigences en matière de réaménagement et de nouvelles constructions. Nos marques figurent parmi les plus reconnues du secteur, et incluent Olean, Daltile, Durkan, Feltex, Godfrey Hirst, IVC, Karastan, Marazzi, Mohawk, Mohawk Group, Pergo, Quick-Step et Unilin. Ces dix dernières années, Mohawk est passée du statut de fabricant américain de moquettes à celui de première société mondiale de revêtements de sol opérant en Australie, au Brésil, au Canada, en Europe, en Inde, en Malaisie, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, en Russie et aux États-Unis.

Certains énoncés des paragraphes précédents, notamment ceux qui portent sur le rendement futur, les perspectives commerciales, la croissance et les stratégies d'exploitation, et d'autres sujets similaires, et ceux qui incluent l'emploi du conditionnel et les mots « croire », « anticiper », « prévoir », et « estimer » ou d'autres expressions du même type, constituent des « énoncés prospectifs ». Pour ces énoncés, Mohawk invoque la protection de la règle refuge au sujet des énoncés prospectifs contenus dans la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs soient exacts puisqu'ils reposent sur de nombreuses suppositions, assujetties à des facteurs de risque et des incertitudes. Les facteurs importants suivants pourraient entraîner un écart entre les résultats futurs et les prévisions : l'évolution de la conjoncture économique ou industrielle ; la concurrence ; l'inflation et la déflation des prix des matières premières et autres coûts d'intrants ; l'inflation et la déflation sur les marchés de la consommation ; les coûts et l'approvisionnement en matière d'énergie ; le calendrier et le montant des dépenses en capital ; le calendrier et l'application d'augmentations tarifaires sur les produits de la société ; les charges de dépréciation ; l'intégration des acquisitions ; les opérations internationales ; le lancement de nouveaux produits ; la rationalisation des opérations ; les réclamations en matière de fiscalité, de réforme fiscale, de produits et autres ; les litiges ; ainsi que d'autres facteurs de risque présentés dans les annonces publiques et les rapports déposés par Mohawk auprès de la SEC.

Frank Boykin, 706-624-2695




share
pin it





0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email

.Ce contenu est diffusé par Hugin, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.
Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Hugin n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.
La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.
Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.
Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.

A lire aussi

-