Identifiant : 
Mot de passe : 
bouton orange
Rechercher : 
ok
   logo   mardi 14 août 2018 23:48:47   |   Paris   Paris : 23:48    |    Londres   Londres : 21:48    |    New york   New York : 17:48    |    Hong kong   Hong Kong : 06:48    |    Japon   Tokyo : 07:48
line
line


LA CHRONIQUE DU JOUR

Où va l'argent des super-riches avant une crise ?

Insolentiae | 06/03/2018 | 15:15
LA CHRONIQUE DU JOUR : Où va l'argent des super-riches avant une crise ?Photo : Insolentiae
Matieres premieres

Savez-vous ce que c'est que la ?smart money? ? C'est la monnaie ?intelligente?, l'argent des riches donc, par opposition à la vôtre et à la mienne qui sont des monnaies assez stupides de sans-dents d'en bas !

Oui, ne le prenez pas mal, on ne joue pas dans la même cour.

Enfin vous et moi si, je veux dire qu'EUX, les ?zinvestisseurs? internationaux, ils ne jouent pas dans la même cour que nous..

Pour être un peu taquin, disons que quand vous vous demandez très trivialement, calculatrice à la main et l'air inspiré de celui qui prend son souffle pour réfléchir très fort, s'il vaut mieux placer votre argent sur un livret A à 0,75 % ou sur un PEL à 2 %, disons que dans tous les cas, vous êtes fondamentalement à l'abri de la richesse pour les siècles des siècles....

Au même moment, EUX, ils déplacent des flux considérables d'argent. Chez les petits, les plus malins essaient de savoir ce que font les gros poissons, histoire de faire pareil..


Beaucoup diront que ce n'est pas possible de savoir, ni de faire pareil..

Si, c'est possible, dans les grandes lignes en tout cas, et il est aussi possible de faire ?presque? pareil. Je dis presque car, vous comme moi, nous ne possédons pas de ligne de compte directe à la banque centrale européenne où l'on nous refile sur un coup de téléphone une ligne d'un milliard d'euros pour aller jouer sur les marchés !!!.

Mais ne baissons pas les bras pour autant ! De façon générale, et quel que soit le sujet, je ne me résigne pas..


Où va l'argent des riches avant les crises ?.

Voilà la question à 100 milliards que tout le monde se pose... Enfin, si vous ne vous la posiez pas, maintenant c'est le cas !.

Vous pensez que la réponse est compliquée ? Secrète ? Confidentielle ? Qu'il faudrait faire partie du complot des Bilderberg pour savoir et connaître la vérité ?.


Oui, évidemment, cela aiderait sans doute, pourtant, avec un peu d'observation et d'analyse, on peut trouver la solution..

Souvenez-vous d'une leçon apprise lorsque j'étais jeune auprès d'un vieux singe : ?Charles, cherche toujours d'où vient le pognon, et où va le pognon.?.

Eh bien cette réponse, je l'ai, et je vais vous la partager, et elle est sans risque d'erreur..


Vous avez vu que le dollar baisse face à l'euro depuis pas mal de temps. Illogique, nous en avions parlé, mais je ne vous avais parlé que du paradoxe de façade qui était annonciateur de crise. Allons un peu plus loin aujourd'hui. Quand les taux montent, normalement cela augmente la demande de la monnaie qui a les taux les plus hauts. Logique. Je préfère placer à 3 % aux USA plutôt qu'à 0 % en Europe !.

Et pourtant, le dollar baisse !.

Illogique. Non, logique, car le ?smart money?, cet argent des riches, est en train de fuir les États-Unis, donc le dollar, pour aller s'investir... en euro à des taux zéro !.


Vous allez me dire, ça y est, les riches sont devenus fous !.

Eh bien non... que nenni ! Au contraire, ils se préparent à gagner encore plus d'argent..

Comment et pourquoi ?.


Ils revendent leurs obligations libellées en dollar qui sont en train de baisser car les taux montent. Quand les taux montent, les cours des obligations qui ont un taux de rendement inférieurs aux nouveaux taux d'intérêt diminuent d'autant car plus personne n'en veut. Logique, il y a de nouvelles obligations qui valent plus. C'est ce que l'on appelle un ?krach? obligataire. Pour le moment, il n'y a pas krach obligataire, mais inversion de tendance et baisse substantielle des obligations. Elles vont perdre de 20 à 30 % par rapport aux augmentations de taux annoncées par la FED..

Celles et ceux qui veulent creuser le sujet du krach obligataire pourront visionner cette vidéo de "L'éco par le prof" justement consacrée à ce thème complexe..

.


Si vous êtes intelligent, vous revendez vos obligations (aux couillons d'en bas qui n'ont généralement pas de dents et qui ont comme seule utilité de servir de contrepartie à EUX)..

Du coup, vous avez plein de dollars.

Ces dollars, vous n'allez pas les garder sur votre compte en banque... Cela ne rapporterait rien (en plus il baisse, le cours). Vous allez donc acheter des obligations dans un pays qui, lui, n'augmente pas ses taux, et ne le fera pas avant longtemps ? du coup, pas de risque de krach obligataire. Un pays qui ne risque pas la faillite et qui a un marché obligataire relativement profond capable d'accueillir des sommes importantes..

Vous allez donc vendre vos obligations américaines qui n'ont pas encore terminé leur baisse pour acheter des obligations allemandes, qui, elles, ne sont pas près de baisser vu que les taux en Europe ne sont pas près de monter... Surtout que l'Italie va faire des siennes. La BCE risque donc de devoir intervenir..

Vous allez gagner sur le faible taux d'intérêt allemand, mais vous allez surtout ne pas perdre sur la baisse américaine (-30 %) puis gagner sur le taux de change ( 20 à 30 %) puis le taux allemand environ 1 % par an, car il n'y a pas de petit profit..


Alors que font les riches, là, maintenant, avant la nouvelle crise ? Ils investissent en Allemagne !!.

Mais ce n'est pas tout... Le retour des matières premières !!.

Ils vont aussi investir massivement... dans les matières premières, et je ne parle pas de l'or ni de l'argent mais de plein d'autres matières premières. Ils ont d'ailleurs déjà commencé. Je vous expliquerai pourquoi !.


Que vont faire les riches, et comment, à notre échelle de sans-dents, pouvons-nous faire pour les imiter ?.

.





______________________________________________________________

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com
Cette article de presse est diffusé par Insolentiae. L`émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.
Variable inéxistante





  • Partager

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
À lire aussi
-

LE TOP DES ARTICLES + LUS


  Guide boursier LeGuideBoursier.com : Actualité boursière et économiques sur indices et actions en direct.Cours de bourse, Conseils boursiers, graphiques et agenda boursier.  Forums, Emplois, Annonces
Guide bourse en ligne - Investir en bourse - Livres - Conseils - Analyse technique - Courtier en ligne - Etude - Bourse - Rémunérer son argent - Citations - Forum
PEA - Plan du site - Echanges - Graphique boursier - Flux RSS bourse - Contenus Webmaster - Conseil du jour - Lettre boursiere - Préparer sa retraite
Liens utiles - A propos du guide boursier - Le guide Contenus - Le guide boursier - Publicité - Presse - Contact - Membres - Fréquentation - Revenus additionnels
Finance - Livres - Sujets Livres - Editeur - Sujets de bourse - Annonces - Emplois - Dérivés - Villes Régions - Espace entreprise - Forum boursier
Offres d'emploi - video - films - livres - salon du trading - Courtier - Analyse - Comparatif de courtiers - Epargne
Trading & Day trading & Swing trading / Analyse fondamentale / Analyse technique / Gestion d`actifs / Stock picking / Gestion alternative
Video : Documentaire, reportage, Innovations , conseils - Humeurs - Placement - Matières premières - SICAV - Or - Bourse - Valoriser son capital - Luxe

Les risques de marchés - Les Risques en Bourse - Bourses de Paris, indices
Cours et indices (Europe, Bruxelles, Amsterdam, Nasdaq, Francfort, Londres, Madrid, Toronto , NYSE, AMEX, Milan , Zürich, NYMEX)
Cours et indices (Euronext, Nasdaq, London SE, DAX, Indices CAC 40, DOW JONES, NYSE).Informations: Le monde , Hugin (HUG), Actunews, le figaro, les échos.
Copyright © 2008-2017, leguideboursier.com le site spécialiste de la Bourse et du trading en ligne, tous droits réservés.
Site optimisé pour le navigateur Firefox

rss     S'abonner à ce Flux RSS

Conditions Générales / Informations / contact
logo