line
line
line
line

Wall street progresse grâce à l`espoir lié au commerce

Catégorie : Bourse, Wall street

Source : FOREXPROS Posté dans la rubrique BOURSE le 11/02/2019 à  14:35


BOURSE wall street

Wall Street a ouvert en hausse lundi, stimulé par de nouvelles négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine alors que les deux pays tentent de conclure un accord avant le 1er mars. Le S & P 500 a augmenté de 8 points, soit 0,32%, à 9 h 34 (14H34 GMT), tandis que le Dow a gagné 67 points, soit 0,27%.

Le nasdaq composite a progressé de 34 points, ou 0,47%.

Les perspectives positives des responsables chinois ont été contrecarrées par les commentaires de la semaine dernière du président américain Donald Trump, qui a déclaré qu'il n'envisageait pas de rencontrer le président chinois Xi Jinping avant la date limite.

Des discussions devraient avoir lieu jeudi et vendredi.

Les responsables de Washington et de Beijing tentent de conclure un accord avant l'échéance du 1er mars, lorsque les droits de douane américains sur les importations chinoises d'une valeur de 200 milliards de dollars devraient passer de 10% à 25%.

"Ces négociations commerciales sont considérées comme positives.

Il y a encore beaucoup d'incertitude, mais les marchés annoncent de bonnes nouvelles un peu plus que de mauvaises nouvelles", a déclaré Scott Brown, économiste en chef chez Raymond James.

Tesla (nasdaq: TSLA) figurait parmi les principaux gagnants, en hausse de 2,6% après que CNBC ait annoncé que les analystes de Canaccord Genuity avaient revu à la hausse la note des actions et avaient augmenté leur objectif de cours à 330 $, contre 330 $.

general electric (NYSE: GE) gagne 1,2%, tandis que Coca-Cola (NYSE: KO) progresse légèrement de 0,5% et Boeing (NYSE: BA) en hausse de 0,7%.

Dans le même temps, Apple (nasdaq: AAPL) a perdu 0,3%, tandis qu'Activision Blizzard (nasdaq: ATVI) a chuté de 2,5% alors que la société envisage de licencier des centaines d'employés.

En ce qui concerne les matières premières, les futures sur l'or ont reculé de 0,65% à 1 309,95 dollars l'once alors que le pétrole brut a perdu 2,45% à 51,41 dollars le baril après qu'un responsable monétaire international ait annoncé que l'Arabie saoudite aurait besoin de pétrole à 80 $85 $ le baril pour équilibrer son budget.

L'indice dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier de six grandes devises, a bondi de 0,34% à 96,748.

-Reuters a contribué à ce rapport.

.


Cette article de presse est diffusé par Investing. L`émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.





0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
-