Accueil » Actualités » Actualités boursière
line
line
line
line

Macro economie : europe, usa, ouverture des négociations et amélioration de la trésorerie des entreprises en france

Catégorie : Macro economie, Economie

Source : Leguideboursier.com Posté dans la rubrique MACRO ECONOMIE le 15/04/2019 à  14:08


MACRO ECONOMIE economie

Zone euro : Les Etats membres de l'Union européenne ont donné leur accord définitif à l'ouverture de négociations commerciales avec les Etats-Unis, lundi, malgré l'opposition de la France à cette initiative.

Les gouvernements européens ont voté à une écrasante majorité en faveur du mandat de négociations proposé par la Commission européenne.

Seule la France a voté contre, tandis que la Belgique s'est abstenue.

La Commission, qui coordonne la politique commerciale des Vingt-Huit, veut entamer des négociations avec l'administration Trump avec deux objectifs: obtenir une baisse des droits de douane sur les produits industriels, et faciliter la tâche des entreprises qui doivent démontrer que leurs produits respectent les normes européennes ou américaines.

France, amélioration de la trésorerie des grandes entreprises

La situation de trésorerie d’exploitation est jugée bonne par une majorité des grandes entreprises et des ETI (entreprises de taille intermédiaire) françaises pour la première fois depuis l’été 2018, selon une enquête de l'institut Rexecode pour le compte de l'AFTE (Association française des trésoriers d'entreprise) publiée lundi.

Le solde d'opinions des trésoriers interrogés sur la trésorerie d'exploitation de leur entreprise est ainsi redevenu positif ce mois-ci après sept mois en territoire négatif.

La déflation au Qatar s'atténue en mars

Les prix à la consommation au Qatar ont diminué de 1,3 pour cent en glissement annuel en mars 2019, après une baisse de 1,6 pour cent le mois précédent.

Il s'agit de la sixième baisse consécutive des prix à la consommation.

Les coûts ont baissé à un rythme plus modéré pour le logement et les services publics (-2,3 % contre -2,7 % en février), les transports (-2,3 % contre -2,9 %), les aliments et boissons (-0,6 % contre -1,2 %) et les restaurants et hôtels (-0,1 % contre -0,2 %).

D'autre part, les prix ont moins baissé pour les loisirs et la culture (-7,4 pour cent contre -6,5 pour cent).

Pendant ce temps, l'inflation était stable pour l'éducation (9,3 %), les meubles et l'équipement ménager (1,3 %) et le tabac (127,2 %).

Sur une base mensuelle, les prix à la consommation n'ont affiché aucune croissance, après un gain de 0,2 % en février.

.





Cette article de presse est diffusé par Leguideboursier.com. L`émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.
share
pin it





0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

A lire aussi

-