Identifiant : 
Mot de passe : 
bouton orange
Rechercher : 
ok
   logo   jeudi 24 août 2017 12:45:28   |   Paris   Paris : 12:45    |    Londres   Londres : 10:45    |    New york   New York : 06:45    |    Hong kong   Hong Kong : 19:45    |    Japon   Tokyo : 20:45
line


ANALYSE ASSET MANAGER

Le coût effrayant d’une croissance faible

dailyreckoning | 09/08/2017 | 10:26
ANALYSE ASSET MANAGER : Le coût effrayant d’une croissance faiblePhoto : dailyreckoning
Matieres premieres

Le PIB américain a progressé, en moyenne, de 2,2 % entre 1947 et 2000. Mais depuis 2001, cette moyenne est tombée à 1 %. Cette différence de 1,2 % peut sembler minime. Et il est clair que sur un an, on peut s’en accommoder.

Mais lorsque cela dure 10 ans, 20 ans, 50 ans, le terme « opportunité manquée » devient une réalité bien concrète.

À la fin du siècle dernier, le PIB américain par habitant était de 45 000 $.

Si on avait connu cette croissance moyenne de 1 % entre 1947 et 2000 au lieu de 2,2 %, le PIB américain aurait été légèrement supérieur à 20 000 $, donc presque deux fois moins qu’il le fut en réalité.


Imaginez les écoles et les hôpitaux qui n’auraient pas été construits, les besoins humains qui n’auraient pas été couverts, les rêves de millions de citoyens qui auraient été tués dans l’oeuf.

Si les États-Unis avaient connu un tel taux de croissance, le PIB par habitant serait similaire à celui de pays comme la Grèce, le Kazakhstan, la Lituanie ou encore le Chili.

Les États-Unis seraient-ils destinés à devenir un pays comme la Grèce ? Le New York Times, s’appuyant sur des statistiques du McKinsey Global Institute, a mis en évidence l’année dernière que « 80 % de la population des États-Unis se trouve dans une tranche de revenus dont le montant sera stable ou en déclin dans la décennie à venir ».

Pourtant, la masse monétaire a presque triplé depuis 2000.


Une petite explication, Madame Yellen ? Ou Monsieur Bernanke ? Pourquoi ne sommes-nous pas 3 fois plus prospères ? Les dernières statistiques économiques en la matière n’affichent aucun progrès significatif.

Un beau jour, des chiffres prometteurs sortent pour ensuite décevoir à la publication suivante.

Les prévisions radieuses de croissance sont constamment révisées à la baisse tandis que de nouveaux chiffres sont publiés.


C’est ce que l’on appelle une économie de type « un pas en avant, deux pas en arrière ».

Même les défenseurs les plus zélés de la FED commencent à être gênés aux entournures.

Si la FED ne parvient pas à donner un souffle de vie à ce corps, qui pourra le faire ? Ou quoi ? Des changements structurels.


La clef, c’est la croissance, comme le dit Jim Rickards.

Mais le problème est qu’elle ne s’obtient pas avec la création monétaire.

Selon lui, le ralentissement économique actuel n’est pas cyclique, il est structurel.


Il perdurera indéfiniment jusqu’à ce que les changements économiques structurels soient effectués.

Mais quels changements structurels ? La refonte de la fiscalité, la suppression des régulations inutiles et la réforme de la sécurité sociale, pour commencer.

Trump semble incapable d’avancer d’un pas sur ces trois dossiers, surtout sur le premier et le dernier.


Rickards affirme que le Japon traverse une dépression depuis 25 ans car le pays n’a pas effectué les changements structurels requis pour son économie.

Et selon lui, les États-Unis sont aujourd’hui dans la même situation que le Japon.

Pour effectuer ces changements, la Maison-Blanche et le Congrès doivent accorder leurs violons.


Sous Trump ? Sur combien d’alliés peut-il compter au Congrès ? En l’absence de ces réformes structurelles nécessaires, le futur devrait consister en un marathon de faible croissance et de revenus qui stagnent, en quelque sorte la « japonisation » des États-Unis.

« Parier contre l’Amérique n’a jamais payé », a dit Warren Buffett.

Il ajoute que ce n’est pas un long fleuve tranquille, mais qu’au final les États-Unis s’en sortent toujours.


C’est vrai, et nous espérons que cela continuera.

Mais le rendement antérieur n’est pas gage des résultats futurs ; le sage d’Ohama acquiesce probablement, après tout, il l’a dit lui-même.

.





______________________________________________________________


Cette article de presse est diffusé par dailyreckoning. L`émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.






  • Partager

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
À lire aussi
-

LE TOP DES ARTICLES + LUS


  Guide boursier LeGuideBoursier.com : Actualité boursière et économiques sur indices et actions en direct.Cours de bourse, Conseils boursiers, graphiques et agenda boursier.  Forums, Emplois, Annonces
Guide bourse en ligne - Investir en bourse - Livres - Conseils - Analyse technique - Courtier en ligne - Etude - Bourse - Rémunérer son argent - Citations - Forum
PEA - Plan du site - Echanges - Graphique boursier - Flux RSS bourse - Contenus Webmaster - Conseil du jour - Lettre boursiere - Préparer sa retraite
Liens utiles - A propos du guide boursier - Le guide Contenus - Le guide boursier - Publicité - Presse - Contact - Membres - Fréquentation - Revenus additionnels
Finance - Livres - Sujets Livres - Editeur - Sujets de bourse - Annonces - Emplois - Dérivés - Villes Régions - Espace entreprise - Forum boursier
Offres d'emploi - video - films - livres - salon du trading - Courtier - Analyse - Comparatif de courtiers - Epargne
Trading & Day trading & Swing trading / Analyse fondamentale / Analyse technique / Gestion d`actifs / Stock picking / Gestion alternative
Video : Documentaire, reportage, Innovations , conseils - Humeurs - Placement - Matières premières - SICAV - Or - Bourse - Valoriser son capital - Luxe

Les risques de marchés - Les Risques en Bourse - Bourses de Paris, indices
Cours et indices (Europe, Bruxelles, Amsterdam, Nasdaq, Francfort, Londres, Madrid, Toronto , NYSE, AMEX, Milan , Zürich, NYMEX)
Cours et indices (Euronext, Nasdaq, London SE, DAX, Indices CAC 40, DOW JONES, NYSE).Informations: Le monde , Hugin (HUG), Actunews, le figaro, les échos.
Copyright © 2008-2017, leguideboursier.com le site spécialiste de la Bourse et du trading en ligne, tous droits réservés.
Site optimisé pour le navigateur Firefox

rss     S'abonner à ce Flux RSS

Conditions Générales / Informations / contact
logo