Mercredi 5 août 2020 - 09:27 | A ne pas manquer : Le 10 Septembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Bourse : wall street, nouveau record avec des technologiques qui flambent

La bourse de New York a repris sa course aux records lundi alors que les investisseurs se préparent à la signature de l'accord commercial partiel entre Washington et Pékin, et à entrer dans le vif de la saison des résultats.

Le marché a été, portée par la bonne tenue d'Apple et des autres valeurs du secteur des nouvelles technologies et par l'optimisme généralisé concernant la signature d'un accord commercial préliminaire entre la Chine et les Etats-Unis.

Aux valeurs, les technologiques comme Apple, Facebook, Netflix, Microsoft et Amazon.com ont été parmi les principaux acteurs de cette nouvelle séance de hausse.

Alphabet, qui possède Google, a fini sur un gain de 0,8%, et sa capitalisation boursière se rapproche de la barre des 1,000 milliards de dollars (993 milliards).

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, s'est apprécié de 0,29% pour finir à 28,907,05 points.

Le nasdaq ( 1,04% à 9,273,93 points) et l'indice élargi S§P 500 ( 0,70% à 3,288,13 points) ont de leur côté grimpé à des sommets inédits.

Les actions américaines clôturent en hausse

wall street a fermé dans le vert et le S§P a atteint un nouveau record, alors que les risques géopolitiques se sont atténués et que les Etats-Unis et la Chine se préparent à signer l'accord commercial de la phase 1.

Les actions menées par le secteur technologique ont bondi après que les médias aient rapporté lundi que les Etats-Unis sont prêts à abandonner la désignation de la Chine comme manipulateur de devises dans le cadre de nouvelles négociations commerciales.

Sur le plan macroéconomique, les prix du pétrole ont chuté de 1 % alors que l'attention s'est déplacée des tensions géopolitiques vers les stocks élevés de carburant américain.

Les investisseurs se préparent par ailleurs à décortiquer les chiffres trimestriels des grandes entreprises cotées à wall street, avec notamment mardi les grandes banques JPMorgan Chase ( 0,82%), Citigroup ( 1,75%) et Wells Fargo (-0,74%).

Selon les estimations des analystes compilées par le cabinet FactSet, les bénéfices par action des entreprises du S§P 500 devraient reculer en moyenne de 2% au quatrième trimestre.

Si ces prévisions se confirment, il s'agirait du quatrième trimestre de baisse consécutif pour cette mesure de référence à wall street.


Article précédent

Bourse : Les Bourses européennes freinées par l`automobile, Wall Street progresse

Macro Economie : Chine, l`excédent commercial avec les etats-unis a fondu en 2019

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Marc

Trader et investisseur à temps plein, j'aime profiter des marchés hautement volatils comme le marché des cryptos ou en investissant dans des ETF susceptibles d'afficher un profit lorsque les marchés sont à la baisse. Par conséquent, j'ai tendance à investir dans des ETF qui suivent l'indice VIX ou le cours de l'or.

Vous aimerez aussi