Accueil » »
line
line
line
line

Les bases pour investir en bourse

Consacré aux néophytes, expérimentés de la bourse ainsi qu’aux étudiants souhaitant approfondir leur compétences et notions financières. Cette rubrique est une introduction à la finance.De nos jours la finance est devenue un négoce d'instruments dont les prix peuvent être négociés sur des marchés ou auprès d'institutions.A travers nos fiches, vous allez pouvoir approfondir vos connaissances sur les produits de taux, la régulation, la bourse, le risque ou les opérations de bourse.

Attention aux effets de mode

Thème : Les bases en bourse, apprendre

Publié par Trader Martin — Rubrique : Apprendre la bourse, le 29 Janvier, 2019 à 10:47

Attention aux effets de mode

Quand investir ? Il est très tentant d'acheter des titres qui ont déjà beaucoup monté, signe de bonne santé de l'entreprise. En agissant de la sorte, les investisseurs prennent un pari sur une performance passée qui, selon la formule consacrée, ne préjuge en rien de la performance à venir. Résultat, il est parfois trop tard et le titre ne monte plus, voire baisse, certains investisseurs prenant leurs bénéfices. De la même façon, « il faut se méfier d'un marché où tous les investisseurs ont le sourire. Cela signifie généralement qu'il y a une bulle. Et dans ce cas, il vaut mieux alors en rester à l'écart », estime Louis Ben. À l'opposé, attention à ne pas acheter trop tôt une action qui a beaucoup baissé en pensant faire une bonne affaire. « Si elle continueà baisser, c'est que la société ne s'est pas encore redressée », précise Marc Favard. «Il faut donc investir quand l'action a déjà commencé à monter, signe que le redressement se confirme », ajoute-t-il. Quand vendre ses titres ? La réponse est compliquée, car vendre est beaucoup difficile qu'acheter ! Il y a d'ailleurs davantage de recommandations d'analystes financiers positives que négatives. Il n'est pas facile de céder un titre qui monte, les investisseurs ayant toujours peur de passer à côté d'une hausse nettement plus importante. i, On ne vend jamais au plus haut », rappelle Louis Bert. Pour cette raison, Marc Favard, recommande d'« écrêter » les positions qui ont le plus progressé, en cédant au fil de l'eau un tiers de ses titres. « Le mieux est de procéder par touches, sauf quand une société déçoit ou qu'un changement sectoriel important intervient (fin des valeurs cycliques par exemple) », précise-t-il.







- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.