• Taux USA 10Y +1,74 %
  • Taux FR 10Y +-0,27 %
Matières premières
  • Pétrole WTI52,91 $
  • Cours Or 1487,8 $
Forex
  • Bitcoin 8204,33 $
  • Eur/Usd 1,1
Chiffres clés - Inflation
  • Europe +1.70 % / an
  • France +1.20 % / an
Chiffres clés
  • PIB Europe +1.50 % / an
  • PIB France +0.90 % / an
Accueil » Actualités » Toute l`actualité sur la crise
line
line

Seul l'or résiste à l'effondrement final

Catégorie : Crise, Or

Source : Or.fr Posté dans la rubrique CRISE le 05/04/2019 à  12:08


CRISE or
Les Ides de Mars ont-elles été retardées en 2019 ? Normalement, les Ides de Mars correspondent au 15 mars, soit le jour de l'assassinat de Jules César. C'est Shakespeare qui, dans sa pièce sur l'Empereur romain, a rendu l'expression "prends garde aux Ides de Mars" populaire. Cela dit, en 2019, le 29 mars semble être une date plus inquiétante que le 15 mars. D'abord parce que, le vendredi 29, nous aurons l'épilogue du Brexit. Ou peut-être pas ! Le Brexit a été un processus tortueux qui, après 3 ans, n'a abouti à rien. Il n'a fait que révéler la mégalomanie de l'élite européenne ainsi que son intransigeance. Le Brexit a également révélé l'incompétence du gouvernement britannique ainsi que l'indécision de Mme May et son incapacité à être efficace.

La valeur du cash n'est plus le double de celle de l'or

Le 29 mars est également important dans le secteur bancaire car c'est la date à laquelle l'or sera reconnu comme un actif Tier 1 et donc évalué à 100 %, comme les liquidités. Jusqu'à présent, l'or n'était qu'un actif Tier 3 et sa valeur était évaluée à 50% pour mesurer la solvabilité d'une banque. Il est ridicule que les liquidités ou les devises fiduciaires, qui tombent toujours à zéro au fil du temps, aient pu être été évaluées au double de la valeur de l'or.

Selon certains, le fait que l'or devienne un actif Tier 1 aura une importance majeure pour le prix du métal précieux. Plusieurs observateurs voient même cela comme le début d'une nouvelle ère, avec l'or qui reprendra son rôle de soutient des devises ou DTS (droits de tirage spéciaux). Cela nécessiterait évidemment une réévaluation substantielle de l'or par rapport au dollar afin d'obtenir une couverture suffisante pour couvrir l'encours de la dette.

Alors, faut-il se méfier des Ides de Mars comme l'a dit Shakespeare et seront-ils reportés au 29 mars 2019 ? Je doute fortement que le Brexit, un gâchis qui finira mal, soit réglé le 29 mars. En outre, la situation de la dette mondiale nécessitera une restructuration du système monétaire. Malheureusement, il n'y a pas de DTS ou nouvelle crypto-monnaie du gouvernement qui pourrait faire disparaître la dette. Comme le dit la comptine : "Tous les chevaux et soldats du roi ne purent remettre Humpty Dumpty à l'endroit."

Même si les Ides de Mars ne sont pas retardées et que le 29 mars 2019 n'a aucun impact particulier, cela servira d'avertissement pour les choses susceptibles de se produire dans le système financier. Les gouvernements, accablés par la dette, prendront des décisions désespérées. Nous pourrions facilement voir les États-Unis dévaloriser significativement le dollar, ou introduire un crypto-dollar, pour le soutenir avec de l'or évalué beaucoup plus haut.

L'hégémonie du dollar est sur le point de se terminer

Je doute que les États-Unis parviennent à maintenir l'hégémonie du dollar à long terme, et ce pour plusieurs raisons.

Premièrement, il est peu probable que les États-Unis puissent prouver qu'ils ont les 8 000 tonnes d'or qu'ils prétendent avoir.

Deuxièmement, la Chine et la Russie n'accepteront jamais que les États-Unis, infestés par la dette, gardent le contrôle de la monnaie de réserve. Un pays avec 60 ans de déficits réels, 45 ans de déficits commerciaux et au moins 200 000 milliards $ de dettes et de passifs non capitalisés ne mérite pas d'avoir la monnaie de réserve mondiale.

Opportunités illimitées de perdre de l'argent

Les prochaines années nous offriront à tous plusieurs opportunités de perdre de l'argent. Dans mon dernier article, j'ai évoqué les raisons d'acheter de l'or et les nombreux risques pour les investisseurs. Au moins 99,5% d'entre eux ignorent ces risques, chose assez surprenante dans la mesure où ils entraîneront la plus grande destruction d'actifs de l'histoire.

En règle générale, l'optimisme atteint son paroxysme au pic du marché. La chute à venir des marchés d'actifs, qu'il s'agisse des actions, des obligations ou de l'immobilier, va choquer les investisseurs car, en termes réels, ils perdront au moins 75% de leurs actifs et probablement plus de 90% pour la plupart. Les trois douzaines de risques financiers, économiques, politiques et géopolitiques y contribueront.

Le problème est que nous entrons dans une ère où l'impression monétaire et les déficits déficitaires ne fonctionneront plus. C'est un miracle que le monde ait survécu si longtemps avec de la fausse monnaie et de fausses promesses.

Retour à "l'âge sombre"

Au cours de l'histoire, les gouvernements ont mal géré l'économie et ont ainsi détruit l'argent durement gagné par le peuple. C'est la règle plutôt que l'exception. De nombreux pays se sont effondrés sous leur propre dette, mais la meilleure analogie avec la situation mondiale actuelle est celle de l'Empire romain, en raison de sa taille. Pendant 500 ans, les Romains ont dominé une région, à la fois militairement et culturellement, qui comprenait une grande partie de l'Europe, de l'Afrique du Nord et de l'Asie.

Comme tous les Empires, l'Empire romain portait les germes de sa propre destruction. De nos jours, pratiquement tous les pays portent ces semences destructrices. Après la chute de l'Empire romain, l'Âge sombre a duré plus de 500 ans. Mais le niveau de dettes, de déficits et de déclin est aujourd'hui global et beaucoup plus grand qu'il y a 2 000 ans. Par conséquent, les effets de l'effondrement à venir de l'économie mondiale pourraient durer très longtemps. Tout comme le terme "Âge sombre" a été inventé au XIVe siècle, les historiens de demain ne sauront qu'après coup si nous entrons dans une période similaire.

Si tel était le cas, le système financier et l'économie mondiale, avec toutes ses infrastructures, seraient totalement détruits. Il y aurait aussi des guerres, des guerres civiles, un effondrement de la société et un déclin démographique. Pour la plupart des gens, cela ressemble clairement à discours alarmiste irréaliste et à une prophétie de malheur. La capacité intellectuelle de la plupart des êtres humains n'inclut pas ces questions complexes et ces projections à long terme. Beaucoup plus simple de parler du Brexit ou de Trump et de ses connexions présumées avec la Russie.

J'espère vraiment que ces événements cataclysmiques ne se produiront pas. Mais le risque est plus grand que jamais dans l'histoire. Et comme l'Âge sombre, nous ne le saurons qu'après coup. Notre génération ne vivra que le début de l'effondrement. Il est certain que nos enfants et petits-enfants ont peu de chances d'avoir la vie prospère et paisible que la plupart des habitants de la planète connaissent depuis 1945.

Il est pratiquement impossible de se préparer à une éventuelle chute prolongée, mais ce que nous pouvons faire, c'est nous préparer pour le court terme et protéger nos actifs.

La dépréciation monétaire est une arnaque vieille de 2 000 ans

Les gouvernements ont plus d'un tour dans dans leur sac pour voler l'argent des citoyens.

La façon la plus simple est de déprécier la monnaie. Les gouvernements l'ont fait avec succès tout au long de l'histoire. Alors que l'Empire romain commençait à s'effriter, la valeur de la monnaie, le Denier d'argent, a chuté rapidement. À cette époque, l'impression monétaire consistait à réduire la teneur en argent de la pièce. Alors qu'il contenait près de 90% d'argent en 180 ap. J.-C., les dirigeants ont trompé leur peuple en utilisant de moins en moins d'argent pour frapper le Denier. En 270 après J.-C., environ 90 ans plus tard, la pièce ne contenait plus d'argent et n'avait plus aucune valeur.

Peu à peu, l'Empire romain a commencé à s'effondrer et Rome a vu surgir tous les problèmes d'un État vivant au-dessus de ses moyens, notamment des déficits importants et des dettes.

En 180 après J.-C., Cassius écrivait :

"Notre histoire passe maintenant d'un royaume d'or à un royaume de fer et de rouille, comme le firent les affaires des Romains ce jour-là."

Depuis le début du XXe siècle, le monde connaît exactement la même chose que les Romains 1 800 ans plus tôt. La valeur de toutes les monnaies a chuté de 97%-99% et nous verrons toutes les principales monnaies atteindre leur valeur intrinsèque de ZÉRO.

En 1949, Ludwig von Mises écrivait :

"Il n'y a aucun moyen d'éviter l'effondrement final d'un boom économique dû à l'expansion de crédit. La seule alternative consiste à faire en sorte que la crise arrive plus vite, suite à un abandon volontaire de l'expansion de crédit, ou plus tard, impliquant ainsi une destruction finale et totale du système monétaire en question."

Ainsi, l'histoire se répète et "l'effondrement final" semble se profiler. Le graphique du Denier d'il y a presque 2 000 ans et la citation de Cassius sont quasi identiques au graphique des monnaies du XXe siècle et à la citation de von Mises.

Plus ça change, plus c'est la même chose.

Cette année, nous devrions donc clairement nous méfier des Ides de Mars, même si elles sont retardées. Mais il ne suffit pas d'en être conscient. Nous devons également prendre les mesures nécessaires pour éviter de subir "la destruction finale et totale du système monétaire en question".

L'or physique est le meilleur moyen d'éviter la catastrophe.

Source originale: Ici




share
pin it


A VOIR AUSSI
Commentaires

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
Mentions légales

« Or.fr tous droit réservés ».Ce contenu est diffusé par Or.fr (Lien de la source : ici ), il n`a qu`une portée informative et pédagogique.
Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Or.fr n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.
La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.
Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.
Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.
Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser

A lire aussi

-