• Taux USA 10Y +1,74 %
  • Taux FR 10Y +-0,27 %
Matières premières
  • Pétrole WTI52,91 $
  • Cours Or 1487,8 $
Forex
  • Bitcoin 8204,33 $
  • Eur/Usd 1,1
Chiffres clés - Inflation
  • Europe +1.70 % / an
  • France +1.20 % / an
Chiffres clés
  • PIB Europe +1.50 % / an
  • PIB France +0.90 % / an
Accueil » Crise » Toute l`actualité sur la crise
line
line

Opération yellowhammer. le plan ultime de boris johnson pour le brexit

Catégorie : Crise, Brexit

Source : Insolentiae Posté dans la rubrique CRISE le 09/10/2019 à  16:01


CRISE brexit

Opération Yellowhammer, cela pourrait se traduire par opération Marteau jaune !

Cela va presque comme un gant à Boris Johnson le premier ministre en charge et à sa tignasse blonde et son activisme proche d'un éléphant dans un magasin de porcelaine.

En réalité il y a dans les cartons anglais trois opérations avec trois noms de code différents.

L'opération Yellowhammer permet d'organiser le continuité du fonctionnement et des approvisionnements en cas de Brexit sans accord.

L'opération Kingfisher, vise à assurer la continuté des affaires et à fournir toute l'aide nécessaire aux entreprises et évidemment au secteur de la finance.

Enfin, en cas de gros problème il faudra ouvrir le classeur de l'opération Back Swan, signifiant « Cygne Noir » (je vous en parle de temps en temps). enfin, en cas de problème c'est l'expression pudique pour parler de « disaster scenario » comme on dit de l'autre côté de la manche.. ou de scénario catastrophe.. Tout est prêt du côté de la perfide Albion.

Mais revenons au Boris, cet homme échevelé présenté comme un ogre, un éléphant, un mangeur d'enfants et évidemment un destructeur d'Europe ce qui explique tous les maux dont « on » l'accable.

Il se pourrait que le Boris arrive bien à faire son Brexit, car la loi qui a été votée contre lui et son projet de sortie de l'Union Européenne par les députés n'est pas une loi interdisant le Brexit mais interdisant de faire un Brexit sans une demande de report préalablement s'il n'y a pas d'accord..

Mais imaginons, que l'Union Européenne refuse un report, imaginons que l'Union Européenne ne veuille plus négocier et constate l'échec des négociations et mette fin à ces dernières, alors en cas de refus de report, le Boris pourrait décider de faire son Brexit.. en ayant appliqué la loi !! Les derniers espoirs d'un Brexit sont entre les mains.. de la Hongrie qui pourrait être bienheureuse de saborder ainsi une Union tant honnie dans ce pays.

Boris Johnson met son espoir sur le veto de la Hongrie sur le report du Brexit

Voilà ce que nous rapporte cet article du Telegraph de Londres, plutôt bien informé.

« Boris Johnson espère que la Hongrie opposera son veto à une extension des négociation sur le Brexit. En vertu de la loi Benn, le Premier ministre doit envoyer une lettre à Bruxelles demandant une extension de l'article 50 s'il ne parvient pas à un accord avant le 19 octobre (report et prolongation des négociations NDLR).

Vendredi soir, toutefois, des sources européennes ont déclaré que de hauts ministres s'étaient adressés au gouvernement hongrois pour lui assurer qu'il opposerait son veto à toute demande de retard.

Une extension de l'article 50 doit être approuvée par les 27 autres dirigeants de l'UE ».

Voilà donc la stratégie du premier ministre anglais. Il compte sur un veto de la Hongrie pour la poursuite des négociations du côté européen, ce qui ouvrira aux Anglais la possibilité de matérialiser leur Brexit.

Nous sommes le 9 octobre, nous serons très rapidement fixés.

Si Boris Johnson y arrive, il héritera sûrement du surnom de « Yellowhammer ».

Charles SANNAT




share
pin it


A VOIR AUSSI
Commentaires

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
Mentions légales
Ceci est un article 'presslib', c'est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s'exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l'actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d'information quotidienne sur www.insolentiae.com.


Ce contenu est diffusé par Insolentiae, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.
Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Insolentiae n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.
La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.
Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.
Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.
Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser
-