• Taux USA 10Y +1,75 %
  • Taux FR 10Y +-0,22 %
Matières premières
  • Pétrole WTI58,7 $
  • Cours Or 1501,9 $
Forex
  • Bitcoin 9944,8 $
  • Eur/Usd 1,1
Chiffres clés - Inflation
  • Europe +1.70 % / an
  • France +1.20 % / an
Chiffres clés
  • PIB Europe +1.50 % / an
  • PIB France +0.90 % / an
Accueil » Actualités » Toute l`actualité sur la crise
line
line

La déflation en un graphique : pourquoi vous ne constatez pas la baisse des prix

Catégorie : Crise, Deflation

Source : Or.fr Posté dans la rubrique CRISE le 28/03/2015 à  10:20


CRISE deflation

Les politiciens et les banquiers centraux redoutent le spectre de la déflation (qui provoque une baisse des prix des biens et services), mais pour le consommateur moyen, c'est plutôt la baisse du pouvoir d'achat suite à la hausse des prix, qui est le problème.

Le cabinet britannique YouGov a établi un graphique sur la base d'une étude des prix des différentes catégories de produits dans plusieurs pays de la zone euro qui permet d'expliquer ce paradoxe :   Les consommateurs européens ne ressentent pas la baisse des prix   Il montre que l'évolution des prix des produits et services n'a pas été du tout homogène, et qu'il existe même de grandes disparités entre les différentes catégories.

On peut établir une distinction bien nette entre les biens et services de nécessité (alimentation et boissons non alcooliques (+ 21%), électricité (+ 50%), eau (+ 34%)), dont les prix ont augmenté d'entre 20 et 50% sur les 10 dernières années, tandis que le coût des biens et services que l'on achète plus pour le plaisir, la fonctionnalité, ou le statut (téléphones mobiles (-70%), télévisions (-60%), ordinateur, appareils ménagers (-7%)), a baissé au cours de la même décennie.

Résultat: les consommateurs ont bien raison de penser que l'inflation réelle est plus élevée que ce que leur indiquent leurs gouvernements respectifs.

La majorité de leurs revenus nets, qui ont augmenté de seulement 8,5% au cours des 5 dernières années, est consacrée aux produits et services nécessaires maintenant 20 à 50% plus chers, et de plus en plus de familles ont du mal à joindre les deux bouts.

Cette constatation a des implications importantes en matière de politique économique ; si le prix des produits de base demeure élevé, ou s'il s'élève encore davantage, la banque centrale européenne échouera à insuffler une reprise économique basée sur la consommation des ménages.

Même la chute récente des cours du pétrole n'est pas l'aubaine que l'on croit.

Les contrats portant sur la fourniture énergétique sont souvent négociés 3 années à l'avance, ce qui signifie que la baisse des prix de gros grâce au gain réalisé sur le coût de l'énergie sera différée dans le temps.

En outre, les carburants pour les voitures ne représentent que 4,5% du panier de l'Indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) de la zone euro.

Source: Express.be.




share
pin it





A VOIR AUSSI
Commentaires

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
Mentions légales

« Or.fr tous droit réservés ».Ce contenu est diffusé par Or.fr (Lien de la source : ici ), il n`a qu`une portée informative et pédagogique.
Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Or.fr n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.
La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.
Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.
Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.
Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser

A lire aussi

-