line
line
line
line

Produits financiers : Les titres

Dédié aux investisseurs et traders actifs ainsi qu’aux étudiants souhaitant approfondir leur compétences et notions financières sur les titres boursiers.Cette rubrique est une introduction aux produits financiers tels que les titres. A travers nos fiches, vous allez pouvoir approfondir vos connaissances sur des produits tels que les obligations , les trackers, les sicavs , les obligations convertibles et bien d’autres encore.

Les actions et la bourse

Thème : Titres, les produits financiers

Publié par Trader Martin — Rubrique : Apprendre la bourse, le 29 Janvier, 2019 à 10:47

Les actions et la bourse

Qu'est ce qu'une action ?


Une action est un titre de propriété d'une fraction du capital d'une société. Son émission d'actions a pour effet de répartir le capital social de la société entre une série de propriétaires : l'actionnaire est donc propriétaire de la société au prorata du nombre d'actions qu'il possède. Les actions étant des titres de propriété d'une mise à disposition permanente de fonds, elles sont généralement sans échéance (contrairement aux obligations qui sont des titres de créance représentatifs d'un emprunt accordé pour une durée déterminée, et qui sont donc assortis d'une échéance).

Les actions procurent-elles un revenu ?


Les actions ne procurent aucun revenu fixe (à la différence des obligations qui rémunèrent par un intérêt périodique le prêt consenti). Le dividende éventuel et la fluctuation du cours (plus-value) constituent ensemble le «return» d'une action. Les actions n'ont pas de valeur nominale, pas de valeur fixe : le manteau d'une action ne reprend, en principe, aucun montant indiquant la valeur de l'action. La valeur d'une action dépend de beaucoup d'éléments, notamment des actifs nets dont dispose l'entreprise, des bénéfices escomptés, du niveau des taux d'intérêt, de l'évolution du cours de change, de la croissance économique et du climat sur les marchés boursiers. Cette valeur fluctue constamment en fonction des perspectives de la société et de la tendance générale des marchés.

Les actions sont-elles risquées ?


Le marché boursier évalue en permanence les risques de chaque action. Le cours d'une action constitue un compromis entre les revenus (dividendes et plus-values) et les risques. Ces derniers tiennent à de nombreux facteurs, aussi bien intrinsèques de la société (comme sa situation financière, technique et commerciale, sa politique d'investissement, ses perspectives et celles de son secteur économique, etc.) qu'extérieurs, puisque le marché boursier est influencé par les événements politiques, la situation économique et moné- taire, tant internationale que nationale, et des éléments émotionnels et irrationnels pouvant accentuer (à la hausse comme à la baisse) les fluctuations des cours de la bourse. Tous ces facteurs complexes influencent le cours de l'action et peuvent le rendre assez volatil à court terme.

Qu'est ce qu'un dividende ?


L'investissement en actions est considéré comme un placement à long terme, il offre des droits attachés à l'action, que l'on appelle droit au dividende. Par exemple si l'entreprise a réalisé des bénéfices et que l'assemblée générale décide de les distribuer en tout ou en partie (et non de les réinvestir ou de les mettre en réserve), l'actionnaire a droit à une part de ces bénéfices, appelée dividende. Le dividende peut varier d'une année à l'autre, en fonction des bénéfices réalisés mais aussi de la politique de distribution de ceux-ci. Si l'exercice est clôturé sur une perte, il se peut qu'il n'y ait pas de distribution de dividende. Le dividende n'est donc jamais garanti. Le dividende est généralement distribué en numéraire. Parfois, l'actionnaire a aussi la possibilité de le percevoir sous la forme de nouvelles actions (stock-dividend), selon une proportion établie d'avance.

Qu'est ce que le droit de vote ?


Le droit de vote aux assemblées générales ordinaires et extraordinaires permet l'approbation des comptes annuels, la désignation et la démission des administrateurs, l'approbation du montant du dividende distribué aux actionnaires. L'actionnaire a ainsi un droit de contrôle sur la gestion

Qu'est ce que le droit d'information ?


Avec le droit d'information, l'actionnaire peut prendre connaissance, avant l'assemblée générale, du bilan de la société, du contenu de son portefeuille-titres, du rapport des commissaires et reviseurs, ainsi que d'autres informations, périodiques ou occasionnelles, communiquées par la société; l'actionnaire peut demander des explications sur la situation de l'entreprise.

Qu'est ce que le droit de répartition ?


Avec le droit de répartition et en cas de liquidation, l'actionnaire a droit à une part de l'avoir social.

Qu'est ce que le droit de souscription ?


Le droit de souscription est une priorité donnée sur les actions nouvelles, en cas d'augmentation de capital décidée avec l'accord des actionnaires. L'actionnaire qui ne souhaite pas participer à cette augmentation de capital peut vendre son droit de souscription en bourse, si l'action est cotée. Certaines entreprises distribuent parfois des actions gratuites, appelées «bonus».

Qu'est ce que le droit de transmission ?


Le droit de transmission pour les sociétés cotées permet a l'actionnaire de vendre ses actions sur un marché boursier.

Quelle sont les différentes catégories d'actions ?


Il existe plusieurs catégories d'actions dont vous trouverez ci-dessous les détails :

- Les actions au porteur: Elles sont matérialisées sur un support papier, elles sontreprésentatives du capital d'une société. Ces titres peuvent être transmis à des tiers directement, sans procédure administrative spéciale.Les actions au porteur peuvent être déposées dans un dossiertitres ou être détenues physiquement. Dans ce dernier cas, l'actionnaire devra détacher le coupon et le présenter au paiement pour encaisser son dividende.

- Les actions nominatives : Elles ne sont pas matérialisées sous forme papier et le transfert de propriété à un tiers se fait par un jeu d'écriture dans le registre des actionnaires. Au moment de sa constitution, une société peut décider de ne faire payer aux actionnaires qu'une partie de la valeur des actions (libération partielle du capital); lorsqu'elle exigera le solde du paiement des actions, elle fera appel à ces mêmes actionnaires dont l'identité est reprise dans un registre particulier. Contrairement aux actions non libérées, les actions libérées sont intégralement payées.

- Les actions avec ou sans droit de vote : Ces actions avec droit de vote permettent à l'actionnaire, en tant que copropriétaire, de participer à l'assemblée générale et de prendre part au vote et à la gestion de la société. Les actions sans droit de vote donnent droit à un dividende qui ne peut être inférieur à celui accordé aux actions avec droit de vote.

- Les actions privilégiées : Elles peuvent donner droit, avant toutes les autres actions, à une part du bénéfice annuel. En cas de dissolution de la société, elles sont remboursées avant toutes les autres.

- Les actions non représentatives du capital de la société : Elles sont à distinguer des actions car les parts bénéficiaires ne sont pas représentatives du capital social ni d'un apport matériel.

share
pin it






- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.