Accueil » Actualités » Actualités boursière
line
line
line
line

Les cryptos progressent alors que fidelity lance un nouveau service en mars

Catégorie : Crypto, Crypto

Source : FOREXPROS Posté dans la rubrique CRYPTO le 30/01/2019 à  12:48


CRYPTO crypto

Les prix des crypto-monnaies étaient à la hausse mercredi après l'annonce du lancement par le géant des investissements Fidelity de son offre de conservation des bitcoins en mars. Le plan pourrait aider à atténuer les inquiétudes liées au négoce de crypto-monnaies et pourrait ouvrir la voie à davantage d'investisseurs institutionnels pour s'engager dans le secteur.

Le Bitcoin a augmenté de 1,67% pour passer à 3 457,20 USD à 7 h 48 HE (12 h 48 GMT) sur l'indice .

Le service cryptographique de Fidelity, annoncé en octobre 2018, a pour objectif de proposer des services de commerce et de conservation de crypto-monnaies, a annoncé mardi Bloomberg.

Les services de conservation, qui incluent la conservation des titres par un tiers, pourraient également contribuer à atténuer les risques de cybersécurité dans un secteur toujours en proie au vol.

Le piratage de plates-formes est courant.

Cryptopia, une plate-forme basée en Nouvelle-Zélande, a annoncé mercredi qu'un pirate informatique avait volé une valeur d'Ethereum d'une valeur de 175 000 $.

Environ 16 millions de dollars de jetons ont été volés dans la bourse il y a deux semaines à peine.

Les crypto-monnaies étaient globalement plus élevées avec une capitalisation boursière totale de 114 milliards de dollars au moment de la rédaction, contre 112 milliards de dollars mardi.

L'Ethereum a augmenté de 3,6% pour atteindre 108,48 $ et Litecoin à 31,54 $, en hausse de 2,18%, tandis que XRP a bondi de 7,5% à 0,31144 $.

Par ailleurs, la Banque centrale d'Iran tient compte des avis d'experts avant de finaliser la réglementation sur la cryptographie.

Selon Al Jazeera, les régulateurs iraniens reconnaissent les crypto-monnaies et les transactions sous licence, mais ne permettent pas que la monnaie numérique soit utilisée comme moyen de paiement à l'intérieur du pays.

Le pays est également en pourparlers avec huit autres pays, dont le Royaume-Uni, la France, la Russie et l'Allemagne, afin de réaliser des transactions financières en crypto-monnaies.

L'Iran a cherché des moyens d'utiliser des crypto-monnaies pour contourner les sanctions américaines à l'encontre du pays.

.


Cette article de presse est diffusé par Investing. L`émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

share
pin it





0 commentaires
Ajouter votre commentaire !
Pour réagir à cette info : Connectez-vous à votre espace membre
Ajouter le smiley Sourire  Ajouter le smiley Rigole  Ajouter le smiley Tire la langue  Ajouter le smiley Clin d'oeil  Ajouter le smiley En colère !  Ajouter le smiley Embarrassé  Ajouter le smiley Choqué  Ajouter le smiley Star  Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de leguideboursier.com pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !

Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les internautes et ne sont pas rédigés par notre rédaction.
Notre rédaction se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas notre charte éditoriale.
Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises.
Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email
- Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par leguideboursier.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du site ne saurait être engagée sur la pertinence des informations diffusées. La responsabilité de leguideboursier.com ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations,données financières et analyses mises à disposition par notre site internet. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

A lire aussi

-