• Taux USA 10Y +1,74 %
  • Taux FR 10Y +-0,27 %
Matières premières
  • Pétrole WTI52,91 $
  • Cours Or 1487,8 $
Forex
  • Bitcoin 8204,33 $
  • Eur/Usd 1,1
Chiffres clés - Inflation
  • Europe +1.70 % / an
  • France +1.20 % / an
Chiffres clés
  • PIB Europe +1.50 % / an
  • PIB France +0.90 % / an
Accueil » Actualités » Actualités boursière
line
line

Macro economie : allemagne, l`industrie décline encore, usa, un rapport sur l`emploi sous haute surveillance

Catégorie : Macro economie, Economie

Source : Leguideboursier.com Posté dans la rubrique MACRO ECONOMIE le 06/09/2019 à  14:17


MACRO ECONOMIE economie

Allemagne : La production industrielle allemande a baissé en juillet, contrairement aux attentes, un signe supplémentaire de la faiblesse de l'activité manufacturière, qui pourrait faire basculer la première économie d'Europe dans la récession.

Loin de se redresser, l'industrie allemande a entamé le troisième trimestre par deux statistiques décevantes, nourrissant les inquiétudes sur une entrée en récession de la première économie européenne.

Publiée vendredi, la production industrielle du pays a reculé de 0,6% sur un mois en juillet, au lendemain d'un plongeon de 2,7% sur la même période des commandes industrielles, annonciatrices de l'activité manufacturière à venir.

Ces statistiques ont douché les analystes, qui attendaient une hausse dans les deux cas, et livrent dans le détail un tableau contrasté, lié aux variations d'un mois sur l'autre des grosses commandes ou des jours ouvrés.

La production industrielle allemande chute de façon inattendue en juillet

La production industrielle de l'Allemagne a diminué de 0,6 pour cent d'un mois à l'autre en juillet 2019, ce qui ne correspond pas aux attentes du marché qui tablait sur un gain de 0,3 pour cent et sur une baisse révisée à la baisse de 1,1 pour cent au cours du mois précédent.

La production de capital (-1,2 %) et de biens intermédiaires (-0,7 %) a diminué, tandis que la production d'énergie a reculé de 1,3 %.

D'autre part, la production de biens de consommation a augmenté de 0,6 pour cent, et la production de la construction a augmenté de 0,2 pour cent.

D'une année sur l'autre, la production industrielle a diminué de 4,2 pour cent en juillet, après une baisse révisée à la baisse de 4,7 pour cent en juin.

USA, un rapport sur l'emploi sous haute surveillance

Consensus logé à 163000 créations de postes.

Le rapport gouvernemental sur la situation de l'emploi aux Etats-Unis pour le mois d'août sera communiqué à 14h30 ce jour.

Le consensus se situe à 163000 créations de postes non-agricoles et 3,7% de taux de chômage.

150000 créations d'emplois sont attendues dans le privé.

Le taux de participation à la force de travail est anticipé à 62,9%.

Confirmation de la croissance du PIB de la zone euro à 0,2% au deuxième trimestre

La croissance économique trimestrielle de la zone euro s'est confirmée à 0,2 % au deuxième trimestre de 2019, après une croissance de 0,4 % au cours de la période précédente.

La consommation des ménages et l'investissement fixe ont soutenu l'expansion, tandis que le commerce net a contribué négativement à la croissance et que la variation des stocks a été négligeable.

Parmi les plus grandes économies du bloc, le produit intérieur brut de l'Allemagne s'est contracté tandis que celui de l'Italie a stagné, la croissance du PIB de l'Espagne a ralenti et l'économie française a progressé au même rythme qu'au premier trimestre.

Confirmation de la croissance de l'emploi dans la zone euro à 0,2 % au deuxième trimestre

Le nombre de personnes occupées dans la zone euro a augmenté de 0,2 % par rapport au trimestre précédent, passant d'une croissance de 0,4 % au cours de la période précédente à juin 2019, et conformément aux estimations préliminaires, selon les données définitives.

L'emploi a augmenté en Espagne (0,5 %), en France (0,3 %) et en Lettonie (0,7 %), mais a baissé en Allemagne (-0,1 %).

En glissement annuel, l'emploi a progressé de 1,2 %, soit le même taux qu'au trimestre précédent et un gain de 1,1 % supérieur aux estimations antérieures.

La Chine réduit de 50 points de base les ratios de réserves de la Banque de chine

la banque populaire de chine a décidé de réduire le montant des liquidités que les banques doivent détenir comme réserves pour la troisième fois cette année, le 6 septembre, libérant un total de 900 milliards de yuans de liquidités pour aider l'économie en ralentissement.

compter du 16 septembre, le ratio des réserves obligatoires (RRR) sera abaissé de 50 points de base pour toutes les banques, à 13 % pour les grandes banques et à 11 % pour les petites banques, avec une réduction supplémentaire de 100 points de base pour certains petits prêteurs qualifiés.

.




share
pin it


A VOIR AUSSI
Commentaires

0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
Mentions légales

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.
Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.
La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.
Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.
Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.
Contenu proposé par Le guide boursier : D'autres articles qui pourraient vous intérresser

A lire aussi

-